Actualités

Débat autour de GPS&O à La Péniche de Triel : “La pression fiscale est-elle une fatalité intercommunale ?” (Webtélé2r)

Jeu­di 17 novem­bre 2022 à 20 h, s’est tenue à La Péniche de Triel-Sur-Seine, à l’initiative du Col­lec­tif Citoyen GPSEO et encadrée par le Jour­nal des Deux Rives, une con­férence-débat autour GPS&O…

lire plus

Sécurité numérique : tendances et défis en 2022 selon ESET

par | 29 sep­tem­bre 2022 | Com­mu­niqués, Société

Com­ment se pré­mu­nier aux attaques de la cyber­sphère ?(DR)

Comment la guerre en Ukraine a‑t-elle affec­té le paysage actuel de la sécu­rité numérique ? Quels sont les plus grands défis en matière de cyber­sécu­rité aux­quels les entre­pris­es sont con­fron­tées ? Com­ment pou­vez-vous ren­forcer votre résilience et la sen­si­bil­i­sa­tion en 2022 ? Les experts ESET ont répon­du à ces ques­tions lors de la con­férence annuelle ESET World à Malte.

La sit­u­a­tion en Ukraine est l’un des sujets majeurs actuelle­ment. Daniel Chromek, directeur de la sécu­rité infor­ma­tique chez ESET définit la guerre en Ukraine comme un change­ment majeur dans le paysage des risques infor­ma­tiques en 2022. De même, Juraj Mal­cho, directeur de la divi­sion tech­nologique chez ESET déclare « La guerre est vrai­ment dans tous les esprits. On par­le sou­vent de l’ef­fet papil­lon, où un mou­ve­ment tra­verse l’e­space et influ­ence quelque chose de l’autre côté de la planète. Alors quand on par­le des ailes d’un avion de chas­se, les réper­cus­sions sont évidem­ment beau­coup plus fortes, et il est clair que ces effets [domi­nos] changent et influ­en­cent beau­coup de choses dans le cybere­space égale­ment. » De nom­breux inter­venants ont men­tion­né que le con­flit entre la Russie et l’Ukraine n’est pas seule­ment physique, mais aus­si numérique. L’é­ten­due des dif­férentes influ­ences de la guerre, ou l’évo­lu­tion des cyber­me­n­aces liées au con­flit, est encore loin d’être certaine. 

Out­re les effets négat­ifs de la sit­u­a­tion poli­tique actuelle, on observe toute­fois des change­ments posi­tifs dans de nom­breuses entre­pris­es. Tony Anscombe, évangéliste en chef chez ESET, s’interroge sur la sig­ni­fi­ca­tion de la cyber­résilience. S’ag­it-il sim­ple­ment d’une com­pé­tence non tech­nique, ou d’un véri­ta­ble avan­tage sup­plé­men­taire ? Être cyber-résilient sig­ni­fie être capa­ble de pour­suiv­re son activ­ité. La cyber-résilience sem­ble donc essen­tielle. Heureuse­ment, de plus en plus d’en­tre­pris­es en pren­nent con­science.  « Je suis dans le secteur depuis 25 ans et, au cours des deux dernières années, nous avons assisté à un change­ment mon­u­men­tal dans le secteur de la cyber­sécu­rité, qui est passé des couliss­es au front. Nous l’avons vu avec la pandémie, nous avons tous pris con­science que la cyber­sécu­rité per­met en fait aux entre­pris­es de con­tin­uer à fonc­tion­ner, ce qui est plus qu’essen­tiel. »

Robert Heines, respon­s­able de la sécu­rité de l’in­for­ma­tion chez Roy­al Swinkels Fam­i­ly Brew­ers, a égale­ment sug­géré que la sécu­rité numérique est dev­enue un sujet plus large­ment recon­nu. « Je pense que le prin­ci­pal change­ment est qu’il y a une hypothèse qui est main­tenant dépassée : que c’é­tait quelqu’un d’autre qui était une cible, qui était affec­té, et que les employés en entre­prise en entendaient par­ler et l’ou­bli­aient. Aujour­d’hui, les men­aces sont proches et il s’ag­it sou­vent de quelqu’un de votre chaîne d’ap­pro­vi­sion­nement, donc vous réalisez l’im­pact poten­tiel. Tout ce que j’ai l’in­ten­tion de faire pour amélior­er la cyber-résilience est main­tenant exam­iné avec beau­coup plus d’at­ten­tion par les dirigeants de l’entreprise. »

