Actualités

Ali Bourni nommé conseiller spécial du président de l’Organisation Internationale des Consultants et Experts pour le Développement (OICED AISBL) avec un rang diplomatique

par | 4 novembre 2023 | Com­mu­ni­qués, Les Mureaux

Mon­sieur Ali Bour­ni et SEM Daniel Boli lors de sa nomi­na­tion en tant que Conseiller nom­mé conseiller spé­cial du pré­sident de l’OICED (Pho­to Com­mu­ni­qué).

Titu­laire de la médaille d’argent de l’Association Natio­nale Franco-Britannique(ANFB), Mon­sieur Ali Bour­ni, jeune homme qui a gran­di aux Mureaux, vient être nom­mé à une charge diplo­ma­ti­que­ment impor­tante. Après avoir été en charge des rela­tions publiques et ins­ti­tu­tion­nelles de l’association des Col­la­bo­ra­teurs de Ministres et de par­le­men­taires, Mon­sieur Ali Bour­ni vient d’être nom­mé, le 18 octobre, conseiller spé­cial du pré­sident de l’Organisation Inter­na­tio­nale des Consul­tants et Experts pour le Déve­lop­pe­ment « L’OICED », au rang diplo­ma­tique.
Un com­mu­ni­qué du 2 novembre en dit plus sur cette nomi­na­tion.

Le Pré­sident de l’OICED SEM Daniel Boli a por­té son choix sur la per­sonne de Mon­sieur Ali Bour­ni en le nom­mant conseiller spé­cial char­gé des rela­tions avec les ins­ti­tu­tions. Le Pré­sident de l’OICED a été moti­vé par le fait qu’il dis­pose d’un réseau ins­ti­tu­tion­nel et qu’il pos­sède les qua­li­tés humaines, son pro­fes­sion­na­lisme et le don de soi qui riment avec les valeurs car­di­nales de l’organisation.

Qu’est-ce que l’OICED ?

L’Organisation Inter­na­tio­nale des Consul­tants et Experts pour le Déve­lop­pe­ment (OICED AISBL) est une Orga­ni­sa­tion Inter­na­tio­nale Non Gou­ver­ne­men­tale (OING) Sans But Lucra­tif, ayant son siège en Bel­gique et étant recon­nu par arrê­té royal. L’OICED AISBL est membre de la FAIB (Fédé­ra­tion des Asso­cia­tions Euro­péennes et Inter­na­tio­nales éta­blies en Bel­gique). Elle est enre­gis­trée au registre de trans­pa­rence de l’Union Euro­péenne sous le numé­ro 744261050726–58 et dis­pose de membres accré­di­tés auprès du Par­le­ment Euro­péen.
Elle offre des appuis cata­ly­tiques aux acteurs du déve­lop­pe­ment inter­na­tio­nal en vue d’accélérer l’atteinte des objec­tifs de déve­lop­pe­ment durable dans un cadre de coopé­ra­tion nord-sud et sud-sud. L’OICED est une orga­ni­sa­tion de diplo­ma­tie éco­no­mique, qui consti­tue un pont entre l’Europe et l’Afrique. L’OICED signe des accords de siège avec les états dans les­quels elle ouvre une repré­sen­ta­tion, ce qui lui confère le sta­tut diplo­ma­tique. Elle est régie par la conven­tion de Viennes du 18 Avril 1961 sur les rela­tions diplo­ma­tiques

L’OICED met son exper­tise à la dis­po­si­tion des états et des entre­prises afin de les accom­pa­gner effi­ca­ce­ment dans l’atteinte des objec­tifs de déve­lop­pe­ment durables.

En Afrique, l’OICED dis­pose de repré­sen­ta­tions en Côte d’Ivoire et en Gui­née, et est en cours d’implantation au Séné­gal, au Came­roun, au Congo Braz­za­ville, en Gui­née Bis­sau, au Tchad, au Zan­zi­bar, au Kenya… En plus de ses repré­sen­ta­tions, l’OICED inter­vient dans la qua­si-tota­li­té des pays afri­cains par le biais des « agents OICED » qui sont une sorte de « consule hono­raire » pour l’organisation. En Europe, hor­mis le siège social situé en Bel­gique, l’OICED a choi­si la France pour éta­blir sa prin­ci­pale repré­sen­ta­tion pour l’Europe occi­den­tale.

Les objec­tifs de l’OICED AISBL :

  • Lut­ter contre la pau­vre­té.
  • Pré­ve­nir et régler des conflits inter-états et les conflits inter­com­mu­nau­taires par la sen­si­bi­li­sa­tion à la paix et à la cohé­sion sociale.
  • De lut­ter contre le réchauf­fe­ment cli­ma­tique et la défo­res­ta­tion dans l’optique d’atteindre les objec­tifs de déve­lop­pe­ment durable
  • Favo­ri­ser l’autonomisation de la femme afin d’induire l’égalité des sexes et d’entrainer une crois­sance éco­no­mique inclu­sive
  • Sou­te­nir les sec­teurs pri­maire, secon­daire et ter­tiaire de l’économie en favo­ri­sant l’arrivée de nom­breux inves­tis­seurs mul­ti­sec­to­riels
  • Pro­mou­voir la lutte contre l’immigration clan­des­tine
  • Pro­mou­voir le ren­for­ce­ment des capa­ci­tés dans les domaines sco­laire, uni­ver­si­taire et pro­fes­sion­nel.
  • Pro­mou­voir le déve­lop­pe­ment et la moder­ni­sa­tion de l’agriculture

La pour­suite de ce but se réa­li­se­ra notam­ment par les acti­vi­tés sui­vantes :

