Actualités

Journal des 2r : 1/7/2024(Législatives, Epône, Les Mureaux, Meulan, Triel, Vaux, Verneuil, Vernouillet Olympisme, associations, été 2024)

Edi­tion du 1er juillet 2024 « Jour­nal des 2r » en vidéo, une spé­ciale « été 2024 » et élec­tions légis­la­tives anti­ci­pées, qui a été enre­gis­trée dans la cave du Tré­so­rier de l’association ADAIM en ges­tion…

lire plus

La première phase d’un plan de sobriété énergétique pour GPS&O votée

par | 22 octobre 2022 | Com­mu­ni­qués, Éco­no­mie, Envi­ron­ne­ment, gpseo

Limi­ter la durée des illu­mi­na­tions de Noël dans les 73 com­munes de GPS&O est un plan de la pre­mière phase d’un plan de sobrié­té éner­gé­tique de GPS&O (Pho­to J2R)

Jeudi 20 octobre 2022, lors d’un conseil com­mu­nau­taire de GPS&O à Auber­gen­ville, qui res­te­ra dans les mémoires par la mani­fes­ta­tion devant la Nacelle de citoyens contre la hausse fon­cière, votée le 17 février 2022, la pre­mière phase d’un plan de sobrié­té éner­gé­tique pour la com­mu­nau­té urbaine a été pré­sen­tée. Un plan de réduc­tion éner­gé­tique qui va s’appliquer aux 73 com­munes de la Com­mu­nau­té Urbaine.

Jeu­di 20 octobre 2022 s’est donc tenu le conseil com­mu­nau­taire de la Com­mu­nau­té Urbaine Grand Paris Seine&Oise (GPS&O ou GPSeO) à Auber­gen­ville dans la salle de la Nacelle. Ce conseil a été diri­gé par Mme Cécile Zam­mit-Popes­cu, la pré­si­dente de la Com­mu­nau­té Urbaine, conseillère dépar­te­men­tale des Yve­lines et maire de Meu­lan-en-Yve­lines. Durant ce conseil, qui a été ani­mé par une mani­fes­ta­tion de citoyens, dont cer­tains appar­te­naient au Col­lec­tif contre les impôts locaux Conflans, réagis­sant à la hausse de la Taxe Fon­cière sur les Pro­prié­tés Bâties votée le 17 février 2022, plu­sieurs déli­bé­ra­tions ont été votées, dont celle annon­çant le pre­mière phase d’un plan de sobrié­té éner­gé­tique. Mais deux autres points sont inté­res­sants à noter.

Mise en com­pa­ti­bi­li­té du Plan Local Urbain Inter­com­mu­nal pour le Quar­tier de la Gare d’Epône-Mézières

Durant ce conseil com­mu­nau­taire ani­mé et limi­té à un public de 30 per­sonnes par sa pré­si­dente, 21 déli­bé­ra­tions ont été votées, comme la mise en com­pa­ti­bi­li­té du Plan Local Urbain Inter­com­mu­nal ou PLUi, liée à la décla­ra­tion d’utilité Publique du Pro­jet de Pôle d’Échanges Mul­ti­mo­dal et de Quar­tier de la Gare d’Epône-Mézières, afin de pré­pa­rer l’arrivée du RER E ou EOLE. Ce pro­jet est sou­te­nu par le Dépar­te­ment des Yve­lines et il a été concré­ti­sé, en pré­sence du pré­sident des Yve­lines M. Pierre Bédier, le mer­cre­di 12 octobre avec la signa­ture de deux docu­ments lors des Uni­ver­si­tés des mai­ries de l’Ouest pari­sien à Port Mar­ly : la « Conven­tion PRIOR’Yvelines de déve­lop­pe­ment rési­den­tiel » et la « Charte éco-quar­tier ». Évi­dem­ment, Mme Zam­mit-Popes­cu, ain­si que les maires d’Epône et de Mézières-sur-Seine, Mes­sieurs Guy Mul­ler et Franck Fon­taine, étaient pré­sents lors de cette signa­ture.

Un plan de sobrié­té éner­gé­tique pour GPS&O

Une déli­bé­ra­tion impor­tante a été consa­crée à un plan de sobrié­té éner­gé­tique pour GPS&O. La Com­mu­nau­té Urbaine veut se mobi­li­ser pour réduire les consom­ma­tions d’électricité et de gaz dans ses équi­pe­ments. La pre­mière phase de ce plan se concentre sur trois points :

1 : Les pis­cines baissent la tem­pé­ra­ture
En concer­ta­tion avec les muni­ci­pa­li­tés concer­nées, les délé­ga­taires et les vingt-quatre clubs spor­tifs usa­gers des pis­cines et uti­li­sa­teurs des équi­pe­ments aqua­tiques, quatre mesures sont en vigueur depuis le 26 sep­tembre 2022 :

  • Baisse de la tem­pé­ra­ture de l’eau d’1,5° dans toutes les pis­cines (de 28,5° à 27°), soit une éco­no­mie de 5% ;
  • Abais­se­ment de la tem­pé­ra­ture de l’air à 23–24° ;
  • Fer­me­ture des deux bas­sins exté­rieurs des pis­cines Bains de Seine-Mauldre (Auber­gen­ville) et Migneaux (Pois­sy) pour évi­ter le chauf­fage, le trai­te­ment ain­si que les renou­vel­le­ments quo­ti­diens régle­men­taires en eau (- 30%) ;
  • Fer­me­ture tem­po­raire des pis­cines en période creuse, du 12 décembre 2022 au 8 jan­vier 2023 (- 10 %) ;

