Actualités

Débat autour de GPS&O à La Péniche de Triel : “La pression fiscale est-elle une fatalité intercommunale ?” (Webtélé2r)

Jeu­di 17 novem­bre 2022 à 20 h, s’est tenue à La Péniche de Triel-Sur-Seine, à l’initiative du Col­lec­tif Citoyen GPSEO et encadrée par le Jour­nal des Deux Rives, une con­férence-débat autour GPS&O…

lire plus

La Compagnie des Contraires a fait danser Chanteloup pour ses 30 ans

par | 14 juil­let 2021 | Chanteloup-les-Vignes, Cul­ture

Neusa Thomasi, direc­trice artis­tique de la Com­pag­nie des Con­taires. (©FD)

Retour en images sur le Fes­ti­val Sil­lon d’Art, clô­turé par une parade fes­tive dans les rues de Chanteloup-les-Vignes à l’occasion des 30 ans de la Com­pag­nie des Contraires.

C’est avec une cer­taine émo­tion que la Com­pag­nie des Con­traires a célébré ses 30 ans en paradant dimanche 11 juil­let au pied des immeubles de Chanteloup-les-Vignes. A 14 h, la parade, organ­isée par sa cheffe de file Neusa Thomasi, a pris le départ depuis le chapiteau du Repaire des Con­traires au cœur du quarti­er de la Noé.

Venues en nom­bre, les familles ont rapi­de­ment suc­com­bé à l’originalité du spec­ta­cle pro­posé, ryth­mé par le col­lec­tif musi­cal Boa Bras Band venu du Man­tois pour entour­er la déam­bu­la­tion des cir­cassiens. Ce sont, surtout, le cheval et le chameau géants artic­ulés qui ont sub­jugué la foule. Action­nés par des mar­i­on­net­tistes de la com­pag­nie loiraine Paris-Bénarès, ces incroy­ables machines féeriques ont ravi les enfants tout au long de l’après-midi. Ceux-ci ne se sont pas arrêtés de danser, sous l’impulsion de l’énergique Hamed Dris per­ché sur ses échasses.

Pour ses 30 ans, out­re de nom­breux spec­ta­cles organ­isés en plusieurs lieuxs de la ville dès le 2 juil­let, l’association a égale­ment par­ticipé à la Semaine de la Fra­ter­nité à Limay. Sou­vent cri­tiquée et mise à mal, notam­ment lorsque son chapiteau a brûlé en novem­bre 2019 au bout d’une nuit de vio­lences, la Com­pag­nie des Con­traires résiste tou­jours, en rap­pelant sans cesse que le cirque est un art pop­u­laire ouvert à tous. Rap­pelons que cette asso­ci­a­tion expéri­mente, depuis les années 1990, de nou­veaux modes d’in­ter­ven­tions au-devant des jeunes Fran­ciliens dans leur cadre immé­di­at de vie. Par des cours d’art du cirque et du théâtre de préven­tion, ses mem­bres ten­tent de lut­ter con­tre la stig­ma­ti­sa­tion des quartiers pop­u­laires et l’enclavement de leur population.

Comme ils aiment si bien le dire, ils créent des sou­venirs. Des sou­venirs sont, notam­ment, à retrou­ver dans le film de Léa Rinal­di, dédié à l’histoire de la com­pag­nie, qui a été présen­té le lun­di 12 juil­let au ciné­ma Les Arcades de Cannes dans le cadre du marché du film cannois.

Aider notre jour­nal indépen­dant en souscrivant à l’adresse suiv­ante. Par avance mer­ci : https://fr.tipeee.com/les-2-rives-yvelines

LE PANIER DU MARCHÉ JOEL PICARD LES MERCREDI ET SAMEDI AU 74 RUE PAUL DOUMER À TRIEL-SUR-SEINE

RÉSERVATION LA VEILLE AVANT 15 HEURES AU
07 67 53 45 63 (cliquez)

Municipales 2020