Actualités

Débat autour de GPS&O à La Péniche de Triel : “La pression fiscale est-elle une fatalité intercommunale ?” (Webtélé2r)

Jeu­di 17 novem­bre 2022 à 20 h, s’est tenue à La Péniche de Triel-Sur-Seine, à l’initiative du Col­lec­tif Citoyen GPSEO et encadrée par le Jour­nal des Deux Rives, une con­férence-débat autour GPS&O…

lire plus

Le vote de la hausse de la taxe foncière par GPS&O s’est inviteé au conseil municipal des Mureaux

par | 17 févri­er 2022 | Économie, Inter­co, Les Mureaux, Meu­lan, Poli­tique

La Mairie des Mureaux (Pho­to J2R) 

Mercre­di 16 févri­er 2022 s’est tenu, à la mairie des Mureaux, une réu­nion du con­seil munic­i­pa , où a été traité le rap­port d’orientations budgé­taires de l’exercice 2022 de la ville. Cette impor­tante délibéra­tion a apporté son lot de dis­cus­sions, tout comme la sec­onde délibéra­tion qui traitait la ques­tion du plan d’investissement dans les com­pé­tences 100% inclu­sion, reporté lors de la séance précé­dente. Toute­fois, cette pre­mière délibéra­tion a per­mis d’évoquer le vote du lende­main, jeu­di 17 févri­er, des con­seillers com­mu­nau­taires sur la hausse de  la taxe fon­cière sur les pro­priétés bâties (TFPB).
Le con­seil munic­i­pal muri­autin a aus­si don­né ses derniers avis pour la mise en place de la pre­mière édi­tion du Fes­ti­val du film fran­coph­o­ne pour la jeunesse.
Par Pol­lux

A pre­mière vue, la réu­nion du con­seil munic­i­pal des Mureaux du 16 févri­er 2022, aurait pu être courte. Effec­tive­ment, les con­seillers ont été appelés à s’exprimer et à vot­er sur neuf délibéra­tions et aucun amende­ment n’a été déposé. Cepen­dant, à l’image de la pre­mière « le rap­port d’orientations budgé­taires de l’exercice 2022 », ces délibéra­tions ont demandé de la réflex­ion. Surtout, le con­seil n’a pas com­mencé avec cette pre­mière délibéra­tion qui a appelé un autre débat. C’est le con­seiller munic­i­pal d’opposition (Agir aux Mureaux), Lionel Borée, qui a posé la ques­tion : “Que vont vot­er les con­seillers munic­i­paux des Mureaux, qui sont égale­ment con­seillers com­mu­nau­taires, lors du vote de la hausse de 6% la hausse de la taxe fon­cière sur les pro­priétés bâties, ce jeu­di 17 févri­er ?”.

La réponse est venue plus tard dans la soirée En rai­son des prob­lèmes des trans­ports, le maire des Mureaux, François Garay, était en retard. Ce retard annon­cé avant le début de la réu­nion a per­mis à Mme Souad Ammouri Mostafi, 1re adjointe au maire, de la com­mencer mais elle a voulu atten­dre que le maire soit présent pour débat­tre de la question.

Première édition du Festival du film francophone pour la jeunesse aux Mureaux, bien voté

Mme Ammouri Mostafi est passée directe­ment aux délibéra­tions 3 et 4 qui con­cer­naient le Ciné­ma Frédéric-Dard, plus pré­cisé­ment la pré­pa­ra­tion de la 1re édi­tion du Fes­ti­val du film fran­coph­o­ne pour la jeunesse aux Mureaux. Elles “tient rel­a­tives à la tar­i­fi­ca­tion des places des films et du con­cours de courts métrages, qui sera l’une des ani­ma­tions de ce fes­ti­val. Celui-ci aura d’ailleurs comme invité un ancien Muri­autin, qui a fait son chemin dans le monde du ciné­ma : Ecclési­aste Lem­ba.

Une tar­i­fi­ca­tion spé­ciale est pro­posée durant le fes­ti­val avec la séance à 4 € et un pass fes­ti­val à 10 € pour 4 places. Cela fut voté à l’unanimité. Puis, le con­cours de courts métrages pro­posé pour le fes­ti­val a été voté. Le pre­mier prix sera à 600 €, le sec­ond à 300 € et un troisième prix à 100 € (les détails sur le con­cours sont à retrou­ver en cli­quant ici). Cette délibéra­tion  a étévotée par le conseil.

Devenir autonome

Le con­seil munic­i­pal a  traité les délibéra­tions 5 à 9 avant de revenir sur les deux pre­mières. Une délibéra­tion pro­po­sait un dis­posi­tif de vacances autonomes pour les jeunes de 16 à 25 ans, qui sera déployé par le Bureau d’Information Jeunesse en parte­nar­i­at avec l’organisme « Vacances ouvertes »,con­ven­tion­né par la Caisse d’Allocations Famil­iales. Le but est d’aider les jeunes à devenir plus autonomes, plus mobiles et à appren­dre à con­stru­ire un bud­get et acquérir de nou­velles com­pé­tences. Cette aide se com­pose d’une bourse, qui est un pack « Sac Ados ».

