Actualités

Alternatives en Vallée de Seine demande des délibérations des communes d’Achères et de Carrières-Sous-Poissy

Depuis le mer­cre­di 25 jan­vi­er 2023, par l’entremise d’un com­mu­niqué le Col­lec­tif d’Associations Alter­na­tives en Val­lée de Seine (AVS), appuyé et signé par ADIV Envi­ron­nement, Bien Vivre à…

lire plus

La première phase d’un plan de sobriété énergétique pour GPS&O votée

par | 22 octo­bre 2022 | Com­mu­niqués, Économie, Envi­ron­nement, Inter­co

Lim­iter la durée des illu­mi­na­tions de Noël dans les 73 com­munes de GPS&O est un plan de la pre­mière phase d’un plan de sobriété énergé­tique de GPS&O (Pho­to J2R) 

Jeudi 20 octo­bre 2022, lors d’un con­seil com­mu­nau­taire de GPS&O à Auber­genville, qui restera dans les mémoires par la man­i­fes­ta­tion devant la Nacelle de citoyens con­tre la hausse fon­cière, votée le 17 févri­er 2022, la pre­mière phase d’un plan de sobriété énergé­tique pour la com­mu­nauté urbaine a été présen­tée. Un plan de réduc­tion énergé­tique qui va s’appliquer aux 73 com­munes de la Com­mu­nauté Urbaine.

Jeu­di 20 octo­bre 2022 s’est donc tenu le con­seil com­mu­nau­taire de la Com­mu­nauté Urbaine Grand Paris Seine&Oise (GPS&O ou GPSeO) à Auber­genville dans la salle de la Nacelle. Ce con­seil a été dirigé par Mme Cécile Zam­mit-Popes­cu, la prési­dente de la Com­mu­nauté Urbaine, con­seil­lère départe­men­tale des Yve­lines et maire de Meu­lan-en-Yve­lines. Durant ce con­seil, qui a été ani­mé par une man­i­fes­ta­tion de citoyens, dont cer­tains apparte­naient au Col­lec­tif con­tre les impôts locaux Con­flans, réagis­sant à la hausse de la Taxe Fon­cière sur les Pro­priétés Bâties votée le 17 févri­er 2022, plusieurs délibéra­tions ont été votées, dont celle annonçant le pre­mière phase d’un plan de sobriété énergé­tique. Mais deux autres points sont intéres­sants à noter.

Mise en com­pat­i­bil­ité du Plan Local Urbain Inter­com­mu­nal pour le Quarti­er de la Gare d’Epône-Mézières

Durant ce con­seil com­mu­nau­taire ani­mé et lim­ité à un pub­lic de 30 per­son­nes par sa prési­dente, 21 délibéra­tions ont été votées, comme la mise en com­pat­i­bil­ité du Plan Local Urbain Inter­com­mu­nal ou PLUi, liée à la déc­la­ra­tion d’utilité Publique du Pro­jet de Pôle d’Échanges Mul­ti­modal et de Quarti­er de la Gare d’Epône-Mézières, afin de pré­par­er l’arrivée du RER E ou EOLE. Ce pro­jet est soutenu par le Départe­ment des Yve­lines et il a été con­crétisé, en présence du prési­dent des Yve­lines M. Pierre Bédi­er, le mer­cre­di 12 octo­bre avec la sig­na­ture de deux doc­u­ments lors des Uni­ver­sités des mairies de l’Ouest parisien à Port Marly : la « Con­ven­tion PRIOR’Yvelines de développe­ment rési­den­tiel » et la « Charte éco-quarti­er ». Évidem­ment, Mme Zam­mit-Popes­cu, ain­si que les maires d’Epône et de Méz­ières-sur-Seine, Messieurs Guy Muller et Franck Fontaine, étaient présents lors de cette signature.

Un plan de sobriété énergé­tique pour GPS&O

Une délibéra­tion impor­tante a été con­sacrée à un plan de sobriété énergé­tique pour GPS&O. La Com­mu­nauté Urbaine veut se mobilis­er pour réduire les con­som­ma­tions d’électricité et de gaz dans ses équipements. La pre­mière phase de ce plan se con­cen­tre sur trois points :

1 : Les piscines bais­sent la tem­péra­ture
En con­cer­ta­tion avec les munic­i­pal­ités con­cernées, les délé­gataires et les vingt-qua­tre clubs sportifs usagers des piscines et util­isa­teurs des équipements aqua­tiques, qua­tre mesures sont en vigueur depuis le 26 sep­tem­bre 2022 :

  • Baisse de la tem­péra­ture de l’eau d’1,5° dans toutes les piscines (de 28,5° à 27°), soit une économie de 5% ;
  • Abaisse­ment de la tem­péra­ture de l’air à 23–24° ;
  • Fer­me­ture des deux bassins extérieurs des piscines Bains de Seine-Maul­dre (Auber­genville) et Migneaux (Pois­sy) pour éviter le chauffage, le traite­ment ain­si que les renou­velle­ments quo­ti­di­ens régle­men­taires en eau (- 30%) ;
  • Fer­me­ture tem­po­raire des piscines en péri­ode creuse, du 12 décem­bre 2022 au 8 jan­vi­er 2023 (- 10 %) ;

