Actua­li­tés

Un point sur ce début de décon­fi­ne­ment aux Mureaux

par | 29 novembre 2020 | Com­mu­ni­qués, Les Mureaux

Fran­çois Garay, maire des Mureaux (pho­to extraite du com­mu­ni­qué vidéo du 27/​11/​2020). 

Vendre­di 27 novembre 2020, veille de la pre­mière étape du décon­fi­ne­ment pro­gres­sif orga­ni­sé par le gou­ver­ne­ment fran­çais, le maire des Mureaux, Fran­çois Garay, a fait le point sur la situa­tion de l’épidémie de Covid-19, par un com­mu­ni­qué vidéo, dans le ter­ri­toire et dans sa ville.

Dif­fu­sée sur les réseaux sociaux de la Mai­rie des Mureaux, un com­mu­ni­qué vidéo a été dif­fu­sé le ven­dre­di 27 novembre pour faire le point de la situa­tion locale par le maire des Mureaux, Fran­çois Garay, à la veille de la pre­mière étape du décon­fi­ne­ment, mar­quée par la réou­ver­ture des commerces.

Point sur l’épidémie

Le maire des Mureaux a com­men­cé cette vidéo en fai­sant le point par rap­port à la pan­dé­mie de Covid-19 aux Mureaux et dans le ter­ri­toire qui va de Poissy à Mantes. La situa­tion semble être maî­tri­sée, s’a­mé­lio­rant selon les infor­ma­tions trans­mises par les struc­tures hos­pi­ta­lières et les médecins.

Un point sur le 28 novembre

Ensuite, il a par­lé de la jour­née du 28 novembre et de la réou­ver­ture des com­merces ain­si que de celle de la Média­thèque de la ville, gérée par la Com­mu­nau­té urbaine Grand Paris Seine & Oise (GPS&O), qui à par­tir de ce same­di a repris ses horaires habituels.

Point sur les sports

Pour les asso­cia­tions spor­tives, la pra­tique dans les salles est tou­jours inter­dite. «  Je le regrette ! », a décla­ré Fran­çois Garay.
En revanche, pour les acti­vi­tés de « plein air », les moins de 18 ans peuvent reprendre leurs acti­vi­tés en rela­tion avec les asso­cia­tions spor­tives et les fédé­ra­tions sportives.

Fêtes de fin d’année

A l’approche des fêtes de fin d’année, tous les com­merces, sauf les bars et les res­tau­rants, seront rou­verts dans la ville des Mureaux.
Par rap­port à cela, le maire a déli­vré un mes­sage à tous les habi­tants et aux com­mer­çants, décla­rant que ceux-ci ont effec­tué tout un ensemble de démarches, aus­si bien pen­dant le pre­mier confi­ne­ment, aus­si bien qu’en­suite, pour assu­rer à la fois les gestes bar­rières et une qua­li­té de ser­vice « et je les remer­cie  ».
« C’est impor­tant de sou­te­nir notre com­merce et c’est impor­tant que vous alliez faire vos achats chez eux. »
La Ville tra­vaille actuel­le­ment sur les déco­ra­tions des fêtes. Il y aura, peut-être, des ani­ma­tions pour les fêtes, a dit le maire mais « nous ne le sau­rons qu’à par­tir du 15 décembre ».

Fran­çois Garay a ter­mi­né son inter­ven­tion en rap­pe­lant qu’il faut « res­pec­ter ces gestes bar­rières ». Il espère que, le 15 décembre, beau­coup d’activités seront libé­rées et que les objec­tifs fixés par le pré­sident de la Répu­blique, en nombres de vic­times de l’é­pi­dé­mie, seront atteints et que « comme nous nous les sommes assi­gnés, nous bais­sions ces nombres pour retrou­ver le che­min de la liber­té ».

Aider notre jour­nal indé­pen­dant en sous­cri­vant à l’a­dresse sui­vante. Par avance mer­ci : https://​fr​.tipeee​.com/​l​e​s​-​2​-​r​i​v​e​s​-​y​v​e​l​i​nes

LE PANIER DU MARCHÉ JOEL PICARD LES MERCREDI ET SAMEDI AU 74 RUE PAUL DOUMER À TRIEL-SUR-SEINE

RÉSERVATION LA VEILLE AVANT 15 HEURES AU
07 67 53 45 63 (cli­quez)

Muni­ci­pales 2020

Share This