Vous êtes ici

Triel-sur-Seine

Le 18 décembre 2018, se tenait une réunion publique organisée par la municipalité pour faire un état des lieux des carrières et des cavités souterraines. Il a été affirmé que des risques existent mais cette problématique est sous contrôle et quelques améliorations sont, toutefois, à apporter.

L’auteur de cet article est membre de l’association S.O.S Carrières.

 

 

 

 

Samedi 19 janvier 2019 à 10 h, le 4ème Salon des auteurs de la bibliothèque de Triel-sur-Seine ouvrira ses portes à l’Espace Senet, salle Guy de Maupassant. Une belle occasion de rencontrer une vingtaine d’écrivains de la région venus présenter leurs livres, d’échanger avec leurs lecteurs. Ils sont là, invités afin de partager leur passion d'écrire qui n’a d’égale que celle d'aller à la rencontre des lecteurs.

Le Groupe Indépendants Seine et Oise (ISO) et le Groupe Citoyens pour un Territoire Solidaire et Ecologique (CTSE) ont publié un texte commun relatif au zéro pointé qu'ils adressent à la Communauté urbaine Grand Paris Seine & Oise (GPS&O) sur les sujets relatifs à l'environnement. Voici leur tribune.

Les vœux de la communauté urbaine à Mantes-la-Jolie, le 30 janvier 2019 à 18 h, vont être le cadre de discussions et d'échanges sur ce texte.

Nous nous croisons tous les jours et pourtant nous ne nous regardons pas. Cet état de fait peut durer une vie entière. Pourtant rien n'est plus ordinaire que de ne pas se voir. Il est temps de s'arrêter et d'échanger, que ce soit dans la Vallée de la Seine, à Paris ou en province.

Aujourd'hui, échangeons avec des Gens du voyage.

Les élus et la puissance publique font croire que tout a été décidé pour procéder à la construction de la déviation de la RD 154. Or, on est loin du compte selon les associations ADIV-Environnement et Bien vivre à Vernouillet. Nous publions ici leur tribune.

A Maurecourt a eu lieu, le 23 novembre, l’assemblée générale du Collectif pour la Protection des Riverains de l'Autoroute A184 (devenue A104), le CO.P.R.A. 184. C’était l’occasion de revoir les enjeux environnementaux et sociétaux du projet autoroutier, digne des années 1960, qui avance alors qu'il a été repoussé de plusieurs dizaines d'années.

Voir aussi la vidéo du CO.P.R.A.184

Le Journal des deux rives, dont les éditos sur l’actualité de notre territoire ne sont pas toujours rassurants et sont même parfois déprimants, a voulu mettre un peu de chaleur de Noël dans celui de ce dernier numéro de l’année.

Histoire de respirer, l'auteur Jean-Paul Kervadec nous propose un texte qui jette un petit pavé, de mai 68 et non des gilets jaunes, dans le courant violent de la Jument (le 2ème d'Europe en vitesse, 9,1 nœuds en vives eaux) qui bat la côte de Gavrinis.

Pour les érudits, voir l'excellente étude (en PJ) d'une amie, guide conférencière au cairn de l'île Gavrinis (golfe du Morbihan) et historienne de formation, sur Guillaume Apollinaire et ce remarquable monument mégalithique vieux de 6000 ans, m'amène à évoquer Mirbeau, qu'admirait le poète (voir ci-dessus). 

Théâtre Octave Mirbeau

​Les Comédiens de Triel/Seine, présentent, pour ce mois de décembre, un spectacle déjanté intitulé "Funky Shakespeare". Cette pièce de théâtre propose de revisiter les plus grandes œuvres du célèbre poète et écrivain du XVIè siècle, William Shakespeare avec un brin d’humour. 3 dates pour ce spectacle : le vendredi 7 décembre, le 8 décembre et le dimanche 9 décembre au théâtre Octave-Mirbeau à Triel bien sûr.

C'est une mauvaise nouvelle pour les promoteurs qui investissent à Triel-sur-Seine :  une servitude administrative d'utilité publique a été "oubliée", depuis longtemps, par les élus et les services en charge de l'urbanisme de Triel. Cette situation constitue un dysfonctionnement grave du contrôle de légalité dans l'instruction des demandes de permis de construire. La prise en compte de cette servitude, dans plusieurs zones, pourrait avoir d'importantes conséquences financières et  humaines. Les opérations immobilières en cours et de plus anciennes pourraient connaître une période d'insécurité juridique.

ADIV-Environnement et la LPO Île-de-France proposent un programme de sorties tout au long de l’hiver pour aller à la découverte des oiseaux des étangs de l’Île de Loisirs du Val de Seine.

Article repris du site ADIV Environnement. 

En mars 2017, Olivier Razemon avait mis en garde sur la mort probable des centres-ville(1). Depuis, une prise de conscience a dominé le débat public, ayant conduit, par la suite, à un effort cosmétique sur 222 centres-ville dans l'hexagone, dont les trois villes phares de la Vallée de la Seine (Poissy, Mantes et Les Mureaux). Cependant, cela ne suffit pas car des petites communes et des bourgs dans des zones rurales de la Communauté urbaine Grand Paris Seine & Oise sont en train d'être achevées par l'inaction publique. 

Une loi vient d'être promulguée par le gouvernement afin de mettre de l'ordre dans ce labyrinthe législatif relative aux gens du voyage. Elle est publiée au JO depuis le 8 novembre 2018. Depuis quatre ans, certains habitants de la ville d'Orgeval sont excédés et demandent un plan d'action pour résoudre le problème du nomadisme non seulement pour la rive gauche mais pour toute la partie nord des Yvelines. Actuellement l'ancien site de production de thé de la société Dammann fait l'objet d'une installation illicite. Un collectif a lancé une pétition, mais c'est désormais aux élus de la Communauté urbaine Grand Paris Seine & Oise de remplir leur mission. Les riverains sont en colère et les commerçants de l’association Union d'Entrepreneurs de la treize (UE13) subissent. Jusqu'à quand ?

Multiplication des projets immobiliers à Triel-sur-Seine : les voisins du programme Gallieni s'organisent à leur tour ! Un recours a été déposé, le 20 octobre, auprès du Tribunal administratif de Versailles.

Le 11 novembre est une date clé pour notre histoire locale et, a fortiori, pour l'Histoire de la France. Un certain nombre de communes préparent cet événément depuis quelques mois. 

Pages

Publicité