Politique

Autres articles

Trans­for­mons l’essai, aux urnes, lors des élec­tions dépar­te­men­tales !

Le projet de déviation de la RD 154 a été rejeté par la grande majorité des votants lors de la consultation citoyenne. Les maires de Verneuil-sur-Seine, de Vernouillet et de Chapet ont organisé un débat et une consultation citoyenne ; les défenseurs de ce projet ont boycotté l’appel à débattre et ont perdu toute légitimité démocratique. La nouvelle donne politique et environnementale devrait...

lire plus

Hom­mage à Samuel Paty, un hus­sard de la Répu­blique

La nation toute entière rend hommage à l'enseignant Samuel Paty, qui a été atrocement tué par la barbarie et l'ignorance. Un millier de personnes se sont rendues devant le Collège Bois d'Aulnes à Conflans-Sainte-Honorine pour dire que la barbarie ne passera pas.  Depuis l'allocution d'Emmanuel Macron, le vendredi 16 octobre, tout le monde s'accorde sur l'idée qu'il faut défendre notre...

lire plus

« L’Amérique : la fac­ture », le cata­clysme Donald Trump ana­ly­sé par le jour­na­liste Jean-Luc Hess

 L’ancien directeur de Radio France et de la radio France Inter, Jean-Luc Hess, publie l’ouvrage coup de poing L’Amérique : la facture. Ce livre tire un bilan cynique de l’administration Trump et invite à une perspective lointaine d’un renouveau des États-Unis. En France, le ministère de la Santé préconise de manger cinq fruits et légumes par jour. Aux États-Unis, tweetez cinq fake news par jour...

lire plus

Une nou­velle nomi­na­tion à la tête de GPS&O

Laure Deltour a une tâche titanesque devant elle : comment faire avec peu de moyens dans le contexte difficile de la diminution des recettes des collectivités territoriales, après les handicaps du début de la construction de Grand Paris Seine & Oise. Laure Deltour a été nommée à la tête des services de la communauté urbaine GPS&O. Depuis 2017, elle occupait le poste de directrice...

lire plus

Jean-Louis Bor­loo a inau­gu­ré la Mai­son du pro­jet de réno­va­tion urbaine à Chanteloup-les-Vignes

L 'ancien ministre d'Etat Jean-Louis Borloo mérite cet hommage car il a fait le job. Nommer un équipement public à son nom démontre que le "père" de la rénovation urbaine a marqué son temps. Cependant, nous souviendrons-nous de lui, après le macronisme ? Juste après une bourrasque, le soleil est apparu pour briller afin d'accueillir le "père" de la rénovation urbaine. C'était le temps de la...

lire plus