Actua­li­tés

L’hommage des Muriau­tins à Samuel Paty

par | 20 octobre 2020 | Conflans-Sainte-Hono­rine, Inter­co, Les Mureaux, Socié­té

Les Muriau­tines et les Muriau­tins réunis pour un hom­mage à Samuel Paty (Pho­to RD) 

Le mar­di 20 octobre, à la veille de l’hommage natio­nal, la ville des Mureaux a ren­du un hom­mage à Samuel Paty, pro­fes­seur d’histoire et de géo­gra­phie, assas­si­né devant le Col­lège du Bois d’Aulnes à Conflans-Sainte-Hono­rine pour avoir ensei­gné la liber­té d’expression à ses élèves, et a mon­tré son sou­tien au corps enseignant.

Plus d’une cen­taine de Muriau­tines et de Muriau­tins se sont réunis sur la Place de la Libé­ra­tion, devant la mai­rie, à l’appel de la muni­ci­pa­li­té, pour rendre un hom­mage à la mémoire de Samuel Paty, pro­fes­seur d’his­toire-géo­gra­phie à Conflans-Sainte-Hono­rine. Celui-ci a été assas­si­né devant le Col­lège du Bois d’Aulne par un jeune russe de 18 ans d’origine tchét­chène, en rai­son d’un cours sur la liber­té d’expression où il avait pré­sen­té des cari­ca­tures du pro­phète Maho­med mais en pre­nant soin de deman­der aux élèves ne vou­lant pas les voir de sor­tir. Une cam­pagne de haine envers ce pro­fes­seur aurait conduit à son assas­si­nat. A l’heure actuelle, 16 per­sonnes sont en garde-à-vue, dont 5 mineurs ayant ren­sei­gné, contre de l’argent, l’assassin, qui a été abat­tu par la police.

Tous ras­sem­blés



Le temps de ras­sem­ble­ment orga­ni­sé par la Ville des Mureaux a per­mis d’unir, devant une ban­de­role dres­sée sur la façade de la mai­rie, les Muriau­tins pré­sents, de mon­trer leur sou­tien à l’ensemble de la com­mu­nau­té édu­ca­tive et de témoi­gner de leur atta­che­ment aux valeurs de la Répu­blique. D’ailleurs, de nom­breux chefs d’établissement publics et pri­vés étaient pré­sents, dont Jean-Pierre Bonin, pré­sident des Délé­gués dépar­te­men­taux de l’Éducation natio­nale de la Fédé­ra­tion des Yvelines.

Fran­çois Garay, maire des Mureaux, le conseil muni­ci­pal au com­plet, le conseil muni­ci­pal des enfants, des jeunes et les repré­sen­tants des cultes (le Père Bau­doin, le Père Gaël, l’Imam Zohair…) se sont tenus devant la foule afin d’exprimer leurs hom­mages et leurs peines face à un tel com­por­te­ment. Le mes­sage com­mun des cultes, rap­pe­lant qu’aux Mureaux les res­pon­sables des cultes chré­tiens et les Musul­mans échangent et se ren­contrent sou­vent, a condam­né cet « acte odieux » et appe­lé au ras­sem­ble­ment.

Après le dis­cours du maire et le mes­sage com­mun des repré­sen­tants des cultes, une minute de silence a été res­pec­tée sur la Place de la Libé­ra­tion avant que reten­tisse, deux fois, La Mar­seillaise

Les Muriau­tines et les Muriau­tins ont pu ensuite écrire un mes­sage dans un livre d’hommage et dépo­ser une bou­gie et une rose comme l’ont fait les membres du conseil muni­ci­pal. Les per­sonnes qui n’ont pas pu être pré­sentes peuvent encore signer le livre d’hommage, qui res­te­ra dis­po­nible les pro­chains jours dans le hall de la mai­rie aux heures d’ouverture.

Hom­mage national

Le mer­cre­di 21 octobre, comme le gou­ver­ne­ment l’a annon­cé, sera une jour­née d’hom­mage natio­nal à la mémoire de Samuel Paty. Une minute de silence sera obser­vée, éga­le­ment, dans les éta­blis­se­ments sco­laires, en sa mémoire, lors de la ren­trée des classes, le lun­di 2 novembre 2020.

LE PANIER DU MARCHÉ JOEL PICARD LES MERCREDI ET SAMEDI AU 74 RUE PAUL DOUMER À TRIEL-SUR-SEINE

RÉSERVATION LA VEILLE AVANT 15 HEURES AU
07 67 53 45 63 (cli­quez)

Muni­ci­pales 2020

Share This