Se pré­par­er à l’inattendu

Que devez-vous faire pour relever avec suc­cès les défis actuels et nou­veaux ? La plu­part des dis­cus­sions à ESET World se sont con­cen­trées sur les points suiv­ants : soyez prêt à tout, même à l’i­nat­ten­du. Même Chris Had­field, ancien com­man­dant de la sta­tion spa­tiale inter­na­tionale, a men­tion­né la néces­sité d’être pré­paré à toutes les sit­u­a­tions : « Les choses tour­nent tou­jours mal. Je ne sais même pas pourquoi on appelle ça « tourn­er mal »… c’est juste la façon dont ça se passe. » 

Selon Jake Moore, ne pas être pré­paré, ou plutôt avoir l’im­pres­sion de ne pas avoir besoin d’être pré­paré, est un prob­lème per­sis­tant dans les entre­pris­es de toutes tailles : « Beau­coup d’en­tre­pris­es me dis­ent : « Ils ne vont pas nous atta­quer ! ». Pourquoi quelqu’un nous atta­que­rait-il ? Nous ne sommes pas grand-chose pour les cyber­crim­inels ! D’un autre côté, les grandes entre­pris­es dis­ent : « Ils ne vont pas nous atta­quer, nous avons une énorme équipe infor­ma­tique, ils ne peu­vent pas réus­sir». M. Moore décourage les entre­pris­es de croire en leur pro­pre immu­nité. Ces croy­ances peu­vent facile­ment être démen­ties. Ain­si, si vous cherchez à être cyber-résilient, la pre­mière étape con­siste à cess­er de croire que les cyber­me­n­aces ne vous affectent pas. Au contraire ! 

Ce qu’il faut faire, et ne pas faire

Une fois que vous vous êtes men­tale­ment pré­paré au fait que tout peut arriv­er dans le monde de la sécu­rité numérique, et que vous avez accep­té que les cyber­me­n­aces puis­sent affecter votre pro­pre entre­prise, quelles sont les pre­mières actions que vous pou­vez entre­pren­dre pour devenir cyber-résiliant ? Dans tous les cas, con­cen­trez-vous sur l’élab­o­ra­tion d’un plan, et assurez-vous que tout le monde y par­ticipe, sait ce qu’il faut faire et peut réa­gir rapi­de­ment en cas de prob­lème. La mise en place d’un plan de con­ti­nu­ité est la pre­mière action recom­mandée par Jake Moore lorsqu’il abor­de le sujet de la cyber-résilience.

Croyez en votre équipe, et pré­parez-vous. Lors de son inter­ven­tion durant ESET World 2022, Chris Had­field a noté : « Si vous faites quelque chose de com­pliqué, alors les choses qui se pro­duisent vont être com­pliquées. Et vous allez avoir besoin de toute l’expertise et de la con­fi­ance de votre équipe. »

Même si cette déc­la­ra­tion se rap­porte à son expéri­ence de l’e­space, elle peut être facile­ment appliquée à la sécu­rité numérique. 

À pro­pos d’ESET :

Spé­cial­isé dans la con­cep­tion et le développe­ment de logi­ciels de sécu­rité pour les entre­pris­es et le grand pub­lic, ESET est aujourd’hui le 1er édi­teur de l’Union européenne en matière de sécu­rité des end­points. Pio­nnier en matière de détec­tion proac­tive, ESET a été désigné pour la 2ème année con­séc­u­tive, unique Chal­lenger dans le Gart­ner Mag­ic Quad­rant 2019*, « End­point Pro­tec­tion » après avoir été éval­ué sur sa per­for­mance et sur la qual­ité de sa vision dans le domaine de la pro­tec­tion des End­points. À ce jour, l’antivirus ESET NOD32 détient le record mon­di­al de récom­pens­es décernées par le lab­o­ra­toire indépen­dant Virus Bul­letin depuis 1998. La tech­nolo­gie ESET pro­tège aujourd’hui plus d’un mil­liard d’internautes. *Source : Gart­ner Inc, Mag­ic Quad­rant for End­point Pro­tec­tion Plat­forms, Peter First­brook, Lawrence Pin­gree, Dion­i­sio Zumer­le, Pra­teek Bha­jan­ka, Paul Web­ber, August 20, 2019.

Pour plus d’informations : https://www.eset.com/fr/ 

Blog : https://www.welivesecurity.com/fr/

 

LE PANIER DU MARCHÉ JOEL PICARD LES MERCREDI ET SAMEDI AU 74 RUE PAUL DOUMER À TRIEL-SUR-SEINE

RÉSERVATION LA VEILLE AVANT 15 HEURES AU
07 67 53 45 63 (cliquez)