Actualités

154 élus signent une tribune contre la déviation de la RD 154

par | 16 mai 2021 | Envi­ron­ne­ment, Poli­tique

Pho­to de cou­ver­ture du live Face­book du maire de Ver­neuil du 11 mai 2021 qui a été, sym­bo­li­que­ment, dif­fu­sé depuis l’Allée de Sépa­ra­tion (route rouge) dans le Bois de Ver­neuil. (DR)

Nous repro­dui­sons un nou­veau docu­ment publié par l’as­so­cia­tion ADIV-Envi­ron­ne­ment, sur son site Inter­net, rela­tif au débat sans fin à pro­pos de la dévia­tion de la RD154. 154 élus ont signé une tri­bune pour que soit pris en compte l’avis de la population.

Un nombre sym­bo­lique pour mon­trer l’opposition des élus à la dévia­tion de la RD154 : 154 élus ont signé une tri­bune contre le pro­jet de dévia­tion de la RD154 et pour que soit pris en compte l’avis de la population.

Dans le détail, on dénombre 6 maires, 33 adjoints au maire, 2 séna­teurs, 6 dépu­tés, 1 dépu­té euro­péen, 7 conseillers régio­naux, 5 conseillers com­mu­nau­taires et de nom­breux conseillers muni­ci­paux ; tous ont signé un texte deman­dant l’abandon du pro­jet de dévia­tion de la RD154.

La tri­bune publiée reprend en grande par­tie les argu­ments déve­lop­pés, depuis de nom­breuses années, par l’as­so­cia­tion ADIV Envi­ron­ne­ment : mas­sacre éco­lo­gique, pro­jet inutile lar­ge­ment reje­té par la popu­la­tion lors de la consul­ta­tion citoyenne d’octobre 2020 orga­ni­sée par Ver­neuil-sur-Seine, Ver­nouillet et Chapet.

Face à cette forte mobi­li­sa­tion, nous n’attendons pas d’évolution notable de la posi­tion de Pierre Bédier sur la ques­tion : pour lui, hors de la construc­tion de routes et du déve­lop­pe­ment de l’automobile, point de salut : il est défi­ni­ti­ve­ment res­té coin­cé au niveau des années 70.

Néan­moins, le pro­jet de dévia­tion de la RD154 devient chaque jour plus connu, plus contes­té et plus atta­quable. Jean-Fran­çois Ray­nal, vice-pré­sident aux mobi­li­tés au niveau de Conseil Dépar­te­men­tal se repré­sente aux élec­tions dépar­te­men­tales de juin 2021 dans le can­ton de Ver­neuil-sur-Seine : il a tou­jours sou­te­nu ce pro­jet ; nous ver­rons s’il ose encore le por­ter lors de sa cam­pagne électorale.

Selon les décla­ra­tions du maire de Ver­neuil lors de son inter­ven­tion depuis l’allée de Sépa­ra­tion dans le Bois de Ver­neuil, les maires des trois com­munes ont envoyé un cour­rier au pré­fet des Yve­lines pour lui deman­der de ne pas signer l’autorisation envi­ron­ne­men­tale qui per­met­trait la réa­li­sa­tion du projet.

M. Aufrech­ter a éga­le­ment annon­cé que si le pré­fet pas­sait outre cette demande, les muni­ci­pa­li­tés atta­que­raient le pro­jet en jus­tice du fait de son incom­pa­ti­bi­li­té avec les orien­ta­tions du PLUi (Plan Local d’Urbanisme intercommunal).

De plus, cer­tains pro­prié­taires concer­nés par le pro­jet ont deman­dé au Dépar­te­ment la res­ti­tu­tion de leurs par­celles puisque l’ordonnance d’expropriation a été publiée il y a plus de cinq ans et que les tra­vaux de la dévia­tion n’ont pas commencé.

Une autre action a été lan­cée par un col­lec­tif nou­vel­le­ment créé, il s’agit d’une péti­tion auprès de Bar­ba­ra Pom­pi­li, Ministre de la Tran­si­tion éco­lo­gique ; cette péti­tion a déjà recueilli de nom­breuses signatures.

Enfin, au cas où le pré­fet signe­rait l’autorisation envi­ron­ne­men­tale (déro­ga­tion pour des­truc­tion d’espèces pro­té­gées), l’association ADIV-Envi­ron­ne­ment dépo­se­rait un recours auprès du tri­bu­nal admi­nis­tra­tif : nous pré­pa­rons ce recours depuis long­temps : nous sau­rons mon­trer l’insuffisance des études menées par le Dépar­te­ment et l’incohérence des objec­tifs annon­cés pour cette dévia­tion, tan­tôt pré­sen­tée comme une simple dévia­tion locale, tan­tôt comme un pro­jet struc­tu­rant du réseau viaire du nord des Yvelines.

De jour en jour, l’opposition au pro­jet de dévia­tion de la RD154 devient plus nom­breuse et plus forte : bien­tôt Pierre Bédier res­te­ra le seul à sou­te­nir ce pro­jet obso­lète. On peut espé­rer qu’il se ren­dra un jour à l’évidence.

Article repris du site Inter­net de l’A­DIV-Envi­ron­ne­ment. 

 

Aider notre jour­nal indé­pen­dant en sous­cri­vant à l’a­dresse sui­vante. Par avance mer­ci : https://fr.tipeee.com/les-2-rives-yvelines

LE PANIER DU MARCHÉ JOEL PICARD LES MERCREDI ET SAMEDI AU 74 RUE PAUL DOUMER À TRIEL-SUR-SEINE

RÉSERVATION LA VEILLE AVANT 15 HEURES AU
07 67 53 45 63 (cli­quez)

Municipales 2020

Share This