Actua­li­tés

Covid-19 : ren­for­ce­ment des mesures sani­taires dans les Yvelines

par | 15 août 2020 | Socié­té

La pré­fec­tures des Yvelines suit la consigne natio­nale : obli­ga­tion de por­ter des masques. (DR)

Le same­di 15 août 2020, est entré en vigueur un arrê­té du Pré­fet des Yvelines qui rend obli­ga­toire le port du masque dans le dépar­te­ment lors des mar­chés, des vides-gre­niers et des bro­cantes. Suite aux ren­for­ce­ments des mesures sani­taires par l’État, les pré­fets de France mul­ti­plient les arrê­tés allant dans ce même sens en rai­son de relâ­che­ments de cer­tains Fran­çais pen­dant l’été. Aux Mureaux, le maire a pris, le 11 août, un arrê­té pour les marchés. 

Le débat sur le port du masque, afin de se pro­té­ger du Covid-19, dans les espaces ouverts, qui est appa­ru durant l’été, conti­nue à se déve­lop­per en France et l’État ren­force les mesures sani­taires. De nom­breux pré­fets et des maires mul­ti­plient les arrê­tés pour rendre obli­ga­toire le port du masque dans les espaces publics ouverts afin de ren­for­cer les mesures sani­taires. Il faut dire qu’un relâ­che­ment, durant l’été, des règles sani­taires et du res­pect des gestes bar­rières s’est fait sen­tir en France.

« Depuis la sor­tie du confi­ne­ment, le 11 mai der­nier, le Gou­ver­ne­ment a orga­ni­sé une reprise pro­gres­sive des acti­vi­tés, qu’elles soient pro­fes­sion­nelles ou pri­vées, tout en mesu­rant leur impact sur la dif­fu­sion du virus au sein de la popu­la­tion. Depuis le début de la période esti­vale, il appa­raît que le res­pect des règles est moins obser­vé. » Extrait de la décla­ra­tion en ligne de la Pré­fec­ture des Yvelines.

Lut­ter effi­ca­ce­ment contre l’épidémie de Covid-19

Un décret du 30 juillet 2020 a habi­li­té le pré­fet à étendre l’obligation de port du masque à cer­tains lieux publics non cou­verts si des cir­cons­tances locales le jus­ti­fient, afin de lut­ter effi­ca­ce­ment contre l’épidémie de Covid-19.

Selon le der­nier bul­le­tin épi­dé­mio­lo­gique de San­té publique France du 13 août 2020, les villes de Paris et de Mar­seille pas­saient en zone active de cir­cu­la­tion du virus de cou­leur rouge, le plus haut niveau. Le nombre de cas de conta­mi­na­tion rap­por­tés à la popu­la­tion frise les 50 pour 100 000 habitants.

Obli­ga­tion du port du masque lors des mar­chés, des vide-gre­niers et des brocantes

Le jeu­di 14 août 2020, le Pré­fet des Yvelines, Mon­sieur Jean-Jacques Brot, a pris un arrê­té pour rendre le port du masque obli­ga­toire sur les mar­chés, les vides-gre­niers et les bro­cantes sur l’ensemble du ter­ri­toire du département.

Cet arrê­té entre en vigueur le same­di 15 août 2020 et rend obli­ga­toire le port du masque dans ces lieux jusqu’à nou­vel ordre pour les per­sonnes de onze ans et plus.

Le maire des Mureaux, Fran­çois Garay, n’a pas atten­du cet arrê­té. Le 11 août der­nier, il a pris un arrê­té pour rendre obli­ga­toire le port du masque sur les deux mar­chés de la ville.
« À comp­ter de ce jeu­di 13 août, le port du masque est ren­du obli­ga­toire pour toute per­sonne âgée de plus de 11 ans sur l’ensemble des mar­chés (mar­ché du centre-ville le jeu­di et mar­ché de Bèche­ville le same­di).
Cette obli­ga­tion s’applique pour les com­mer­çants et pour toute per­sonne cir­cu­lant dans le péri­mètre du mar­ché (à l’exception des per­sonnes en situa­tion de han­di­cap munies d’un cer­ti­fi­cat médi­cal jus­ti­fiant cette déro­ga­tion).
 » Extrait de l’arrêté.

Par Pol­lux

LE PANIER DU MARCHÉ JOEL PICARD LES MERCREDI ET SAMEDI AU 74 RUE PAUL DOUMER À TRIEL-SUR-SEINE

RÉSERVATION LA VEILLE AVANT 15 HEURES AU
07 67 53 45 63 (cli­quez)

Muni­ci­pales 2020

Share This