  • Recher­cher des inves­tis­seurs pour sou­te­nir les pro­jets prio­ri­taires des états en voie de déve­lop­pe­ment
  • Réunir les consul­tants et experts recon­nus sur le plan inter­na­tio­nal ras­sem­bler les tech­ni­ciens experts dans le but de favo­ri­ser une syner­gie au ser­vice du déve­lop­pe­ment
  • Pro­mou­voir et coor­don­ner des for­ma­tions pro­fes­sion­nelles et sco­laires en orga­ni­sant des congrès, des réunions, des voyages d’études, des fora, sym­po­siums, col­loques et ate­liers de réflexion.
  • Eva­luer les exper­tises en matière de déve­lop­pe­ment socio-éco­no­mique et en faire des outils de pla­ni­fi­ca­tion et de prise de déci­sions dans les dif­fé­rents pays
  • Ini­tier des pro­jets Agri­coles, des for­ma­tions aux nou­velles tech­niques agri­coles et en agro-busi­ness
  • Accom­pa­gner les états et les col­lec­ti­vi­tés locales en leur per­met­tant de mai­tri­ser les pro­ces­sus de déve­lop­pe­ment durable.
  • Favo­ri­ser la coopé­ra­tion nord-sud dans les domaines de l’éducation, de la culture, de l’agriculture et de l’industrie.
  • Pro­mou­voir l’entreprenariat des femmes et des jeunes en milieux rural et urbain.
  • Sen­si­bi­li­ser les popu­la­tions sur les risques et les dan­gers liés à l’immigration clan­des­tine.
  • Mener des cam­pagnes de reboi­se­ment et de pro­tec­tion de la flore et de la faune.
  • Sou­te­nir la réa­li­sa­tion de l’agenda 2063 en Afrique.

Réac­tions des pre­miers inté­res­sés

Mot du Pré­sident de l’OICED SEM Daniel Boli concer­nant la nomi­na­tion de Mon­sieur Ali Bour­ni :Retour ligne automatique
« Je pré­sente mes vives féli­ci­ta­tions à M. Ali Bour­ni pour sa nomi­na­tion au poste de Conseiller Spé­cial du Pré­sident de l’OICED. Cette nomi­na­tion est la recon­nais­sance de son dyna­misme et de sa Com­pé­tence. Je vou­drais en ma qua­li­té de Pré­sident pro­fi­ter de cette tri­bune pour lui pré­sen­ter mes com­pli­ments et lui sou­hai­tez plein suc­cès dans ses nou­velles fonc­tions. Ce poste est hau­te­ment impor­tant au sein de L’OICED et nous savons pou­voir comp­ter sur son enga­ge­ment et sur son effi­ca­ci­té pour l’assumer plei­ne­ment.
Encore une fois toutes mes féli­ci­ta­tions À Mon­sieur Ali Bour­ni
 »

Mot du 1er Vice-Pré­sident Mon­sieur Jean-Marc Kan­gha concer­nant la nomi­na­tion de Mon­sieur Ali Bour­ni :
« Dans le cadre du déploie­ment de l’OICED en France, nous sommes heu­reux d’accueillir dans la famille OICED Mon­sieur Ali BOURNI. Il est d’un apport consi­dé­rable pour l’organisation, notam­ment par le rôle qu’il joue dans les rela­tions entre l’OICED et les ins­ti­tu­tions et entre­prises fran­çaises. Son dyna­misme et son pro­fes­sion­na­lisme apportent une plus-value à l’organisation.
Je lui sou­haite plein suc­cès dans ses nou­velles fonc­tions et je reste convain­cu, il sera per­for­mant dans l’accomplissement de sa mis­sion
 ».

Mot du 2ème Vice-Pré­sident Mon­sieur Adan­go Edouard Bot­ty concer­nant la nomi­na­tion de Mon­sieur Ali Bour­ni :
« Je vou­drais sou­hai­ter à Mon­sieur Ali Bour­ni la bien­ve­nue au sein de notre illustre ins­ti­tu­tion qu’est l’OICED. C’est un hon­neur pour notre orga­ni­sa­tion de rece­voir une per­son­na­li­té de son rang par­mi son effec­tif. Je reste convain­cu qu’il sau­ra rele­ver les défis avec le brio et la déter­mi­na­tion qui le carac­té­risent. »

« Le début d’une aven­ture »

« J’ai tou­jours fait de la diplo­ma­tie depuis que je suis petit. Je fais en sorte que les gens de dif­fé­rents uni­vers puissent s’entendre autour d’un pro­jet com­mun. J’ai tou­jours fait ça dans mon com­bat asso­cia­tif » déclare M.Ali Bour­ni.

Ravi de cette nomi­na­tion, Ali Bour­ni n’est pas du genre à tirer un trait sur le pas­sé et reste moti­vé pour faire avan­cer les choses. « Je vais conti­nuer à faire ce que je sais faire, mais avec un autre sta­tut. Cela ne change rien dans le fond. Quand on croit aux choses, tout peut arri­ver : c’est ce mes­sage que je veux faire pas­ser. Cette nou­velle fonc­tion, c’est le début d’une aven­ture, mais c’est aus­si pro­mou­voir ma mis­sion aux tra­vers des géné­ra­tions futures. »

 

LE PANIER DU MARCHÉ JOEL PICARD LES MERCREDI ET SAMEDI AU 74 RUE PAUL DOUMER À TRIEL-SUR-SEINE

RÉSERVATION LA VEILLE AVANT 15 HEURES AU
07 67 53 45 63 (cli­quez)

Share This
Verified by MonsterInsights