Vous êtes ici

Villennes/Médan

Lors de sa réunion du 12 septembre 2019 à Carrières-sous-Poissy, le comité de rédaction du J2R a préparé le journal aux échéances politiques des mois à venir. Deux points à retenir :
- Le J2R reste ouvert à tous dans le cadre de la campagne municipale de 2020.
- La ligne éditoriale, surtout concernant la campagne municipale à Triel, sera à la charge d'Augustin Blin, qui devient secrétaire de rédaction du journal. 
 

En pèlerinage à Médan, le 6 octobre, Jean-François Kahn, écrivain, fondateur de Marianne, est venu rappeler au public présent (environ 300 personnes) que Zola est d'une immense modernité tant pour les questions sociales, politiques et économiques que son œuvre suscite. Pour lui, Zola est de retour et nous devons le relire avec acuité par rapport aux enjeux du XXIe siècle. 

Du 27 juin au 11 juillet 2019, a eu lieu une enquête publique relative à la délimitation, à Médan, entre le domaine public fluvial et les parcelles privées de la rue de Seine (entre le n°37 et l’ancien restaurant « Le Moulin Rouge »). Le commissaire enquêteur a décrit les conditions et le déroulement de l’enquête et a exposé ses conclusions qui ont motivé son avis favorable.

Comme un été indien, des rencontres comme celle avec Mme Sophie Lehugeur sont quasiment inoubliables. Cette personnalité de l'enseignement public a marqué un bataillon d'élèves au niveau de l'école primaire partout où elle est passée, en particulier à Triel-sur-Seine. Quels que soient l'école et le lieu, Mme Lehugeur a su innover par sa pédagogie et par son écoute. Elle a reçu les Palmes académiques de l'Education nationale le 8 juin 2019 à Villennes-sur-Seine. 

Une carte postale des années vingt représente la maison d'Octave Mirbeau à Cheverchemont ; sur le portail, le passant pouvait lire l’inscription suivante : Fondation Octave Mirbeau. À l’occasion du centenaire de sa mort, en 2017, un petit pèlerinage y avait été organisé par la Société Octave Mirbeau et chacun se désolait de l’état de délabrement des lieux.

GPS&O : un conseil communautaire important devait avoir lieu le 4 juillet. Non seulement il n'a pas eu lieu mais en plus il s'est produit une chamaillerie incontrôlable (et incontrôlée ?) qui révèle publiquement des dissensions majeures et inquétantes.

"Vous êtes tous des cons !", voilà comment une personnalité de Grand Paris Seine & Oise a insulté certains élus du groupe d'opposition Indépendants Seine & Oise, suite au manque d'élus présents à l'assemblée délibérante du jeudi 4 juillet à 16 h. La séance devra être reportée, cette fois sans quorum.

Le Premier ministre a annoncé le 12 juin 2019 la suppression totale de la taxe d’habitation sur les résidences principales pour l’ensemble des foyers, quel que soit le montant de leur revenu. 

 

L'élaboration du rallye pédestre des 2 Rives de Seine (& Oise), qui s'est déroulé aux Mureaux le 25 mai 2019, nous a fait connaître diverses anciennes célébrités de cette ville. Cet article concerne l'une d'elle qui a un lien avec Villennes, découvert à cette occasion. Jeanne Péheu, qui s'est fait connaître en littérature sous les noms masculins Grégoire Leclos et Jean Murelli, était la fille de Jean Péheu, un chansonnier de Montmartre qui possédait une maison à Villennes et a animé la vie locale.

Au Château de Bècheville aux Mureaux, 24 équipes ont pris le départ du rallye pédestre intercommunal, annuel. L'édition 2019 a été organisée, en partenariat, par la Ville des Mureaux et l'association ACV, la mémoire de Villennes. La balade-surprise à travers la ville et son histoire a conduit les participants jusqu'à la médiathèque, pour terminer, convivialement, l'après-midi dans la salle du Musée numérique de la Micro-Folie.

Un tiers des participants étaient des habitants des Mureaux, qui ont rejoint des fidèles de cette animation culturelle et ludique.

La Foulée villennoise est traditionnellement un rendez-vous phare pour VO2RS. Cette année n’a pas fait exception avec près de 50 athlètes présents. Le club en a profité pour faire le plein de podiums : 32 au total dont 15 victoires !

Le 10 mai 2019, Mme Karine Kauffmann, maire de Médan, a inauguré le restaurant scolaire du groupe scolaire Emile Zola à Medan.
 
Edito du J2R n°143

Difficile d'occulter au quotidien les difficultés qu'une multitude rencontre dans leurs rapports sociaux, depuis l'avènement des nouvelles technologies de communication ! Ce domaine du vivre ensemble manque, pourtant, singulièrement de considération.

Parfois l’opacité règne ; le plus souvent, des élus qui n’ont plus la parole ont perdu la maîtrise de leurs sols. Plusieurs dossiers, mis en lumière depuis quelques mois, montrent des similitudes dans différentes villes de notre territoire. Notamment, des fractures se creusent entre les habitants qui veulent préserver le caractère de leur ville et des élus qui, pour satisfaire leur ambition de développement économique ou pour atteindre les quotas imposés par les pouvoirs publics, veulent accroître la population. Par contre, des différences s’affirment entre les communes : certaines peuvent mener, à leur guise, leurs projets immobiliers, tandis que l’intercommunalité empêche d’autres de décider de l’utilisation raisonnée de leurs espaces. De plus, alors que le Plan local d’urbanisme intercommunal (PLUi) n’est pas encore en vigueur, des décisions sont prises dans l’esprit qui a conduit à la centralisation de la compétence “urbanisme” mais sans aucune prise en compte des avis et des demandes des élus des communes concernées. 

A Villennes-sur-Seine, les 30 et 31 mars a eu lieu la première édition du Salon du chocolat et des gourmandises organisée par le Lions Club Poissy Blanche de Castille. Abdel, l'artisan du chocolat à Evecquemont, et Lili, la petite pâtissière passionnée, ont présenté leurs produits. En troisième lieu, la présidente du Lions club Poissy Blanche de Castille, Emma Ben Salem, nous a tiré un bilan de cette première à Villennes. Une belle opération dégustative à renouveler.
 
Voir la Webtélé 2R. 

Pages

Publicité