Actualités

Un samedi de mobilisation pour l’environnement dans les rues et sur les berges de la Seine, aux Mureaux et dans d’autres villes de GPS&O

Entre le « World Clean Up Day » et l’opération « Berges saines », la jour­née du same­di 18 sep­tembre fut mobi­li­sa­trice de béné­voles recon­nais­sables à leurs T‑shirts. De nom­breuses asso­cia­tions se sont…

lire plus

« Le temps d’une pause » : une exposition de Jacques Lélut avec 30 adolescents

par | 6 juin 2021 | Culture, Inter­co

Nel­ly, une sculp­ture pré­sen­tée avec des docu­ments mon­trant l’é­vo­lu­tion du tra­vail accom­pli. (DR)

Same­di 5 juin 2021, au Pavillon Duha­mel à Mantes-la-Jolie, une expo­si­tion « Le temps d’une pause » a été orga­ni­sée pour mon­trer le tra­vail réa­li­sé par trente ado­les­cents enca­drés par Jacques Lélut et Les Pas­sa­gers de l’Astroport.

Jacques Lélut est un artiste plas­ti­cien et scé­no­graphe, qui plonge les visi­teurs de ses expo­si­tions dans son ima­gi­naire, ins­pi­ré d’univers stel­laires et de science-fic­tion. Ins­tal­lé dans une ancienne manu­fac­ture de Bon­nières-sur-Seine, qu’il a bap­ti­sée « L’Astroport », abri­tant l’association « Les Pas­sa­gers de l’Astroport  », Jacques Lélut réa­lise ses œuvres à par­tir de détour­ne­ments, de rejets, de jouets cas­sés et de déchets plas­tiques. L’Astroport est éga­le­ment un lieu d’échanges, de décou­vertes, de for­ma­tion et une expo­si­tion permanente.

Le temps d’une pause…

Le same­di 5 juin, et uni­que­ment ce jour là, Jacques Lélut a orga­ni­sé, au Pavillon Duha­mel dans le parc de la mai­rie de Mantes-La-Jolie, une expo­si­tion pré­sen­tant le tra­vail de trente ado­les­cents, âgés entre 11 et 15 ans, avec les­quels il a tra­vaillé durant l’été 2020. « Le temps d’une pause », les visi­teurs de l’exposition ont pu décou­vrir les œuvres de ces ado­les­cents, que Jacques Lélut a, seule­ment, juste ter­mi­nées en les pei­gnant.



Les jeunes artistes ont ima­gi­né des vais­seaux spa­tiaux, en uti­li­sant de simple maté­riaux de récu­pé­ra­tion et un pis­to­let à colle. Ces sculp­tures ont pas­sé l’hiver à l’Astroport, où Jacques Lélut les a fina­li­sées selon les indi­ca­tions qu’ils avaient don­nées. Toutes les sculp­tures ont une fiche avec le nom de l’auteur et le titre de l’œuvre comme : La guerre éter­nelle, le Bateau Pirate, L’Avion incom­pa­rable, Le Pirate malé­fique ou encore Le Char ani­mal.



L’œuvre la plus grande de l’exposition est une sculp­ture nom­mée Nel­ly, dont les étapes de la réa­li­sa­tion sont mon­trées.



Avec le décon­fi­ne­ment, Jacques Lélut peut enfin reprendre les expo­si­tions et cela lui plaît ain­si qu’aux visi­teurs venus nom­breux ce samedi.

Plus d’informations :

Les Pas­sa­gers de l’Astroport
8 impasse Miche­let
Bon­nières-sur-Seine
06 76 93 07 43
mail : passagers@astroport.org
Face­book : Les pas­sa­gers de l’astroport

Aider notre jour­nal indé­pen­dant en sous­cri­vant à l’a­dresse sui­vante. Par avance mer­ci : https://fr.tipeee.com/les-2-rives-yvelines

LE PANIER DU MARCHÉ JOEL PICARD LES MERCREDI ET SAMEDI AU 74 RUE PAUL DOUMER À TRIEL-SUR-SEINE

RÉSERVATION LA VEILLE AVANT 15 HEURES AU
07 67 53 45 63 (cli­quez)

Municipales 2020

Share This