2 : Une plage d’ouverture plus lim­itée à la pati­noire
La pati­noire com­mu­nau­taire, à Mantes-la-Jolie, qui accueille le grand pub­lic, les clubs et les sco­laires depuis le 8 octo­bre, voit son activ­ité con­cen­trée durant les mois les plus froids. La fer­me­ture est prévue le 30 avril 2023 et la réou­ver­ture au mois d’octobre 2023 pour réduire de 30 % ses coûts énergé­tiques, au lieu d’être ouverte de sep­tem­bre à fin mai. Le but est de lim­iter la con­som­ma­tion d’énergie en :

  • Délestage du process froid sur les péri­odes de tar­i­fi­ca­tion en heures pleines et en heures de pointes ;
  • Réduc­tion de la tem­péra­ture dans les locaux de 2° ;
  • Mod­i­fi­ca­tion de la tem­péra­ture de la glace (-1, ‑2° par rap­port à l’année dernière) ;
  • Réduc­tion de l’épaisseur à 3 cm du process froid (au lieu de 4 cm) ;

3 : Éclairage pub­lic : GPS&O con­sulte les communes

« Le marché glob­al de per­for­mance lancé en 2020, avec notam­ment le rem­place­ment sys­té­ma­tique des ampoules clas­siques par des LED, per­me­t­tra d’atteindre une réduc­tion des con­som­ma­tions énergé­tiques de l’ordre de 65 % à l’horizon 2028 » selon GPS&O. La pre­mière tranche 2021/2023, prévoit d’équiper en LED plus de 13 000 points lumineux. Cela représente une réduc­tion de la con­som­ma­tion d’électricité de l’ordre de 9 000 000 Kwh, soit l’équivalent de la con­som­ma­tion annuelle d’une ville de plus de 4000 habi­tants, tou­jours selon GPS&O.

Cette cam­pagne à moyen terme s’accompagne, égale­ment, d’actions plus immé­di­ates comme la lim­i­ta­tion ou l’extinction de l’éclairage pub­lic dans les com­munes. GPS&O a décidé, aus­si, de lim­iter la durée des illu­mi­na­tions de Noël à six semaines, du 1er décem­bre 2022 au 15 jan­vi­er 2023 sur son territoire.

Fond de Con­cours 2022

Autre délibéra­tion intéres­sante à not­er, qui a un lien avec la sobriété énergé­tique, mais surtout la sol­i­dar­ité. Une enveloppe de 1,2 M€ a été con­sacrée au con­ven­tion­nement des « fonds de con­cours 2022 ».
Ces fonds sont con­sacrés à une poli­tique de sol­i­dar­ité ter­ri­to­ri­ale qui per­met la con­tri­bu­tion au finance­ment de pro­jets de com­munes de moins de 5 000 habi­tants.
Vingt-qua­tre dossiers pour autant de com­munes [1] ont été retenus. Neuf ciblent les ori­en­ta­tions du plan cli­mat air énergie ter­ri­to­r­i­al de GPS&O, prin­ci­pale­ment en ter­mes de sobriété et de per­for­mance énergé­tique et cli­ma­tique. Ces dossiers représen­tent près de 50% du total des fonds de con­cours, soit 593 415 €.
Les pro­jets prin­ci­paux :
• Équipements sco­laires, périsco­laires, accueil petite enfance et san­té : 323 000€
• Bâti­ments admin­is­trat­ifs et tech­niques : 313 000 €
• Réno­va­tion ther­mique de bâti­ments munic­i­paux : 267 200 €
• Équipements sportifs et ludiques : 159 160 €
• Espaces publics : 46 900 €
• Travaux d’entretien et autres : 42 700 €
• Mobil­ités durables : 37 200 €
• Numérique : 13 000 €

Cer­tains de ces pro­jets financés par GPS&O peu­vent s’inscrire dans la recherche de la sobriété énergétique.

Notes

[1Arnou­ville-lès-Mantes, Aulnay-sur-Maul­dre, Bouafle, Breuil-Bois-Robert, Brueil-en-Vex­in, Chapet, Fla­court, Fonte­nay-Saint-Père, Gous­sonville, Guerville, Issou, Jam­bville, Jouy-Mau­voisin, Jumeauville, Juziers, Morainvil­liers, Mousseaux-sur-Seine, Oinville-sur-Mont­cient, Per­dreauville, Porcheville, Sail­ly, Soin­dres, Tes­san­court-sur-Aubette et Vert

 

LE PANIER DU MARCHÉ JOEL PICARD LES MERCREDI ET SAMEDI AU 74 RUE PAUL DOUMER À TRIEL-SUR-SEINE

RÉSERVATION LA VEILLE AVANT 15 HEURES AU
07 67 53 45 63 (cliquez)