Actualités

Journal des 2r : 1/7/2024(Législatives, Epône, Les Mureaux, Meulan, Triel, Vaux, Verneuil, Vernouillet Olympisme, associations, été 2024)

Edi­tion du 1er juillet 2024 « Jour­nal des 2r » en vidéo, une spé­ciale « été 2024 » et élec­tions légis­la­tives anti­ci­pées, qui a été enre­gis­trée dans la cave du Tré­so­rier de l’association ADAIM en ges­tion…

lire plus

Un olivier pour ne pas oublier la paix et le « 11 novembre » aux Mureaux

par | 11 novembre 2022 | Asso­cia­tions, His­toire, Les Mureaux, Meu­lan

Plan­ta­tion d’un Oli­vier sym­bole de la Paix dans le Parc Jean-Vau­zelle (Pho­to J2R)

Ce ven­dre­di 11 novembre 2022, dans le cadre des com­mé­mo­ra­tions de l’Armistice, qui a mis fin à la pre­mier guerre mon­diale, le 11 novembre 1918 à 11h, un défi­lé et une céré­mo­nie ont été orga­ni­sés aux Mureaux. Une com­mé­mo­ra­tion qui révèle un carac­tère assez triste puisque la guerre est de retour en Europe, dans un contexte de cris­pa­tions poli­tiques.
La céré­mo­nie s’est ter­mi­née par la plan­ta­tion d’un « Oli­vier » sym­bole de la Paix.

Le « 11 novembre » est le jour de la com­mé­mo­ra­tion de l’Armistice du 11 Novembre 1918, qui a mis fin aux com­bats de la Pre­mière Guerre mon­diale (1914–1918) en Europe à 11h. Le trai­té de Paix fut signé à Ver­sailles le 28 juin 1919 entre l’Allemagne et les Alliés. C’est un jour d’hommage ren­du à tous les Morts pour la France depuis la Loi du 28 février 2012. La France rend, lors des céré­mo­nies et à tra­vers le dis­cours de M.Sébastien Lecor­nu, ministre des Armées et de Mme Patri­cia Miral­lès, secré­taire d’État auprès du ministre des Armées, char­gée des Anciens com­bat­tants et de la Mémoire, qui se tiennent cette année, un hom­mage par­ti­cu­lier, à deux mili­taires morts en opé­ra­tion au Mali : le maré­chal des logis chef Adrien Qué­lin et le bri­ga­dier-chef Alexandre Mar­tin.
Mais cette com­mé­mo­ra­tion ne peut pas cacher la mon­tée des extrêmes et le retour de la guerre en Europe par l’action de la Rus­sie de Vla­di­mir Pou­tine en Ukraine, dans un but pure­ment expan­sion­niste.

Défi­lé et com­mé­mo­ra­tion aux Mureaux

Aux Mureaux, comme dans toutes les com­munes fran­çaises, ce jour est un jour de com­mé­mo­ra­tion. Dans le centre-ville, un défi­lé patrio­tique s’est dérou­lé, à par­tir de 10h30 avec la Fédé­ra­tion natio­nale des anciens com­bat­tants et de l’Union natio­nale des com­bat­tants et vic­times de guerre, des membres de l’association Le Rocher ( dont des scouts), des repré­sen­tants des auto­ri­tés poli­cières, les res­pon­sables des nom­breux cultes de la ville, M. Fran­çois Garay, maire des Mureaux, Mme Souad Ammou­ri Mos­ta­fi, 1ère adjointe au maire, et Mme Mia­ly Rama­na­man­dim­by, conseillère muni­ci­pale char­gée des céré­mo­nies, de la vie évè­ne­men­tielle et des fes­ti­vi­tés. D’autres élus de la com­mune étaient éga­le­ment pré­sents ain­si que les membres des conseils muni­ci­paux des enfants et des jeunes de la Com­mune. Mme Diey­na­ba Diop, adjointe au maire des Mureaux, mais éga­le­ment conseillère régio­nale d’Île-de-France, était éga­le­ment pré­sente et repré­sen­tée aus­si la région.
Mme Cécile Zam­mit-Popes­cu, maire de Meu­lan-en-Yve­lines, conseillère dépar­te­men­tale des Yve­lines et pré­si­dente de La Com­mu­nau­té Urbaine Grand Paris Seine&Oise (GPS&O) était pré­sente fut éga­le­ment pré­sente pen­dant une bonne par­tie de la céré­mo­nie.

Mme Cécile Zam­mit-Popes­cu, maire de Meu­lan-en-Yve­lines, conseillère dépar­te­men­tale et Pré­si­dente de GPS&O à la droite du Maire des Mureaux, M. Fran­çois Garay (Pho­to J2R

Une popu­la­tion impor­tante s’est jointe au défi­lé, qui avait une petite par­ti­cu­la­ri­té cette année. Der­rière la fan­fare et les portes dra­peaux, qui ouvrent tra­di­tion­nel­le­ment le défi­lé, se sont les membres conseils muni­ci­paux des enfants et des jeunes qui défi­laient devant la popu­la­tion et les élus. Ces der­niers fer­maient le défi­lé.

