Actua­li­tés

André­sy ouvre un centre de dépis­tage du Covid-19

par | 4 février 2021 | André­sy, Socié­té

Le maire d’An­dré­sy, Lio­nel Wastl (à dr.) s’est ren­du sur place pour consta­ter le bon fonc­tion­ne­ment de ce centre de dépis­tage au nord des Yvelines (J2R)

La crise du Covid-19 conti­nue et les muni­ci­pa­li­tés se font à l’i­dée que l’on doit prendre des dis­po­si­tions de longue durée. Lio­nel Wastl et son équipe muni­ci­pale ont mis à dis­po­si­tion un local pour que les pro­fes­sion­nels de san­té puissent y orga­ni­ser un centre de dépis­tage fort néces­saire pour anti­ci­per la vaccination.

Le lun­di 1er février, la Ville d’An­dré­sy et les pro­fes­sion­nels de san­té (ARS, infir­miers et labo­ra­toires…) ont ouvert, dans le cadre strict d’un pro­to­cole vali­dé par les auto­ri­tés com­pé­tentes, un centre de dépis­tage de la Covid-19 et de ses variants. Il se trouve dans une mai­son appar­te­nant à l’E­ta­blis­se­ment public fon­cier de la Région Île-de-France, qui a été mise à dis­po­si­tion pen­dant la durée de la pandémie. 

Ce centre de dépis­tage est des­ti­né aux habi­tants d’An­dré­sy et de ses envi­rons. C’est une manière de lut­ter contre la pro­pa­ga­tion du virus, en per­met­tant aux habi­tants de se faire tes­ter sans ren­dez-vous ni pres­crip­tion médi­cale, de plus gratuitement. 

Selon Lau­rence Ala­vi, 1re maire-adjointe délé­guée aux Soli­da­ri­tés, à la Famille, à la San­té et aux Han­di­caps, « la mobi­li­sa­tion de la com­mune a été rapide, notam­ment sur la com­mu­ni­ca­tion auprès des admi­nis­trés. Le but était que les André­siens viennent pour se faire dépis­ter. Ain­si, les conci­toyens seront mieux armés pour pro­té­ger leur entou­rage et eux-mêmes. » Le dépis­tage est essen­tiel car il per­met de savoir qui est por­teur de ce virus malé­fique, donc sus­cep­tible de conta­mi­ner davan­tage les autres habi­tants. Selon un pro­to­cole dra­co­nien, les labo­ra­toires doivent repor­ter tous les cas posi­tifs et rendre des comptes régu­liè­re­ment. Selon la com­mune, les « cas posi­tifs » devront appli­quer les mesures d’i­so­le­ment recom­man­dées par le gouvernement. 

Mal­gré cet effort à André­sy, Lio­nel Wastl, maire d’An­dré­sy, reste per­sua­dé que l’on peut mieux faire : « Il pour­rait être utile d’a­voir des sta­tis­tiques de cas posi­tifs par com­mune… » En atten­dant la vac­ci­na­tion, le maire demande une plus large coor­di­na­tion entre les élus et les ser­vices com­pé­tents de l’E­tat. Après un rapide tour de ce centre de dépis­tage, le maire s’est mon­tré satis­fait de la qua­li­té et du pro­fes­sion­na­lisme de l’é­quipe sani­taire et du nombre de per­sonnes qui s’é­taient déjà dépla­cées : plus de 100 per­sonnes dans une période de quatre jours. Enfin, Mme Ala­vi et M. Wastl ont réité­ré le mes­sage clas­sique de suivre les gestes bar­rières et de suivre scru­pu­leu­se­ment les consignes de couvre-feu.

Pour s’y rendre :
Centre de dépis­tage, 6 rue de Triel à André­sy (près de la gare et du super­mar­ché Casi­no, qui dis­pose d’un par­king conve­nable). Ouver­ture sans ren­dez-vous du lun­di au same­di de 8 h à 14 h.

Aider notre jour­nal indé­pen­dant en sous­cri­vant à l’a­dresse sui­vante. Par avance mer­ci : https://​fr​.tipeee​.com/​l​e​s​-​2​-​r​i​v​e​s​-​y​v​e​l​i​nes

LE PANIER DU MARCHÉ JOEL PICARD LES MERCREDI ET SAMEDI AU 74 RUE PAUL DOUMER À TRIEL-SUR-SEINE

RÉSERVATION LA VEILLE AVANT 15 HEURES AU
07 67 53 45 63 (cli­quez)

Muni­ci­pales 2020

Share This