Actualités

Réunion en forêt entre élus et habitants pour faire le point sur la RD-154

par | 28 sep­tembre 2022 | Asso­cia­tions, Com­mu­ni­qués, Envi­ron­ne­ment, Les Mureaux, Ver­neuil-sur-Seine, Ver­nouillet

Toutes et tous autour du Maire de Ver­neuil-sur-Seine (DR)

Mardi 27 sep­tembre 2022, les élus du conseil muni­ci­pal de Ver­neuil-sur-Seine, des élus voi­sins, la dépu­té de la 7ème cir­cons­crip­tion des Yve­lines, Madame Nadia Hai, des membres de l’Adiv Envi­ron­ne­ment et des habi­tants, ont tenu une réunion extra­or­di­naire dans les bois de Ver­neuil autour du sujet de la RD-154.

Sur la sug­ges­tion d’un conseiller muni­ci­pal d’opposition, Mon­sieur Fabien Lemoine (Vivre Ver­neuil autre­ment), les élus du conseil muni­ci­pal, tous groupes confon­dus, ont tenu une réunion extra­or­di­naire dans les bois de Ver­neuil le mar­di 27 sep­tembre 2022 à par­tir de 18h. Cette réunion a pour objec­tif de faire le point sur la situa­tion du pro­jet de contour­ne­ment de la RD-154.
Pour se rendre au lieu de la réunion, une marche a été orga­ni­sée par Adiv Envi­ron­ne­ment, avec pour point de départ l’allée des Pins. La marche à tra­vers la forêt jusqu’à la route rouge, tra­cé du pro­jet de dévia­tion de la RD-154, puis le long de la route rouge jusqu’à l’entrée du rond-point de la RD-154, qui mène à l’Île-de-loisirs, à Ver­neuil et aux Mureaux. C’est là que la réunion s’est tenue.

Rap­pel des épi­sodes pré­cé­dents

Le 11 octobre 2020, lors d’une consul­ta­tion publique, les popu­la­tions de Cha­pet, Ver­neuil-sur-Seine et Ver­nouillet, les trois com­munes concer­nées par la dévia­tion RD-154, se sont lar­ge­ment pro­non­cées contre le pro­jet.
Prin­temps 2021, 154 élus (nombre volon­tai­re­ment sym­bo­lique), com­po­sés de par­le­men­taires, de maires ou de conseillers muni­ci­paux, de toutes ten­dances poli­tiques confon­dues, d’Île-de-France, et delà, ont cosi­gné une tri­bune appuyant la demande des trois maires au Conseil dépar­te­men­tal des Yve­lines et au Conseil régio­nal d’Île-de-France, pour qu’ils renoncent au pro­jet.
En sep­tembre 2021, le conseil muni­ci­pal de Ver­neuil-sur-Seine a voté l’abrogation d’une déli­bé­ra­tion, adop­tée en février 2018 par la muni­ci­pa­li­té pré­cé­dente, met­tant à dis­po­si­tion du conseil dépar­te­men­tal des Yve­lines des sentes et des che­mins com­mu­naux pour per­mettre la réa­li­sa­tion du chan­tier. Pour acqué­rir ces ter­rains, le conseil dépar­te­men­tal va devoir recou­rir à une action d’expropriation, ce qui néces­site de relan­cer au préa­lable bon nombre de pro­cé­dures aujourd’hui dépas­sées.
Mal­gré les actions menées, le Conseil dépar­te­men­tal des Yve­lines veut tou­jours construire cette dévia­tion.

Une sujet qui ras­semble

Le Maire de Ver­neuil-sur-Seine, M. Fabien Aufrech­ter a pré­sen­té, durant cette réunion, les enjeux de ce pro­jet et les actions menées par son conseil muni­ci­pal pour empê­cher sa réa­li­sa­tion. Il est à noter que les conclu­sions de l’é­tude d’im­pact sont dépas­sées ; la cir­cu­la­tion en centre ville n’a pas « explo­sé » comme cer­tains l’a­vaient sou­li­gné. De ce fait il est pri­mor­dial de s’in­ter­ro­ger sur les dépla­ce­ments de l’en­semble de la val­lée de la Seine. D’ailleurs, il serait inté­res­sant de savoir quand la Com­mu­nau­té urbaine Grand Paris Seine & Oise met­tra en œuvre le plan de dépla­ce­ment urbain (DPU) qui est obli­ga­toire pour des ter­ri­toires comme le nôtre.

Mal­gré la mobi­li­sa­tion des élus et des habi­tants, car ce sujet ras­semble, le Conseil dépar­te­men­tal per­siste dans sa volon­té de construire cette route de 5,5 km à tra­vers le bois et la zone agri­cole de Ver­nouillet, a rap­pe­lé le Maire de Ver­neuil-sur-Seine. Un bud­get d’étude de 1,7 mil­lions d’euros dédié au pro­jet a ain­si été voté, d’ailleurs, par le Dépar­te­ment en 2022.
« Aujourd’hui, d’un point de vue stric­te­ment juri­dique, le pro­jet de contour­ne­ment de la RD154 n’est plus pos­sible. Les récentes pro­cé­dures lan­cées par le Dépar­te­ment sont un der­nier baroud d’honneur pour ne pas assu­mer dès à pré­sent que le pro­jet est désor­mais aban­don­né », a insis­té Maître Phi­lippe Azouaou, l’avocat de la com­mune de Ver­neuil durant la réunion. Le Maire de Ver­neuil a ajou­té aus­si que la prio­ri­té de la com­mune était désor­mais la trans­for­ma­tion de la RD154 en bou­le­vard urbain, à la fois pour le sécu­ri­ser et en amé­na­ger les abords, avec végé­ta­li­sa­tion, sta­tion­ne­ments, pistes cyclables et autres amé­na­ge­ments du genre.

D’autres élus, comme M. Mar­tin Lévrier, Séna­teur des Yve­lines, M. Benoît de Lau­rens, Maire de Cha­pet, Mme Nadia Hai, dépu­té de la 7ème cir­cons­crip­tion des Yve­lines, Mme Ghis­laine Senée, conseillère régio­nale d’Île-de-France, et des repré­sen­tants d’associations de défense de l’environnement ont pris la parole durant la réunion.
Tous appuient le maire de Ver­neuil et dénonce à la fois « ce pro­jet dévas­ta­teur pour l’environnement » et « l’obstination » du Conseil dépar­te­men­tal à le réa­li­ser.

Puis un échange avec le public pré­sent a été ouvert. Mais à l’image de la consul­ta­tion publique, qui a vu les habi­tants s’exprimer en majo­ri­té contre le pro­jet à 29 mil­lions d’euros por­té par le Conseil dépar­te­men­tal des Yve­lines, le public est allé évi­dem­ment dans ce sens. Tous sont oppo­sés.

 

RÉSERVEZ VOTRE PANIER DU MARAÎCHER (FERME DE TORCHY) A RETIRER LE VENDREDI OU LE SAMEDI AU RELAIS JOURNAL DES DEUX RIVES 76 RUE PAUL DOUMER À TRIEL !

RÉSERVATION
LES MARDI & MERCREDI
PAR SMS AU 07 67 53 45 63
RENS AU 06 79 69 51 50

Share This
Verified by MonsterInsights