Ce sac, d’une valeur de 267 €, se com­pose de l’application Sac Ados, de 130 € en chèques vacances, d’un sac de voy­age, d’un guide pour pré­par­er son départ, d’une trousse de sec­ours, d’une assis­tance rap­a­triement, d’une assur­ance respon­s­abil­ité civile, d’un kit préven­tion san­té et d’une doc­u­men­ta­tion sécu­rité routière.
C’est évide­ment une expéri­men­ta­tion à laque­lle la Ville des Mureaux se prête. Il y aura 15 sacs. Ce pro­jet a été voté.

Voter la hausse de la taxe foncière demandée par l’exécutif de GPS&O ?

Le rap­port d’orientations budgé­taires de l’exercice 2022, qui n’est qu’une sim­ple présen­ta­tion de celui-ci n’appelle pas un vote « pour ou con­tre ». Le con­seil a voté le fait qu’il a été présen­té par Mme Marie-Thérèse Fouques, con­seil­lère munic­i­pale déléguée aux finances et à la com­mande publique (la présen­ta­tion est à retrou­ver sur le site de la mairie avec le red­if­fu­sion du con­seil en vidéo). Cer­tains points sont à not­er :  il n’y a pas eu d’emprunt en 2021 ; il y a un excé­dent budgé­taire ;  la Ville peut s’autofinancer. Les parte­naires financiers de la ville, prin­ci­pale­ment les ban­ques, ont con­fi­ance en elle, comme l’a souligneé le maire. Il n’y aura pas de nou­veau grand pro­jet en 2022 mais des remis­es à niveau des équipements. Ce rap­port prévoit un bud­get pour la « Démoc­ra­tie Implica­tive »  de 100 000 euros. Surtout, il n’y aura pas de hausse d’impôt munic­i­pal en 2022. 
Hervé Riou, con­seiller munic­i­pal d’opposition de droite (« Les Mureaux pour tous »), a fait remar­quéer que l’encours de la dette en 2022 est de 69,2 mil­lions d’euros, con­tre 68,4 en 2021. Soit 800 000 € de hausse, a pré­cisé Marie-Thérèse Fouques. Cepen­dant, en regar­dant le tableau présen­té dans son ensem­ble, en 2017, la dette était de 85,4 mil­lions d’euros et en 2022 ; elle est de 69,2 mil­lions d’euros.

La présen­ta­tion de ce rap­port, qui a été com­men­té par les dif­férents groupes de la majorité et de l’opposition, a per­mis à Lionel Borée de revenir sur la hausse de la taxe fon­cière sur les pro­priétés bâties (TFPB). Effectivement,le  jeu­di 17 févri­er 2022, les con­seillers com­mu­nau­taires de la Com­mu­nauté urbaine Grand Paris Seine & Oise (GPS&O) allaient devoir s’exprimer, par vote, sur la hausse de 6% de la TFPB, demandée par l’exécutif de la Com­mu­nautée urbaine, présidée par Mme Cécile Zam­mit-Popes­cu, maire de Meu­lan-en-Yve­lines. Lionel Borée a rap­pelé d’ailleurs que les élus de Meu­lan ont écrit une let­tre à leur maire par rap­port à la hausse. Son but  est d’obtenir des recettes sup­plé­men­taires (39M€) pour GPS&O, dont les finances sont épinglées dans des rap­ports de la Cham­bre Régionale des Comptes d’Île-de-France.

La com­mu­nauté urbaine n’a plus de capac­ité d’investissement, a pré­cisé le maire des Mureaux. C’est la ques­tion de la capac­ité d’action de GPS&O qui est l’enjeu. Pour le maire, il faut lui don­ner des moyens  d’agir et « d’améliorer les ser­vices de prox­im­ité ». Hervé Riou est inter­venu, en tant que con­seiller com­mu­nau­taire dans la majorité, pour annon­cer qu’il va vot­er cette hausse en accord avec le maire. Il a par­lé des dif­fi­cultés finan­cières de GPS&O, en soulig­nant le fait que son « sol­de de solv­abil­ité » a été atteint. Elle ne peut plus emprunter et assur­er ses mis­sions de prox­im­ité, ajou­ta t‑il. « C’est donc indis­pens­able » pour M. Riou de vot­er cette hausse. Il a même ajouté le fait que GPS&O pour­rait être mise sous tutelle de l’État en 2023. Pour lui, l’État pour­rait instau­r­er un taux bien plus élevé.

La prochaine réu­nion du prochain con­seil munic­i­pal des Mureaux se tien­dra le 30 mars.

 

Aider notre jour­nal indépen­dant en souscrivant à l’adresse suiv­ante. Par avance mer­ci : https://fr.tipeee.com/les-2-rives-yvelines

LE PANIER DU MARCHÉ JOEL PICARD LES MERCREDI ET SAMEDI AU 74 RUE PAUL DOUMER À TRIEL-SUR-SEINE

RÉSERVATION LA VEILLE AVANT 15 HEURES AU
07 67 53 45 63 (cliquez)

Municipales 2020