Actualités

Un samedi de mobilisation pour l’environnement dans les rues et sur les berges de la Seine, aux Mureaux et dans d’autres villes de GPS&O

Entre le « World Clean Up Day » et l’opération « Berges saines », la jour­née du same­di 18 sep­tembre fut mobi­li­sa­trice de béné­voles recon­nais­sables à leurs T‑shirts. De nom­breuses asso­cia­tions se sont…

lire plus

Jean-Luc Gallais appelle à voter contre le duo arrivé en tête du premier tour dans le canton de Verneuil

par | 21 juin 2021 | Poli­tique, Ver­neuil-sur-Seine, Ver­nouillet

La confé­rence de presse du RN a eu lieu à Triel, le 21 juin 2021. (J2R)

L’après-vote est tou­jours com­pli­qué pour les per­dants du pre­mier tour d’une élec­tion qui doivent déci­der de don­ner ou non une consigne de vote pour le deuxième. Dans une inter­view (en vidéo) du 21 juin, Jean-Luc Gal­lais fait ain­si du pro­jet de dévia­tion de la RD154 et de celui de l’A104 bis les enjeux du second tour dans le can­ton de Ver­neuil Sur Seine, en invi­tant à voter contre.

Avec 14,21 % des voix, le binôme du Ras­sem­ble­ment Natio­nal pour le can­ton de Ver­neuil-sur-Seine, com­po­sé de Denise Heuze et de Jean-Luc Gal­lais, est arri­vé en der­nière posi­tion. Si, pour le second tour, le duel oppo­se­ra le binôme de M. Ray­nal, le can­di­dat sor­tant, et de Mme Deveze, arri­vé en pre­mière posi­tion au binôme com­po­sé de M. Cédric Aoun et Mme Lopez-Jol­li­vet, Jean-Luc Gal­lais annonce sou­te­nir le binôme Aoun-Lopez-Jol­li­vet afin de contrer la créa­tion de la RD154.

A l’échelle nationale, une participation trop faible et des résultats décevants

Pour Jean-Luc Gal­lais, le nombre d’électeurs s’étant dépla­cés ce dimanche est bien trop faible. Qu’importe les rai­sons mises en avant pour expli­quer cette abs­ten­tion, cela a contri­bué, selon le can­di­dat, aux scores que le Ras­sem­ble­ment Natio­nal a réa­li­sés dans l’en­semble du pays. Pour lui, si cer­tains citoyens ne se déplacent pas lors du pre­mier tour, c’est le risque de ne pas voir son can­di­dat rete­nu pour le second tour. Trou­vant que « le score du ras­sem­ble­ment natio­nal est faible » au niveau natio­nal aus­si bien aux régio­nales qu’aux dépar­te­men­tales, il confirme que ses espé­rances ne se sont pas réa­li­sées ce dimanche 20 juin.

Une nécessaire opposition au niveau départemental

Si le can­di­dat RN du can­ton de Ver­neuil est déçu par le taux de par­ti­ci­pa­tion et par la mau­vaise image que pos­sède son par­ti, il sou­ligne l’importance et le rôle de l’opposition au second tour de ces élec­tions, notam­ment leur oppo­si­tion aux can­di­dats sor­tants. En effet, il conti­nue d’espérer la « défaite des par­te­naires de Bédier » qui sou­tiennent des pro­jets rou­tiers comme la dévia­tion de la RD154 ain­si que le pro­jet de l’A104 bis. Au niveau dépar­te­men­tal, Jean-Luc Gal­lais prend posi­tion contre ces deux pro­po­si­tions rou­tières, en affir­mant qu’il ne faut pas voter pour les gens qui défendent ces deux pro­jets. Ain­si il espère, notam­ment dans les villes concer­nées comme Ver­neuil-sur-Seine, une plus grande par­ti­ci­pa­tion de la part des citoyens pour tran­cher le duel du second tour.

Un positionnement clair pour le second tour : soutien au duo de M. Aoun et Mme Lopez-Jollivet

Au sein du can­ton de Ver­neuil où il était can­di­dat, Jean-Luc Gal­lais appelle à sou­te­nir le binôme arri­vé en seconde posi­tion der­rière M. Ray­nal, c’est à dire M. Aoun et Mme Lopez Jol­li­vet, affir­mant que son « rai­son­ne­ment est le même quel que soit le deuxième ». L’opposition à M. Ray­nal lui parais­sant pri­mor­diale, il appelle tous ses élec­teurs et tous ceux n’ayant pas voté pour le duo Ray­nal-Deveze à se mobi­li­ser mas­si­ve­ment dimanche pro­chain en faveur du duo Aoun Lopez-Jol­li­vet, arri­vé en 2e posi­tion avec 28 % des voix. Pour lui, tout n’est pas per­du car, bien qu’il com­prenne la maire de Morain­vil­liers, le duo vain­queur du pre­mier tour n’a rem­por­té que 38 % des voix.

Vou­lant que « Ray­nal soit bat­tu pour la démo­cra­tie et pour l’écologie », Jean-Luc Gal­lais a la convic­tion que si le can­di­dat sor­tant est réélu, le dimanche 27 juin, dans le can­ton de Ver­neuil sur Seine,  la dévia­tion de la RD154 et de ce fait l’A104bis seront construites. Jean-Luc Gal­lais fait ain­si de ces deux pro­jets com­plé­men­taires l’en­jeu du second tour dans ce can­ton, en invi­tant à voter contre.

Pro­pos recueillis par Romane Destombes

Pour en savoir plus : vidéo de l’interview.

 

Aider notre jour­nal indé­pen­dant en sous­cri­vant à l’a­dresse sui­vante. Par avance mer­ci : https://fr.tipeee.com/les-2-rives-yvelines

LE PANIER DU MARCHÉ JOEL PICARD LES MERCREDI ET SAMEDI AU 74 RUE PAUL DOUMER À TRIEL-SUR-SEINE

RÉSERVATION LA VEILLE AVANT 15 HEURES AU
07 67 53 45 63 (cli­quez)

Municipales 2020

Share This