Actualités

Inauguration du Foyer d’Accueil Médicalisé interdépartemental « Patrick Devedjian » aux Mureaux

par | 16 sep­tembre 2021 | Les Mureaux, Meu­lan

Plaque inau­gu­rale du Foyer d’accueil médi­ca­li­sé inter­dé­par­te­men­tal de Bèche­ville Patrick-Deved­jian (Pho­to DR) 

Le jeu­di 16 sep­tembre 2021, le Foyer d’accueil médi­ca­li­sé (FAM) inter­dé­par­te­men­tal 7892 de Bèche­ville a été inau­gu­ré au sein du Centre Hos­pi­ta­lier Inter­com­mu­nal de Meu­lan-Les Mureaux (CHIMM), aux Mureaux. Pour rendre hom­mage à l’ancien pré­sident du Conseil dépar­te­men­tal des Hauts-de-Seine, le FAM a été bap­ti­sé : « Patrick Devedjian ».

Le 29 mars 2019, au cours des assem­blées dépar­te­men­tales des Yve­lines (78) et des Hauts-de-Seine (92), les conseillers dépar­te­men­taux ont voté la sub­ven­tion dépar­te­men­tale d’investissement à la « Fonda­tion des Amis de l’Atelier » pour la construc­tion de la pla­te­forme inter­dé­par­te­men­tale 78–92. C’est le début de l’histoire du Foyer d’accueil médi­ca­li­sé (FAM), sur le site de Bèche­ville aux Mureaux. En cette fin de mati­née (11 h 30) du jeu­di 16 sep­tem­br, le FAM a été inau­gu­ré, comme cela avait été annon­cé pré­cé­dem­ment.
Pour rendre hom­mage à l’ancien pré­sident du Conseil dépar­te­men­tal des Hauts-de-Seine et ministre, décé­dé en 2020, Pierre Bédier, pré­sident du Conseil dépar­te­men­tal des Yve­lines, a dévoi­lé la plaque d’inauguration, dévoi­lant le nom du centre : « Foyer d’Accueil Médi­ca­li­sé inter­dé­par­te­men­tal Patrick-Deved­jian ».

Mais qu’est-ce que le Foyer d’Accueil Médicalisé ?

Un Foyer d’Accueil Médi­ca­li­sé (FAM) a pour mis­sion prin­ci­pale d’accompagner des per­sonnes adultes avec Troubles du Spectre Autis­tique (TSA) durant l’année dans les dif­fé­rents actes de la vie de tous les jours, en fonc­tion de leurs capa­ci­tés d’autonomie et en par­ti­cu­lier les besoins spé­ci­fiques liés à l’autisme. Il offre «  un lieu d’hébergement per­ma­nent, un cadre pour des acti­vi­tés et des temps de loi­sirs, et veille à la san­té en coor­don­nant un sui­vi médi­cal adap­té, en par­ti­cu­lier dans le cadre de la médi­ca­li­sa­tion de l’établissement.  » selon le site la Fon­da­tion des Amis de l’Atelier, dont le pré­sident, Jacques Laf­fe­ran­de­rie, était pré­sent ce matin.
Ce pro­jet est ins­crit dans le cadre du rap­port « Zéro sans solu­tion », de la démarche « Une réponse accom­pa­gnée pour tous » et du plan de pré­ven­tion des départs non sou­hai­tés de per­sonnes han­di­ca­pées vers la Bel­gique.
Le foyer se situe implan­tée sur le site de Béche­ville, aux Mureaux, au sein du CHIMM, sur un ter­rain de 34 000 m² envi­ron et le bâti­ment (CRR Archi­tec­ture) en fera près de 10 000 m². Le pro­jet a coû­té 30, 83 mil­lions d’Euros.
Pour le Pré­sident du dépar­te­ment des Yve­lines, ce foyer est à la fois une solu­tion sans équi­valent en France, le 1er pro­jet que les dépar­te­ments des Yve­lines et des Hauts-de-Seine ont déci­dé de mener ensemble et le pre­mier équi­pe­ment public Yve­li­nois qui a reçu le sou­tien du Fond de Soli­da­ri­té Inter­dé­par­te­men­tal d’Investissement ou FS2i.

Une inau­gu­ra­tion char­gée émotion

Cette inau­gu­ra­tion s’est fait en pré­sence de Pierre Bédier, de Georges Sif­fre­di, Pré­sident du dépar­te­ment des Hauts-de-Seine, d’Amélie Ver­dier, Direc­trice géné­rale de l’Agence Régio­nale de San­té d’Île-de-France, ain­si qu’en pré­sence de Sophie Deved­jian, veuve de Patrick Deved­jian. En don­nant son nom au FAM, c’est un hom­mage fort qui a été don­né un an après sa dis­pa­ri­tion. Le FAM fait par­ti des pro­jets menés conjoin­te­ment par le dépar­te­ment des Yve­lines et celui des Hauts-de-Seine depuis 2015. Un pro­jet que Pierre Bédier et Patrick Deved­jian ont sou­te­nu ensemble.
Évi­dem­ment lors de la céré­mo­nie, le maire des Mureaux, Fran­çois Garay était pré­sent, puisque c’est sur sa com­mune que se dresse désor­mais ce foyer d’accueil médi­ca­li­sé unique en France.

En paral­lèle…

En paral­lèle, ce FAM ouvre alors que l’unité de pédo­psy­chia­trie « Les Ali­zés » sur ce même site de Béche­ville doit fer­mer ses portes au 1er octobre 2021. Les pro­fes­sion­nels de la psy­chia­trie, les patients et leurs parents alertent la popu­la­tion sur la fer­me­ture de cette uni­té au plus mau­vais moment avec les consé­quences psy­cho­lo­giques liées au COVID19. Ce centre accueille les jeunes de 130 com­munes de la val­lée de la Seine. Où vont-ils aller ?

En lien avec la COVID19, ce jeu­di, au len­de­main de l’entrée en vigueur de la l’obligation vac­ci­nale des soi­gnants, 3 000 soi­gnants ont été sus­pen­dus car non-vac­ci­nés, sur 2,7 millions.

 

Aider notre jour­nal indé­pen­dant en sous­cri­vant à l’a­dresse sui­vante. Par avance mer­ci : https://fr.tipeee.com/les-2-rives-yvelines

LE PANIER DU MARCHÉ JOEL PICARD LES MERCREDI ET SAMEDI AU 74 RUE PAUL DOUMER À TRIEL-SUR-SEINE

RÉSERVATION LA VEILLE AVANT 15 HEURES AU
07 67 53 45 63 (cli­quez)

Municipales 2020

Share This