Actualités

Journal des 2r : 1/7/2024(Législatives, Epône, Les Mureaux, Meulan, Triel, Vaux, Verneuil, Vernouillet Olympisme, associations, été 2024)

Edi­tion du 1er juillet 2024 « Jour­nal des 2r » en vidéo, une spé­ciale « été 2024 » et élec­tions légis­la­tives anti­ci­pées, qui a été enre­gis­trée dans la cave du Tré­so­rier de l’association ADAIM en ges­tion…

lire plus

Triel-sur-Seine : Marie-Paule Turpin nous a quitté

par | 28 juillet 2023 | Triel-sur-Seine

Marie-Paule avait plu­sieurs pas­sions dont celle de deve­nir « jour­na­liste ». Le 5 octobre 2018, à Ver­sailles, elle a pu accè­der à ce rêve. (DR)

Marie-Paule Tur­pin avait choi­si Triel comme lieu d’an­crage et de vie. Après une vie pro­fes­sion­nelle bien rem­plie chez Saint-Gobain, elle s’é­tait ins­tal­lée à Triel pour jouer la vie comme une « Scène pas­sion ». Elle est décé­dée le same­di 22 juillet à la Mai­son de retraite Clé­men­ceau à Ver­neuil-sur-Seine. Une messe de béné­dic­tion aura lieu à l’E­glise Saint-Mar­tin le mar­di 1 août à 10 heures 30. Son corps sera ensuite inci­né­ré aux Mureaux. 

Marie-Paul avait ses habi­tudes comme un hor­loge suisse : elle rem­plis­sait son cad­dy à Auchan Mar­ket (ancien ATAC); elle pre­nait le jour­nal à His­toire de Lire, elle pas­sait dire bon­jour chez l’op­ti­cien, chez la phar­ma­cie Del­val­lée, et chez son coif­feur… et enfin elle pas­sait ses après-midi d’une manière active chez les Comé­diens de la Tour et à la Péniche de Triel. Marie-Paule avait un carac­tère trem­pé et ne pas­sait pas inaper­çue.

Née à Cha­tou (Yve­lines) en 1948, très jeune elle s’é­tait deve­nu secre­taire tri­lingue à l’en­tre­prise Saint-Gobain à proxi­mi­té de Paris. Certes, sa vie n’a pas été tout à fait rose, mais elle tenait bon et elle est arri­vée à Triel en 1990.

Marie-Paule, après des hauts et des bas, c’est mise à rayon­ner, par sa ren­contre avec le monde asso­cia­tive triel­loise : pilier de la Com­pa­gnie des Comé­diens de la Tour, elle par­ti­ci­pa à tous leurs cours du soir, & repré­sen­ta­tions au théâtre Octave-Mir­beau. Cerise sur le gâteau, elle joua dans le rôle d’une juge qui per­mit de res­sor­tir une facette noire de sa per­son­na­li­té… Sombre, impré­vi­sible, c’é­tait aus­si Marie-Paule.

En outre, elle aimait la musique, tant l’O­pé­ra que l’o­pé­rette en rai­son de la tra­di­tion fami­liale : son père était un chan­teur, qui avait une belle voix de Bary­ton.

Triel-sur-Seine repré­sen­tait pour Marie-Paule, son fief, sa dou­ma, sa Bou­ko­vi­na. Rési­dant au coeur du centre-ville, elle par­ti­ci­pait éga­le­ment aux acti­vi­tés, sor­ties orga­ni­sées par la Ville de Triel, puis l’âge aidant les acti­vi­tés fort cultu­relles à la Péniche de Triel-sur-Seine. Elle a fait par­tie d’une liste muni­ci­pale lors des der­nières élec­tions de 2020. Mal­heu­re­se­ment, la COVID frap­pa tout le pays et Marie-Paule a mal vécu son confi­ne­ment, syno­nyme d’i­so­la­tion et de perte de repères sociales. Elle était démo­ra­li­sée, voire dépri­mée par cette pan­dé­mie.

Marie-Paule était obli­gée, au mois d’oc­tobre 2021, d’al­ler en Mai­son de retraite à la Rési­dence CLÉMENCEAU à  Ver­neuil-sur-Seine car elle ne pou­vait plus res­ter seule en rai­son de la perte de son auto­no­mie. D’une manière iné­luc­table le temps passe, et le same­di 22 juillet 2023, Marie-Paule nous a quit­té. Une céré­mo­nie de béné­dic­tion aura lieu, à l’E­glise Saint-Mar­tin de Triel-sur-Seine, le mar­di 1e août 2023 à 10 heures 30. Son corps sera inci­né­ré par la suite aux Mureaux. 

 

 

RÉSERVEZ VOTRE PANIER DU MARAÎCHER (FERME DE TORCHY) A RETIRER LE VENDREDI OU LE SAMEDI AU RELAIS JOURNAL DES DEUX RIVES 76 RUE PAUL DOUMER À TRIEL !

RÉSERVATION
LES MARDI & MERCREDI
PAR SMS AU 07 67 53 45 63
RENS AU 06 79 69 51 50

Share This
Verified by MonsterInsights