Actualités

Un samedi de mobilisation pour l’environnement dans les rues et sur les berges de la Seine, aux Mureaux et dans d’autres villes de GPS&O

Entre le « World Clean Up Day » et l’opération « Berges saines », la jour­née du same­di 18 sep­tembre fut mobi­li­sa­trice de béné­voles recon­nais­sables à leurs T‑shirts. De nom­breuses asso­cia­tions se sont…

lire plus

Succès pour la Marche de la Lumière malgré la pluie

par | 5 juillet 2021 | Les Mureaux, Vie asso­cia­tive

La foule des par­ti­ci­pants à la Marche de la Lumière, au pied du châ­teau de Bèche­ville (pho­to co J2R) 

Le same­di 3 juillet s’est tenue enfin la Marche de la Lumière, une mani­fes­ta­tion orga­ni­sée par le Pôle Ter­ri­to­rial de Coopé­ra­tion Éco­no­mique Vivre Les Mureaux et de nom­breuses autres asso­cia­tions locales afin de créer un moment de com­mu­nion en lien avec la Jour­née du Bonheur.

Pré­vue, ini­tia­le­ment, le same­di 20 mars 2021 à par­tir de 19 h pour la Jour­née du Bon­heur, « La Marche de la Lumière » a enfin eu lieu aux Mureaux. Repor­tée, ensuite, à plu­sieurs reprises pour des rai­sons sani­taires liées au Covid-19, elle a enfin pu se tenir le same­di 3 juillet de 21 h 30 à 23 h 15 au départ du Châ­teau de Bèche­ville. C’est un évè­ne­ment collaboratif.

Les origines de la Journée du Bonheur 

L’Assemblée géné­rale des Nations Unies a pro­cla­mé le 20 mars Jour­née inter­na­tio­nale du bon­heur dans une réso­lu­tion du 12 juillet 2012. L’organisation recon­nait ain­si « que le bon­heur et le bien-être devraient être pris en compte dans les objec­tifs poli­tiques ». Elle recon­naît éga­le­ment la néces­si­té « d’adopter la crois­sance éco­no­mique dans une optique plus large, plus équi­table et plus équi­li­brée, qui favo­rise le déve­lop­pe­ment durable, l’élimination de la pau­vre­té, ain­si que le bon­heur et le bien-être de tous les peuples. »

Cette réso­lu­tion résul­tait d’une ini­ta­tive du Bhou­tan. Ce pays pri­vi­lé­gie, depuis les années 1970, l’indice du bon­heur natio­nal brut plu­tôt que le Pro­duit Inté­rieur Brut (PIB).

Pourquoi cet événement aux Mureaux ?

Les orga­ni­sa­teurs de la Marche de la Lumière ont pré­sen­té leur ini­tia­tive ain­si : « Après des mois de confi­ne­ment, d’inquiétude et de « cha­cun chez soi’, nous croyons qu’il est temps de se réjouir ensemble et de se rap­pe­ler les plai­sirs simples et fon­da­men­taux de la vie sociale et du vivre-ensemble. La lumière est le thème cen­tral de cette marche ; elle sym­bo­lise l’espoir qui nous est indis­pen­sable pour avan­cer dans les moments sombres, comme ceux que nous avons tous tra­ver­sés ces der­niers mois. »

Plus d’une cen­taine de per­sonnes ont répon­du à l’appel et ont par­ti­ci­pé à cette marche avec des lan­ternes et d’autres ani­ma­tions lumi­neuses.
Cette marche fut donc un suc­cès en fré­quen­ta­tion même si la pluie et l’orage sont appa­rus vers 23 h 15. Cela montre une cer­taine uni­té par­mi les Muriau­tins, au-delà des dif­fé­rences en ce début des vacances d’été.

 

Aider notre jour­nal indé­pen­dant en sous­cri­vant à l’a­dresse sui­vante. Par avance mer­ci : https://fr.tipeee.com/les-2-rives-yvelines

LE PANIER DU MARCHÉ JOEL PICARD LES MERCREDI ET SAMEDI AU 74 RUE PAUL DOUMER À TRIEL-SUR-SEINE

RÉSERVATION LA VEILLE AVANT 15 HEURES AU
07 67 53 45 63 (cli­quez)

Municipales 2020

Share This