2 : Une plage d’ouverture plus limi­tée à la pati­noire
La pati­noire com­mu­nau­taire, à Mantes-la-Jolie, qui accueille le grand public, les clubs et les sco­laires depuis le 8 octobre, voit son acti­vi­té concen­trée durant les mois les plus froids. La fer­me­ture est pré­vue le 30 avril 2023 et la réou­ver­ture au mois d’octobre 2023 pour réduire de 30 % ses coûts éner­gé­tiques, au lieu d’être ouverte de sep­tembre à fin mai. Le but est de limi­ter la consom­ma­tion d’énergie en :

  • Déles­tage du pro­cess froid sur les périodes de tari­fi­ca­tion en heures pleines et en heures de pointes ;
  • Réduc­tion de la tem­pé­ra­ture dans les locaux de 2° ;
  • Modi­fi­ca­tion de la tem­pé­ra­ture de la glace (-1, ‑2° par rap­port à l’année der­nière) ;
  • Réduc­tion de l’épaisseur à 3 cm du pro­cess froid (au lieu de 4 cm) ;

3 : Éclai­rage public : GPS&O consulte les com­munes

« Le mar­ché glo­bal de per­for­mance lan­cé en 2020, avec notam­ment le rem­pla­ce­ment sys­té­ma­tique des ampoules clas­siques par des LED, per­met­tra d’atteindre une réduc­tion des consom­ma­tions éner­gé­tiques de l’ordre de 65 % à l’horizon 2028 » selon GPS&O. La pre­mière tranche 2021/2023, pré­voit d’équiper en LED plus de 13 000 points lumi­neux. Cela repré­sente une réduc­tion de la consom­ma­tion d’électricité de l’ordre de 9 000 000 Kwh, soit l’équivalent de la consom­ma­tion annuelle d’une ville de plus de 4000 habi­tants, tou­jours selon GPS&O.

Cette cam­pagne à moyen terme s’accompagne, éga­le­ment, d’actions plus immé­diates comme la limi­ta­tion ou l’extinction de l’éclairage public dans les com­munes. GPS&O a déci­dé, aus­si, de limi­ter la durée des illu­mi­na­tions de Noël à six semaines, du 1er décembre 2022 au 15 jan­vier 2023 sur son ter­ri­toire.

Fond de Concours 2022

Autre déli­bé­ra­tion inté­res­sante à noter, qui a un lien avec la sobrié­té éner­gé­tique, mais sur­tout la soli­da­ri­té. Une enve­loppe de 1,2 M€ a été consa­crée au conven­tion­ne­ment des « fonds de concours 2022 ».
Ces fonds sont consa­crés à une poli­tique de soli­da­ri­té ter­ri­to­riale qui per­met la contri­bu­tion au finan­ce­ment de pro­jets de com­munes de moins de 5 000 habi­tants.
Vingt-quatre dos­siers pour autant de com­munes [1] ont été rete­nus. Neuf ciblent les orien­ta­tions du plan cli­mat air éner­gie ter­ri­to­rial de GPS&O, prin­ci­pa­le­ment en termes de sobrié­té et de per­for­mance éner­gé­tique et cli­ma­tique. Ces dos­siers repré­sentent près de 50% du total des fonds de concours, soit 593 415 €.
Les pro­jets prin­ci­paux :
• Équi­pe­ments sco­laires, péri­sco­laires, accueil petite enfance et san­té : 323 000€
• Bâti­ments admi­nis­tra­tifs et tech­niques : 313 000 €
• Réno­va­tion ther­mique de bâti­ments muni­ci­paux : 267 200 €
• Équi­pe­ments spor­tifs et ludiques : 159 160 €
• Espaces publics : 46 900 €
• Tra­vaux d’entretien et autres : 42 700 €
• Mobi­li­tés durables : 37 200 €
• Numé­rique : 13 000 €

Cer­tains de ces pro­jets finan­cés par GPS&O peuvent s’inscrire dans la recherche de la sobrié­té éner­gé­tique.

Notes

[1Arnou­ville-lès-Mantes, Aul­nay-sur-Mauldre, Bouafle, Breuil-Bois-Robert, Brueil-en-Vexin, Cha­pet, Fla­court, Fon­te­nay-Saint-Père, Gous­son­ville, Guer­ville, Issou, Jamb­ville, Jouy-Mau­voi­sin, Jumeau­ville, Juziers, Morain­vil­liers, Mous­seaux-sur-Seine, Oin­ville-sur-Mont­cient, Per­dreau­ville, Por­che­ville, Sailly, Soindres, Tes­san­court-sur-Aubette et Vert

 

RÉSERVEZ VOTRE PANIER DU MARAÎCHER (FERME DE TORCHY) A RETIRER LE VENDREDI OU LE SAMEDI AU RELAIS JOURNAL DES DEUX RIVES 76 RUE PAUL DOUMER À TRIEL !

RÉSERVATION
LES MARDI & MERCREDI
PAR SMS AU 07 67 53 45 63
RENS AU 06 79 69 51 50

Share This
Verified by MonsterInsights