Les portes dra­peaux du défi­lé avant le départ (Pho­to J2R)

Le défi­lé a ain­si cir­cu­lé dans les rues du centre-ville jusqu’au parc Jean-Vau­zelle, où se trouve le monu­ment aux morts de la com­mune. C’est là que c’est tenue la céré­mo­nie pro­to­co­laire devant une foule impor­tante en musique, avec la par­ti­ci­pa­tion de la cho­rale locale.

La foule pré­sente dans le Parc Jean-Vau­zelle pour la com­mé­mo­ra­tion devant le Monu­ment aux morts des Mureaux (Pho­to J2R)

(La foule pré­sente dans le Parc Jean-Vau­zelle pour la com­mé­mo­ra­tion devant le Monu­ment aux morts des Mureaux (Pho­to J2R))

Le sym­bole de l’Olivier

Comme lors de toutes les com­mé­mo­ra­tions, de nom­breuses gerbes ont été dépo­sées devant le monu­ment aux morts par les dif­fé­rentes asso­cia­tions d’anciens com­bat­tants locales, par les conseils muni­ci­paux des enfants et des jeunes, la Conseil Régio­nal d’Île-de-France, par le Conseil Dépar­te­men­tal des Yve­lines et par la muni­ci­pa­li­té des Mureaux, à tra­vers son maire. Une gerbe m’a même été dépo­sée au nom de M. Bru­no Mil­lienne, dépu­té de la 9ème cir­cons­crip­tion des Yve­lines.
Toutes les gerbes ont été dépo­sées par un adulte et deux enfants afin de mar­quer la trans­mis­sion du pas­sé et du devoir de mémoire. C’est d’ailleurs un point qui est sou­vent reve­nu :« Un pays qui oublie son pas­sé, n’a pas d’avenir ».
La sym­bo­lique de la Paix fut aus­si au cœur de la céré­mo­nie et des dis­cours. C’est d’ailleurs la conclu­sion du dis­cours des repré­sen­tants du conseil muni­ci­pal des jeunes qui porte le mieux cette impor­tance de la Paix. Ils ont conclu avec un mes­sage de sou­tien à l’Ukraine, en espé­rant que la Paix revien­dra dans ce pays et par exten­sion en Europe. La guerre est de nou­veau pré­sente en Europe et dans le Monde, avec 68 conflits offi­ciels.
Pour mar­quer la sym­bo­lique de la Paix, une action, qui est enca­drée par la Pré­fec­ture, per­met de plan­ter un Oli­vier lors de mani­fes­ta­tions. Comme tout le monde le sait, le rameau d’Olivier est le sym­bole de la Paix avec la Colombe. Les deux sont liés depuis la nuit des temps.
C’est à la fin de la céré­mo­nie, que le Maire, des jeunes et des élus ont sym­bo­li­que­ment mis quelques pel­le­tées de terre au pied d’un Oli­vier, préa­la­ble­ment plan­té dans le Parc Jean-Vau­zelle, pas très loin du monu­ment aux morts. C’est le geste qui est impor­tant dans cette action évi­dem­ment.

Plan­ta­tion d’un Oli­vier sym­bole de la Paix dans le Parc Jean-Vau­zelle (Pho­to J2R)

Une com­mé­mo­ra­tion qui est éga­le­ment mar­quée par la notion de « diver­si­té », repré­sen­tée par les habi­tants des Mureaux venues en nombre et pré­sente dans le dis­cours de Mon­sieur le Maire. Effec­ti­ve­ment, le Maire a dis­cou­ru sur la notion de diver­si­té en lien avec la devise de la Répu­blique Fran­çaise : Liber­té, Éga­li­té et Fra­ter­ni­té. Peut-être fau­drait-il s’interroger sur la per­ti­nence ou non de la notion de Diver­si­té par rap­port à celle de Fra­ter­ni­té, dit le Maire dans son dis­cours ?
En tout cas, la diver­si­té de la ville des Mureaux était pré­sente pour cette céré­mo­nie com­mé­mo­rant la Paix entre les peuples en espé­rant qu’elle soit tou­jours le but ultime de l’Humanité.

 

RÉSERVEZ VOTRE PANIER DU MARAÎCHER (FERME DE TORCHY) A RETIRER LE VENDREDI OU LE SAMEDI AU RELAIS JOURNAL DES DEUX RIVES 76 RUE PAUL DOUMER À TRIEL !

RÉSERVATION
LES MARDI & MERCREDI
PAR SMS AU 07 67 53 45 63
RENS AU 06 79 69 51 50

Share This
Verified by MonsterInsights