Actualités

Zoom 2R : Boris Venon et Gwénaëlle Guillo, candidats dans le canton des Mureaux

par | 4 juin 2021 | Les Mureaux, Poli­tique

Le binôme Venon/Guillo veut plus d’é­coute et de concer­ta­tion pour la popu­la­tion. (J2R)

Le J2R, sous l’impulsion d’Augustin Blin et d’Adrien Da Cas, a pré­pa­ré et mené une série d’interviews des can­di­dats ux élec­tions dépar­te­men­tales de juin. La dixième inter­view de la série a eu lieu le 2 juin  2021 : Boris Venon et Gwé­naëlle Guillo.

Dans une démarche d’ouverture vers la socié­té civile, Mme Gwé­naëlle Guillo et M. Boris Venon ont uni leurs forces afin de pro­po­ser une alter­na­tive aux sor­tants. Pour eux, il faut un nou­veau départ pour le Dépar­te­ment des Yve­lines car le bilan de M. Pierre Bédier est cala­mi­teux : aug­men­ta­tion de 66 % de la part dépar­te­men­tale de la taxe fon­cière et « la déci­sion de main­te­nir le pro­jet de dévia­tion de la  RD 154 contre l’avis des villes concer­nées et des ses habi­tants. »

Par­mi les pro­jets prio­ri­taires, les deux can­di­dats envi­sagent, notam­ment les sui­vants :
- l’amélioration du fran­chis­se­ment de la Seine grâce au moyen d’une pas­se­relle entre Meu­lan-en-Yve­lines et les Mureaux ;
- la réfec­tion des routes dépar­te­men­tales et la mise en place d’un réseau de pistes cyclables ;
- le déve­lop­pe­ment de solu­tions d’habitat à taille humaine et acces­sibles pour des per­sonnes âgées et la créa­tion d’un ser­vice dépar­te­men­tal du grand âge comme d’autres dépar­te­ments ont pu le faire.

Dans leur vision du dépar­te­ment, la dimen­sion sociale et la soli­da­ri­té devraient être à nou­veau mis dans l’agenda poli­tique, avec plus de moyens humains : aider les plus fra­giles, amé­lio­rer les mobi­li­tés alter­na­tives à la poli­tique du « tout-bagnole », inves­tir mas­si­ve­ment dans les col­lèges… En somme, il faut une autre action publique à la place du béton­nage mas­sif dans les villes pai­sibles du nord des Yve­lines. Sans oublier le sport, la culture, le dépar­te­ment des Yve­lines devrait tabler sur la recon­ver­sion de son tis­su éco­no­mique, en fonc­tion de la tran­si­tion éner­gé­tique qui s’annonce pro­met­teuse en créa­tion d’emplois et géné­ra­trice d’une nou­velle dyna­mique pour notre territoire.

Vidéo de l’interview

Gwé­naële Guillo (sans éti­quette) – 51 ans

Meu­la­naise depuis 50 ans, j’ai 2 enfants. Je tra­vaille comme res­pon­sable de pro­jets dans le sec­teur des assu­rances. Actuel­le­ment élue de la mino­ri­té au sein du conseil muni­ci­pal de Meu­lan-en-Yve­lines ; il s’agit de mon deuxième man­dat. J’ai déjà été conseillère muni­ci­pale (de la majo­ri­té) de 1989 à 1994. Les trans­ports ain­si que les seniors sont deux sujets qui m’intéressent plus particulièrement.

Boris Venon (Par­ti socia­liste) – 37 ans

Adjoint au maire des Mureaux en charge de l’urbanisme, de l’habitat, d’Action Coeur de ville et de la réno­va­tion urbaine, j’habite et je m’implique depuis plus de 12 ans sur notre ter­ri­toire. Ancien assis­tant par­le­men­taire, je suis aujourd’hui enga­gé auprès de l’association des Petits Frères des Pauvres dans la lutte contre l’isolement de nos aînés.

Joëlle Mar­ti­choux (Par­ti socia­liste) – 56 ans

Meu­la­naise depuis 27 ans, j’y ai été élue de 2001 à 2014, en charge de la jeu­nesse, puis de la poli­tique de la ville et de la par­ti­ci­pa­tion des habi­tants. Je suis impli­quée auprès de plu­sieurs asso­cia­tions locales comme le Secours Popu­laire et l’Association des Com­pé­tences Maro­co-Fran­çaises. Après avoir tra­vaillé 10 ans à la CAF de Mantes-la-Jolie comme assis­tante sociale, je m’occupe aujourd’hui de média­tion sociale à l’Agence natio­nale de la cohé­sion des territoires.

Mus­ta­pha Kacem (Par­ti socia­liste) – 43 ans Muriau­tin d’origine, je suis impli­qué depuis long­temps dans la vie de ma com­mune et de mon ter­ri­toire. Cet enga­ge­ment m’a conduit à être conseiller muni­ci­pal de 2014 à 2020. Durant ce man­dat, je me suis plus par­ti­cu­liè­re­ment inté­res­sé aux ques­tions édu­ca­tives et de trans­port. En ce qui concerne la vie pro­fes­sion­nelle, j’occupe la fonc­tion de res­pon­sable régio­nal d’un éta­blis­se­ment financier.

 

Aider notre jour­nal indé­pen­dant en sous­cri­vant à l’a­dresse sui­vante. Par avance mer­ci : https://fr.tipeee.com/les-2-rives-yvelines

LE PANIER DU MARCHÉ JOEL PICARD LES MERCREDI ET SAMEDI AU 74 RUE PAUL DOUMER À TRIEL-SUR-SEINE

RÉSERVATION LA VEILLE AVANT 15 HEURES AU
07 67 53 45 63 (cli­quez)

Municipales 2020

Share This