Vous êtes ici

Achères

Le 15 novembre à Conflans-Sainte-Honorine, l'assemblée générale du Collectif pour la Protection des Riverains de l'Autoroute A184 (devenue A104) a été conclue par M. Laurent Lantoine avec un message offensif contre ceux, notamment le maire de Poissy, qui tentent de relancer le dossier de l'Autoroute A104. Nous publions l'intégralité de sa tribune qui résonne dans les communes qui pourraient être affectées par cet ouvrage. 

Le Dr Vincent Richard-Bloch, adjoint au maire de Poissy délégué à la culture, a annoncé, lors du "vernissage" de l'exposition  “Le Paysage français 1850-1914”, qu'elle était la dernière de toutes celles qu'il a organisées au cours de sa longue participation à la vie de la commune. Il s'est montré, particulièrement, intéressé par les résultats de notre enquête historique, déclenchée par l'un des tableaux exposés.

 

 

 

 

 

 

 

 

Le 7 novembre, le Secours Catholique Caritas France a rendu public son Rapport annuel sur l’état de la pauvreté en France.  En plus des statistiques générales habituelles, une partie dédiée de ce rapport analyse, cette année, la situation des personnes étrangères et migrantes, souvent très jeunes, rencontrées dans les accueils du Secours Catholique en 2018.  Dans les Yvelines, cette association caritative accueille et soutient actuellement 27 000 personnes à travers un réseau de 60 équipes locales. 

A moins de 10 km de Triel, à Achères,  400 demandeurs d’asile principalement tibétains vivent dans des conditions indignes dans un campement. Certaines personnes hébergées au Centre de Triel y ont vécu ou y ont famille ou amis.

Noir, vert ou blanc, quel vendredi voulons-nous le lendemain de la fête américaine de Thanksgiving ? Est-il nécessaire de multiplier, en France, en dehors des périodes légales des soldes, en les prolongeant, des opérations mondiales destinées à générer une frénésie de consommation ?

Du 27 juin au 11 juillet 2019, a eu lieu une enquête publique relative à la délimitation, à Médan, entre le domaine public fluvial et les parcelles privées de la rue de Seine (entre le n°37 et l’ancien restaurant « Le Moulin Rouge »). Le commissaire enquêteur a décrit les conditions et le déroulement de l’enquête et a exposé ses conclusions qui ont motivé son avis favorable.

GPS&O : un conseil communautaire important devait avoir lieu le 4 juillet. Non seulement il n'a pas eu lieu mais en plus il s'est produit une chamaillerie incontrôlable (et incontrôlée ?) qui révèle publiquement des dissensions majeures et inquétantes.

"Vous êtes tous des cons !", voilà comment une personnalité de Grand Paris Seine & Oise a insulté certains élus du groupe d'opposition Indépendants Seine & Oise, suite au manque d'élus présents à l'assemblée délibérante du jeudi 4 juillet à 16 h. La séance devra être reportée, cette fois sans quorum.

Le Premier ministre a annoncé le 12 juin 2019 la suppression totale de la taxe d’habitation sur les résidences principales pour l’ensemble des foyers, quel que soit le montant de leur revenu. 

 

Au Château de Bècheville aux Mureaux, 24 équipes ont pris le départ du rallye pédestre intercommunal, annuel. L'édition 2019 a été organisée, en partenariat, par la Ville des Mureaux et l'association ACV, la mémoire de Villennes. La balade-surprise à travers la ville et son histoire a conduit les participants jusqu'à la médiathèque, pour terminer, convivialement, l'après-midi dans la salle du Musée numérique de la Micro-Folie.

Un tiers des participants étaient des habitants des Mureaux, qui ont rejoint des fidèles de cette animation culturelle et ludique.

Mercredi 24 avril 2019, dans le cadre de la campagne des élections européennes, Eric Andrieu, député européen sortant et candidat sur la liste « Envie d’Europe » commune au Parti Socialiste, au Parti Radical de Gauche, à Place publique et à Nouvelle donne, s’est rendu aux Mureaux. Il est venu pour une visite du Parc Molière et pour présenter le programme de la liste qu’il défend.

Webtélé 2R

Parfois l’opacité règne ; le plus souvent, des élus qui n’ont plus la parole ont perdu la maîtrise de leurs sols. Plusieurs dossiers, mis en lumière depuis quelques mois, montrent des similitudes dans différentes villes de notre territoire. Notamment, des fractures se creusent entre les habitants qui veulent préserver le caractère de leur ville et des élus qui, pour satisfaire leur ambition de développement économique ou pour atteindre les quotas imposés par les pouvoirs publics, veulent accroître la population. Par contre, des différences s’affirment entre les communes : certaines peuvent mener, à leur guise, leurs projets immobiliers, tandis que l’intercommunalité empêche d’autres de décider de l’utilisation raisonnée de leurs espaces. De plus, alors que le Plan local d’urbanisme intercommunal (PLUi) n’est pas encore en vigueur, des décisions sont prises dans l’esprit qui a conduit à la centralisation de la compétence “urbanisme” mais sans aucune prise en compte des avis et des demandes des élus des communes concernées. 

Le 6 avril, à la Péniche de Triel, le Comité de soutien des Tilleuls a innové en mettant en œuvre le concept de "conférence inversée" en matière d'hébergement des réfugiés. Il s'agissait de faire parler les premiers concernés par cette problématique : les réfugiés eux-mêmes. Le sous-préfet Stéphane Grauvogel et les élus locaux présents se sont prêtés au jeu. Une grande première dans les Yvelines ! 

Webtélé 2R. 

L'Institut d'Aménagement et d'Urbanisme (IAU) a mis en ligne une nouvelle carte interactive pour tout savoir sur les intercommunalités en 2019. GPS&O y figure. 

Voir la carte.

Marc Honoré, maire d'Achères, a signé un arrêté "Voirie 238.8" en date du 22 février, sommant les occupants des terrains à partir dans un délai de 48 heures. Les bénévoles qui viennent en aide aux Tibétains sont abasourdis par la brutalité de cette décision et par le manque de concertation pour pouvoir "mettre à l'abri" ces cinquante personnes, dont la plupart sont des demandeurs d'asile. La Ligue des Droits de l'Homme s'est saisie de l'affaire.

Voir la Webtélé 2R. 

 

Pages

Publicité