Actualités

Ariane 6 « ready » bientôt

par | 5 février 2024 | Com­mu­ni­qués, Les Mureaux

Extrait de l’animation vidéo sur Arian6(doc Aria­ne­Group)

Mercre­di 31 jan­vier 2024, Aria­ne­Group a fait un point posi­tif sur l’avancée des phases d’essai du nou­veau lan­ceur Ariane 6. Le vol inau­gu­ral est à l’ordre du jour entre juin et juillet 2024.

Selon une infor­ma­tion dif­fu­sée par Aria­ne­Group trans­mise à par­tir du 31 jan­vier, la phase d’essais com­bi­nés avec des pro­per­gols est ter­mi­née pour Ariane 6, le lan­ceur suc­ces­seur d’Ariane 5 et concur­rent direct des lan­ceurs de Spa­ceX.
Selon le groupe de tra­vail autour d’Ariane 6, n’est pas néces­saire de pro­cé­der à des essais sup­plé­men­taires sur ce modèle.
Le groupe de tra­vail se com­pose des repré­sen­tants de la Direc­tion géné­rale de l’ESA, en tant qu’entité res­pon­sable du pro­gramme Ariane 6 et du sys­tème de lan­ce­ment, du CNES, en tant que maître d’œuvre de la base de lan­ce­ment, d’ArianeGroup, en tant que maître d’œuvre du sys­tème lan­ceur et d’Arianespace, en tant que four­nis­seur de ser­vices de lan­ce­ment.

Vers un vol inau­gu­ral

En vue du vol inau­gu­ral d’Ariane 6, il reste encore quelques étapes à fran­chir. Cepen­dant depuis le 30 jan­vier 2024, les testes sur les décon­nexions des conduites de car­bu­rant et des ombi­li­caux à Kou­rou, en Guyane fran­çaise sont bons. Les équipes ont ache­vé avec suc­cès la décon­nexion et la rétrac­tion des sys­tèmes cryo­gé­niques selon Aria­ne­Group.
Ces opé­ra­tions sont néces­saires pour com­men­cer le déman­tè­le­ment du modèle d’essai et lais­ser place au pre­mier modèle de vol.

Autre étape, des inves­ti­ga­tions tech­niques sont tou­jours en cours concer­nant l’interruption de l’essai qui s’est pro­duit après deux minutes de l’essai de mise à feu de l’étage supé­rieur sur le moteur Vin­ci (HFT‑4), effec­tué le 7 décembre 2023.Retour ligne automatique
Cepen­dant, sur la base des résul­tats de l’analyse effec­tuée, le groupe de tra­vail a confir­mé que la période de lan­ce­ment du vol inau­gu­ral d’Ariane 6 reste inchan­gée en 2024.

La cam­pagne d’essais com­bi­nés vont se pour­suivre par des opé­ra­tions de déman­tè­le­ment. « Ces opé­ra­tions per­met­tront de vali­der la capa­ci­té à désas­sem­bler le lan­ceur au cas où des ano­ma­lies néces­si­te­raient le chan­ge­ment d’un étage de la fusée sur le pas de tir. Ces opé­ra­tions com­prennent : Le démon­tage du lan­ceur pour essais com­bi­nés (CTLD), néces­saire à la pré­pa­ra­tion du pas de tir pour la cam­pagne du vol inau­gu­ral ; Essai de démon­tage de la charge utile fic­tive qui sera exé­cu­té dans le Hall d’Encapsulation (HE) qui fait par­tie du Bâti­ment Assem­blage Final (BAF). »

En février, cela sera le départ des pre­miers élé­ments de vol pour la base de Kou­rou. Les étages du vol inau­gu­ral d’Ariane 6 par­ti­ront de l’Europe, donc de l’u­sine des Mureaux, et arri­ve­ront par le navire Cano­pée au port de Kou­rou.

Du coup, l’ESA, le CNES et Aria­ne­Group visent une date pour un vol inau­gu­ral d’Ariane 6 com­pris entre le 15 juin et le 31 juillet 2024.

 

LE PANIER DU MARCHÉ JOEL PICARD LES MERCREDI ET SAMEDI AU 74 RUE PAUL DOUMER À TRIEL-SUR-SEINE

RÉSERVATION LA VEILLE AVANT 15 HEURES AU
07 67 53 45 63 (cli­quez)

Share This
Verified by MonsterInsights