Vous êtes ici

Municipales 2014

Municipales 2014

François Hollande a donc perdu son pari contre le chômage. Mais, merci pour lui, il garde son job. Quand  Airbus group (ex EADS) et Peugeot ne parient plus sur l’avenir de notre région, ce sont plus de 500 postes directs perdus[1].


 

Les élections municipales approchent à grand pas. Dans les Yvelines au sein de la ville de Vernouillet, nous sommes allés interviewer un des 3 candidats. Il s'agit de Pascal Collado 42 ans (investiture UMP/UDI) vernolitain depuis 3 ans doté d’une expérience professionnelle et associative. Ce dernier souhaite rivaliser avec le maire sortant Marie-Héllène Lopez-Jollivet (PS) en place depuis 2008.
 

A l’approche imminente des élections, nous sommes allés à la rencontre de Christophe Delrieu, candidat sans étiquette aux municipales de Carrières-sous-Poissy. Sa liste, So Carrières regroupe des personnes venant de différents horizons politiques. Le nom anglophone du groupe intrigue, il est utilisé pour mettre en avant le côté jeune du mouvement et tenté d’instaurer une volonté de proximité avec la population carrièroise. L’élu potentiel nous fait part de ses motivations, ses remarques dans le cadre des élections à venir.
 

La « Liste de rassemblement et d’intérêt communal » emmenée par le député Arnaud Richard avec l’investiture UMP et UDI est passée à l’offensive contre la liste « Triel Demain » avec à sa tête Joël Mancel « votre maire UMP » en route pour un éventuel deuxième mandat.


 

Contrairement à ce qui avait été écrit par le Parisien au mi-décembre, Eliane Marchal, conseillère municipale à Orgeval a constitué une liste sans étiquette. Cette liste s'appellerai "Orgeval pour tous". Cette liste se démarque des autres deux listes en expliquant que les têtes d'affiche (MM. Boehly et Tasset) étaient - et sont - responsables de la gestion de la ville depuis 2008 !
 

Le 6 février, le premier débat public a eu lieu à Triel-sur-Seine. Cette première a été organisée par le maire-sortant Joël Mancel (UMP) qui nous a accordé un hors-d'oeuvre avant la présentation de son bilan 2008-2014. M. Mancel revient sur les raisons de sa candidature pour métamorphoser Triel d'ici à 2020; il évoque aussi la détermination de sa démarche contre  "certains de ses opposants" et le volet intercommunal dans son programme à venir.
 

Le 6 février Philippe Tautou, maire sortant UMP de Verneuil-sur-Seine s'est déclaré candidat à l'élection municipale de mars 2014. Il a défini le slogan de la campagne "Verneuil, notre ville, notre avenir !" et il a expliqué les raisons que les amènent à se représenter comme maire. En outre, s'il est élu maire de Verneuil, il briguera le poste de président de la Communauté d'agglomération des Deux Rives. "Etre maire vaut la peine" a conclu le maire sortant !

Voir la vidéo.
 

Les élections à Carrières-sous-Poissy se présentent sous tension : plainte en diffamation par le maire-sortant; excès du langage sur les réseaux sociaux et maintenant des péripéties administratives, des actes de vandalisme sur le QG d'un des candidats, Anthony Effroy commencent à donner une mauvaise image de la démocratie locale à Carrières-sous-Poissy.
 

La liste de Philippe Paillet (Agir pour Triel à. g. de la photo) vient d'ouvrir son QG juste à côté de celui d'Arnaud Richard (Energie 2014) qui n'attendait pas cela de son ancien aiguillon triellois.

En football, cela s'appelle marquage serré de son adversaire.

Un fait divers s'incruste en politique : Yannick Tasset comparait en correctionnelle. Cela fait tâche avant les élections municipales de mars.  L'économique et le sport ont aussi leur place... selon les confrères des Courrier des Yvelines et celui de Mantes. Disponible en kiosque depuis ce matin.

Ce samedi 1er février 2014, dans l’espace de quartier Gérard Philippe, François Garay a annoncé, devant une quarantaine de personnes, sa candidature à un troisième mandat de maire aux Mureaux. Encadré par Papa Wally Danfakha du Parti Socialiste, Bernard Durupt et deux nouvelles têtes : Angela Klein et Claire Pasquet. Voir la VIDEO ci-dessus.
 

Pendant que le candidat ARnaud Richard fait des réunions pour préparer son programme, les forces vives de l'équipe Mancel sont déjà en train de faire la démonstration que Triel n'est pas à "Louer". Le J2R a demandé officiellement un entretien avec le candidat ARnaud Richard; ce dernier n'a pas dit "OUI". Mais l'offre est toujours là.
 

Les deux droites d'Andrésy se disputent l'espace d'affichage dans la ville d'Andréys. Il y a des gestes classiques de "pousse toi que j'arrive" et ceux de pollution visuelle.
 

Fort de son investiture comme chef de file UDI pour Andrésy, Denis Faist, adjoint au maire, a officiellement annoncé son soutien à la liste "Andrésy-au-Cœur de l’Action" avec Hugues RIBAULT, maire sortant.  Cela trouble les plans (union UDI-UMP) d'Arnaud Richard dans la ville d'Andrésy.
 

Le S.A.F.PT(1) local du personnel territorial de la ville de Carrières sous Poissy a choisi le silence pendant des mois sur la gestion du personnel dans la ville de Carrières-sous-Poissy. Mais l’heure est désormais aux questions, voire à la demande des comptes.... tant pour le maire sortant que pour les candidats à la mairie. La rédaction a demandé le 31 janvier une réaction au cabinet du maire. Pour le moment, le mutisme prévaut

 

Pages

Publicité