Actualités

Jules Verne et les wokistes

Pas­sion­né de l’œuvre de Jules Verne, je me dou­tais qu’un de ces jours la tri­bu wokiste s’at­ta­que­rait à cette grande figure de la lit­té­ra­ture fran­çaise. Vous l’i­gno­rez, Jules Verne était « Sexiste »,…

lire plus

Une commémoration du 8 mai bien suivie malgré les jours fériés et les ombres des conflits

par | 10 mai 2024 | Culture, His­toire, Les Mureaux

Céré­mo­nie du « 8mai 1945 » aux Mureaux devant le Monu­ment aux Morts (Pho­to J2R)

Mercre­di 8 mai 2024 fut orga­ni­sée un défi­lé et une céré­mo­nie pour l’anniversaire de la « Vic­toire du 8 mai 1945 » aux Mureaux dans le Parc Jean-Vau­zelle, devant le monu­ment aux Morts. Cela fait 79 ans que la paix, qui a mis fin à la seconde guerre mon­diale fut signée, mais son héri­tage est de plus en plus com­pro­mis par la mul­ti­pli­ca­tion des conflits en Europe et dans le Monde.

C’est le 8 mai 1945 que la «  Paix  » fut signée à Ber­lin, met­tant fin à la seconde guerre mon­diale en Europe (il fau­dra attendre sep­tembre 1945 pour que la paix soit signée en Asie), est célé­brée. Cela fait 79 ans que cette paix fut signée, d’abord le 7 mai en France puis le 8 mai à Ber­lin comme l’a rap­pe­lé un ancien com­bat­tant qui a pris la parole pour pro­non­cer l’intervention de la Fédé­ra­tion natio­nale des anciens com­bat­tants. Mais, et peu de monde le sait, c’est le 9 mai que la Rus­sie com­mé­more cette vic­toire.
Une jour­née de célé­bra­tion spé­ciale pour la France, qui récep­tionne, ce 8 mai 2024, la Flamme Olym­pique trans­por­tée par le Belem (le der­nier trois-mâts barque fran­çais), au port de Mar­seille. Un sym­bole de paix et de fra­ter­ni­té entre les peuples alors que la guerre est de retour en Europe depuis 2 ans par le conflit entre la Rus­sie et l’Ukraine. Un conflit qui peut embra­ser l’Europe.

La célé­bra­tion des 79 ans de la Paix du 8 mai 1945 est, de nos jours, un impor­tant « devoir de mémoire », qui rai­sonne lour­de­ment dans les esprits en rai­son des pro­blé­ma­tiques actuelles.

Défi­lé et célé­bra­tion en centre-ville

Ce mer­cre­di 8 mai 2024, fut orga­ni­sée une com­mé­mo­ra­tion aux Mureaux. Elle s’est tenue en pré­sence des membres de la Fédé­ra­tion natio­nale des anciens com­bat­tants et de l’union natio­nale des com­bat­tants et vic­time de guerre, des membres du conseil muni­ci­pal des Mureaux, dont le Maire, M.François Garay, du conseil muni­ci­pal des enfants et des jeunes, des auto­ri­tés poli­cières et de plu­sieurs pom­piers [1]ain­si que des habi­tants qui ont vou­lus y par­ti­ci­per. Ces der­niers étaient légè­re­ment moins nom­breux qu’en 2023. Il faut dire que cette semaine de mai est char­gée en jours fériés.
Une céré­mo­nie s’est tenue en deux temps. A 10h30, un ras­sem­ble­ment pour le défi­lé devant l’hôtel de ville de la com­mune a été orga­ni­sé. Ce défi­lé, qui a démar­ré un peu en avance, a tra­ver­sé les rues du centre-ville et a conduit les par­ti­ci­pants, fan­fare en tête, dans le Parc Jean-Vau­zelle, où se trouve le Monu­ment aux Morts de la com­mune. C’est là que c’est tenue la céré­mo­nie, le deuxième temps de la com­mé­mo­ra­tion.

