Actualités

Solidarité avec l’Ukraine, le triangle Verneuil-Vernouillet-Triel y participe

par | 3 mai 2022 | Socié­té, Triel-sur-Seine, Ver­neuil-sur-Seine, Ver­nouillet

Le mon­tage de pho­tos du convoyage pour l’Ukraine du 22 avril 2022. (DR)

Tout le monde s’y met. Aider la cause des Ukrai­niens devient un leit­mo­tiv pour les élus, les béné­voles et les acteurs de la socié­té civile. Espé­rons que ces efforts encou­ra­ge­ront les auto­ri­tés de l’U­kraine et son peuple pour conti­nuer le com­bat contre Vla­di­mir Pou­tine et son clan.

Tout le monde veut appor­ter son aide et sou­te­nir la cause de la liber­té et le peuple ukrai­nien contre l’en­va­his­seur russe et son chef Pou­tine.

Depuis le 24 février, les Ukrai­niens tiennent bon contre l’ogre russe. Cela passe par une prise en compte mili­taire de l’oc­ci­dent et, sur­tout, de toutes les nations euro­péennes. De même que les villes des Mureaux et de Pois­sy, les petites com­munes s’y mettent aus­si.

C’est le cas d’une équipe de béné­voles et membres de la socié­té civile dans les trois villes de Ver­neuil-sur-Seine, Ver­nouillet et Triel-sur-Seine. Ain­si, l’association « Pro­té­ger. Sau­ve­gar­der. Déve­lop­per » de Triel-sur-Seine, et un col­lec­tif citoyen ont assu­ré le don à l’U­kraine d’une tonne de col­lecte locale à des­ti­na­tion de la Région de Tcher­kas­sy, qui a beau­coup souf­fert depuis le début des hos­ti­li­tés.

L’ONU estime à 10 mil­lions le nombre de réfu­giés ukrai­niens fuyant les zones de com­bat. Beau­coup ont réus­si à fran­chir les fron­tières euro­péennes mais la majo­ri­té sont réfu­giés en Ukraine même. Les villes d’accueil sont sub­mer­gées par leur flot mas­sif et l’aide occi­den­tale peine à arri­ver pour sou­la­ger les crèches, les hôpi­taux et les ser­vices sociaux.
C’est pour­quoi l’Association « Pro­té­ger. Sau­ve­gar­der. Déve­lop­per » de Triel-sur-Seine, pré­si­dée par Cédric Le Men a choi­si de cibler la Région de Tcher­kas­sy. Zone de tran­sit, elle accueille plus de 3 000 refu­giés par jour. Cer­tains viennent de Mariou­pol et  de Dryz­kiv­ka.

Dans ces zones tam­pons, les besoins sont énormes et l’hôpital est débor­dé par les bles­sés. Les ani­maux domes­tiques sont accueillis dans des refuges satu­rés. Un col­lec­tif local s’est mobi­li­sé pour sou­te­nir une vaste col­lecte et assu­rer la livrai­son par convoyage jusqu’en Ukraine où les repré­sen­tants de la Région l’ont récep­tion­née et redis­tri­buée aux hôpi­taux, réfu­giés, che­nils et à l’armée.

Dans l’u­ti­li­taire trans­por­tant les den­rées en pro­ve­nance de nos trois villes, un groupe de béné­voles dont Marie-Hélène Lopez-Jol­li­vet, ancienne maire de Ver­nouillet, a fait le voyage pour se rendre compte que le chaos de la guerre fait des ravages en Ukraine.

En paral­lèle à cet effort, un autre groupe de béné­voles, diri­gé par Joëlle Lecroart, a déjà fait deux voyages pour la Pologne afin d’ap­pro­vi­sion­ner des den­rées de pre­mière néces­si­té aux réfu­giés dans diverses villes ukrai­niennes.

Selon le plan­ning de ce groupe, le troi­sième convoi par­ti­ra le 4 juin. Aupa­ra­vant, il fau­dra récol­ter des vivres et dons. Si vous vou­lez par­ti­ci­per et  aider les orga­ni­sa­teurs à rem­plir le semi-remorque, n’hé­si­tez pas à prendre contact avec Joëlle Locroart via Face­book (en MP). Selon Mme Lecroart, « les besoins res­tent axes sur les enfants et le médical…hygiène enfants et adultes femmes…médical et para­mé­di­cal (médi­ca­ments boîtes non ouvertes et tou­jours valables) ».

Col­lecte le dimanche 22 mai à l’oc­ca­sion du Ver­no­li­trail, au Parc des buis­sons à Ver­nouillet toute la mati­née.

Les orga­ni­sa­teur tiennent à remer­cier tous les contri­bu­teurs :
• Les villes d’Andrésy, de Triel et de Ver­nouillet, qui ont relayé et sou­te­nu l’initiative en met­tant à dis­po­si­tion des moyens logis­tiques ;
• De nom­breuses phar­ma­cies et infir­mières, qui ont par­ti­ci­pé en don­nant du maté­riel ;
• Le col­lège d’Andrésy, le CCAS de Ver­nouillet, qui ont col­lec­té des pro­duits utiles ;
• Le Petit Casi­no de Ver­nouillet, qui s’est beau­coup impli­qué dans l’action ain­si que l’association Médor et Mis­ti­gri ;
• Le secours popu­laire de Ver­neuil-sur-Seine ;
• La socié­té MBVSI ;
• SIXT de Mantes-la-Jolie.

Ils remer­cient, éga­le­ment, les très nom­breux habi­tants qui ont sou­te­nu cette expé­di­tion, en se pro­cu­rant des lots aux caisses d’Auchan Triel et Car­re­four Menu­court ou en sou­te­nant la cagnotte car­bu­rant.

Aider notre jour­nal indé­pen­dant en sous­cri­vant à l’a­dresse sui­vante. Par avance mer­ci : https://fr.tipeee.com/les-2-rives-yvelines

RÉSERVEZ VOTRE PANIER DU MARCHÉ (FERME DE TORCHY) A RETIRER LE VENDREDI OU LE SAMEDI AU RELAIS JOURNAL DES DEUX RIVES 76 RUE PAUL DOUMER À TRIEL !

RÉSERVATION
LES MARDI & MERCREDI
PAR SMS AU 07 67 53 45 63
RENS AU 06 79 69 51 50

Municipales 2020

Share This
Verified by MonsterInsights