Vous êtes ici

Municipales 2014

Fin février, le conseiller municipal Ali Mohammad fait état de son bilan de son action publique aux Mureaux. En outre, il explique les raisons de son éloignement temporaire de la campagne municipale et souligne les enjeux de demain aux Mureaux demain. Il reste attaché à sa ville et continuera à militer pour le Parti socialiste.
 

Il en fallait du courage à Henri Guaino, Député de la 3ème circonscription des Yvelines, pour tenir sa promesse de soutenir Pascal Collado, la tête de liste, UMP-UDI, d’Agir Ensemble pour Vernouillet, ce jeudi soir, à la Base de loisirs de Verneuil-sur-Seine. Moins de 24 heures auparavant, l’affaire Buisson éclatait au grand jour.


 


Mardi 4 mars 2014, la nouvelle est tombée, Raymond Meleiro, candidat UMP-UDI, renonce à se présenter à l’élection municipal aux Mureaux.

Á l’approche des élections municipales, l’association Contribuables Associés, association loi 1901 sans but lucratif, qui milite contre les gaspillages de l’argent public, a effectué une analyse des dépenses de l’ensemble des communes de France au cours du dernier mandat. Elle a ainsi attribué la note de 12/20 à la Ville de Vernouillet, plaçant Marie-Hélène Lopez Jollivet dans la catégorie des maires « raisonnables ».


 

Et si la plus jeune candidate de France aux élections municipales était sur la liste Tous Vernolitains conduite par Claude NEY...
 

Le Parisien titrait le 4 mars : "Municipales : le maire d'Orgeval condamné pour faux". Certes, il a été condamné le 3 mars à une peine de trois mois de prison avec sursis et mille euros d'amende pour faux; mais le maire est furieux de voir le Parisien minimiser le fait de sa relaxe sur deux autres affaires : prise illégale d'intérêt et détournement de fonds publics... Le procureur fait appel et relance l'affaire !
 

Un célèbre homme politique anglais, Winston Churchill avait change de camp politique afin de garder intacte ses convictions. Sans vouloir donner la même valeur politique à Mme Martine Bernelin Da-Silva, il se pose la question du changement de veste politique dans le paysage politique triellois. 
 

Il a fallu faire des choix. Virginie Muneret, la tête de liste d’Andrésy Dynamique, en était bien consciente, ce dimanche 2 mars 2014, en dévoilant les 32 colistiers engagés dans le dernier sprint électoral.
 

Le vendredi 28 février, la liste "Andrésy au coeur de l'action" a présenté les noms de colistiers qui vont accompagner M. Ribault pour les élections des 23 et 30 mars. En outre, M. Ribault a esquissé les grandes orientations de son programme qui seront dévoilées lors des jours à venir.
 

Eddie AIT  et la liste « Pour Carrières notre ville notre avenir » saisissent la Commission Nationale des Comptes de Campagne et des Financements Politiques  (CNCCFP). Le maire sortant souligne le manque de néutralité en matière électorale de la part du propriétaire du Leclerc à Carrières-sous-Poissy. Ce dernier s'en défend et s'étonne de cette missive.


 

Echos de campagne : la gauche attaque à Verneuil

Dans cette tribune de la liste opposée au maire sortant de Verneuil-sur-Seine, Philippe Tautou, une critique en règle de la mandature du sortant est dressée. Ce texte n'engage pas la rédaction du J2R.
 

Pascal Collado (UMP-UDI) a présenté la liste de ses colistiers à la presse le 28 février au Centre commercial Val-de-Seine. Occasion supplémentaire pour rappeler les raisons de son combat politique à l'échélle locale et de proposer une nouvelle voie à Vernouillet. Il a égratigné à la fois le maire sortant, Marie-Hélène Lopez-Jollivet et l'autre candidat de la droite, Claude Ney.
 

La campagne bat son plein dans les villes et villages de la Communauté d'agglomération des Deux Rives. A Médan, Karine Kauffmann semble être en position de gagner car elle mène campagne et elle sait que la démocratie locale a tout à gagner de l'implication "éthique" des citoyens.
 

Philippe Paillet, chef de file de la liste "Réagir pour Triel", est finalement un vieux routier de la chose publique ici à Triel-sur-Seine. Seulement, cette fois-ci, il a franchi le Rubicon et il tente de prendre le pouvoir par la voie démocratique afin de façonner la ville à sa manière..." Triel aux triellois" pourrait être bien son slogan de campagne. Est-ce réaliste comme but ?
 

Le J2R tient à vous informer sur les différentes réunions publiques organisées par les différents candidats déclarés dans le cadre de la campagne municipale dans les 12 communes de la Communauté d'agglomération des Deux Rives. Les annonces de ces réunions ont été envoyées à la rédaction.
 

Pages

Publicité