Actualités

Alternatives en Vallée de Seine demande des délibérations des communes d’Achères et de Carrières-Sous-Poissy

Depuis le mer­cre­di 25 jan­vi­er 2023, par l’entremise d’un com­mu­niqué le Col­lec­tif d’Associations Alter­na­tives en Val­lée de Seine (AVS), appuyé et signé par ADIV Envi­ron­nement, Bien Vivre à…

lire plus

Fiscalité : trop c’est trop ! Un collectif d’élus s’est formé pour “stopper” GPS&O

par | 13 octo­bre 2022 | Inter­co, Poli­tique

Des élus, comme Denis Faist, con­nais­sent le dossier GPS&O depuis fort longtemps : une com­mu­nauté urbaine sans pro­jet et sans ressources. (DR)

Certains élus com­mu­nau­taires et des per­son­nal­ités poli­tiques de la Val­lée de la Seine ont créé un col­lec­tif “Stop GPSeO”. L’objectif de ce col­lec­tif est d’obtenir la pos­si­bil­ité de révis­er le Sché­ma de coopéra­tion inter­com­mu­nale afin de scinder GPS&O et de créer des inter­cos effi­cace, économes et à taille humaine qui se préoc­cu­per­ont enfin de ce que souhait­ent leurs habi­tants.

Le jeu­di 13 octo­bre, à Triel-sur-Seine, un col­lec­tif d’élus et de per­son­nal­ités publiques s’ex­pri­ment sur la pres­sion fis­cale et sur l’ex­is­tence même de la Com­mu­nauté urbaine Grand Paris Seine & Oise. Ils veu­lent la mod­i­fi­er, voire la faire dis­paraître. Une ving­taine de signataires(1) lan­cent une mobil­i­sa­tion pour une inter­com­mu­nal­ité à taille humaine.

Sept ans après sa créa­tion, les citoyens sont appelés à ren­flouer par leurs impôts une com­mu­nauté urbaine qui s’annonce, elle-même, en ban­quer­oute. La Cour des comptes a elle aus­si ren­du son ver­dict sur un rap­port de 2019 « Ges­tion erra­tique et sans bous­sole ». Après sept années d’inaction et de dépens­es incon­sid­érées, selon ce col­lec­tif d’an­cien élus et de futurs élus, “il est temps de dire STOP à la dérive, STOP à la gabe­gie, STOP à cette inter­com­mu­nal­ité hors-sol qui nous emmène directe­ment dans le mur. Il est temps de choisir une inter­com­mu­nal­ité trans­par­ente, démoc­ra­tique, effi­cace et à taille humaine. Il est temps de met­tre fin à ce périmètre inco­hérent pour créer des inter­com­mu­nal­ités où les habi­tants et les élus pour­ront pren­dre en main leur avenir.”

Un col­lec­tif inter­com­mu­nal s’est créé pour être le por­teur de la voix des habi­tants qui rejet­tent la main­mise d’un sys­tème clien­téliste et opaque qui lie les mains des élus en les menaçant de « punir » leurs com­munes et donc leurs habi­tants en cas d’insoumission. Sans le nom­mer, ce col­lec­tif attaque le man­i­tou du Man­tois. Il  est com­posé d’habitants, d’élus et anciens élus du ter­ri­toire qui représen­tent la diver­sité des sen­si­bil­ités politiques.

Ce col­lec­tif agit dans plusieurs axes :
• Il appelle à la mobil­i­sa­tion immé­di­ate de toutes et tous par le lance­ment d’une péti­tion en ligne pour refuser la créa­tion d’une taxe fon­cière de 6 % décidée par GPS&O et deman­der la révi­sion du périmètre inter­com­mu­nal.
• Il appelle toutes les per­son­nes désireuses de s’engager, à le rejoin­dre pour créer des groupes de vig­i­lance sur la fis­cal­ité, la ges­tion de l’eau, de l’assainissement et des ordures ménagères par GPS&O.

En par­al­lèle à la créa­tion d’un col­lec­tif con­tre la pres­sion fis­cale, ini­tié à Con­flans-Sainte-Hon­orine, le col­lec­tif des “élus” recherche le sou­tien des habi­tants ; il sol­licit­era l’accord des autorités et des par­lemen­taires afin d’obtenir la créa­tion de nou­veaux périmètres inter­com­mu­naux à taille humaine sur le territoire.

Réu­nion ouverte au pub­lic :
Pour échang­er et agir, rejoignez-les sur Face­book
Jeu­di 13 octo­bre 2022 de 19 h à 20 h

Espace Senet, 121 rue Paul-Doumer, à Triel-sur-Seine

 

1. Gil Augis, (Chanteloup), Julien Cre­spo, ancien maire (Vaux-sur-Seine), Pierre-François Degand, con­seiller munic­i­pal (Vil­lennes-sur-Seine), Hip­poly­te Djizanne, con­seiller munic­i­pal (Con­flans-Sainte-Hon­orine), Denis Faist, con­seiller munic­i­pal (Andresy), Jean-Pierre Lacombe (Con­flans-Sainte-Hon­orine), Paul Le Bihan , con­seiller munic­i­pal (Porcheville), Jean Lemaire , ancien maire (Gar­genville), Marie-Hélène Lopez Jol­livet, con­seil­lère munic­i­pale (Vernouil­let), Véronique Martelot, con­seil­lère munic­i­pale
(Vernouil­let), Bruno Per­cie Du Sert (Verneuil)…

 

LE PANIER DU MARCHÉ JOEL PICARD LES MERCREDI ET SAMEDI AU 74 RUE PAUL DOUMER À TRIEL-SUR-SEINE

RÉSERVATION LA VEILLE AVANT 15 HEURES AU
07 67 53 45 63 (cliquez)