Le ras­sem­ble­ment devant le monu­ment aux Morts des Mureaux (Pho­to J2R)



Depuis l’élection muni­ci­pale de 2020, c’est Mme Mia­ly Rama­na­man­dim­by, conseillère muni­ci­pale délé­guée à la vie évè­ne­men­tielle, aux fes­ti­vi­tés et aux céré­mo­nies, qui est maî­tresse de céré­mo­nie et le Maire, M. Fran­çois Garay pré­side cette der­nière céré­mo­nie.
La région d’Île-de-France était repré­sen­tée, cette année, par Mme Diey­na­ba Diop, adjointe au maire des Mureaux, mais éga­le­ment conseillère régio­nale. Le Dépar­te­ment des Yve­lines était éga­le­ment repré­sen­té par Mme Kari­ma Hafid, Conseillère muni­ci­pale délé­guée, en charge de la petite enfance.

79 ans de paix et libé­rée depuis 80ans

Comme lors de chaque céré­mo­nie, le pre­mier dis­cours de la céré­mo­nie fut celui de Patri­cia Miralles secré­taire d’État auprès du ministre des Armées, char­gée des Anciens com­bat­tants et de la Mémoire, qui fut lu par Mme Mia­ly Rama­na­man­dim­by.
Il y a eu ensuite un dis­cours de la part du repré­sen­tant de la Fédé­ra­tion natio­nale des anciens com­bat­tants. Un rap­pel impor­tant sur l’histoire de la fin de la seconde guerre Mon­diale s’est retrou­vé dans ces dis­cours. Cela fait 79 ans que la paix fut signée mais la France fut libé­ré durant l’année 1944. D’ailleurs la ville des Mureaux fut libé­rée le 26 août 1944, il y a donc 80 ans.
Ce fut ensuite le moment des dépôts de gerbe devant le monu­ment aux morts de la ville. Les anciens com­bat­tants, le conseil régio­nal, le conseil dépar­te­men­tal, la muni­ci­pa­li­té ont dépo­sé une gerbe.
Toutes les per­sonnes qui se sont ren­dues devant le monu­ment pour dépo­ser une gerbe, l’ont fait accom­pa­gnées par des membres du conseil muni­ci­pal des enfants. C’est une façon de trans­mettre la mémoire à la jeune géné­ra­tion.

Ce fut ensuite le temps des dis­cours des repré­sen­tants des conseils muni­ci­paux des enfants et des jeunes, avant celui de Mon­sieur le Maire. Mais tous ces der­niers dis­cours ont en com­mun le fait de rap­pe­ler l’héritage de ceux qui sont morts pour une Europe en paix et le poids des morts mili­taires et civils durant ce conflit. Et cela se compte en mil­lions. Il y a tou­jours eu des vic­times civiles prises entre les tirs des armés dans un conflit. C’est sans par­ler des civils deve­nus résis­tants et ceux exter­mi­nés métho­di­que­ment par l’idéologie nazi durant la seconde guerre Mon­diale. Le Maire des Mureaux a condam­né dans son dis­cours les actions, qui ont conduis à la mort de civils comme celles du Hamas ou des colons israé­liens en Cis­jor­da­nie.
Cette résur­gence des conflits dans le Monde et en Europe est inquié­tante. Est-ce que la paix et le vivre ensemble en Europe résul­tant de la fin de la seconde guerre Mon­diale ne sont plus des acquis ? L’héritage de la paix du 8 mai 1945 en Europe est-il épui­sé ou oublié ? Les années qui s’annoncent le diront.

Post-scriptum

La sec­tion du Par­ti Com­mu­niste Fran­çais des Mureaux-Auber­gen­ville a dépo­sé, après la céré­mo­nie, une gerbe devant le monu­ment aux Morts.

Notes

[1Une grande par­tie des Pom­piers des Yve­lines sont en grève en rai­son de la prime JO qui ne vient pas et de la sup­pres­sion de l’indemnité de loge­ment par l’URSSAF

 

Aider notre jour­nal indé­pen­dant en sous­cri­vant à l’a­dresse sui­vante. Par avance mer­ci : https://fr.tipeee.com/les-2-rives-yvelines

RÉSERVEZ VOTRE PANIER DU MARCHÉ (FERME DE TORCHY) A RETIRER LE VENDREDI OU LE SAMEDI AU RELAIS JOURNAL DES DEUX RIVES 76 RUE PAUL DOUMER À TRIEL !

RÉSERVATION
LES MARDI & MERCREDI
PAR SMS AU 07 67 53 45 63
RENS AU 06 79 69 51 50

Share This
Verified by MonsterInsights