Actualités

Alternatives en Vallée de Seine demande des délibérations des communes d’Achères et de Carrières-Sous-Poissy

Depuis le mer­cre­di 25 jan­vi­er 2023, par l’entremise d’un com­mu­niqué le Col­lec­tif d’Associations Alter­na­tives en Val­lée de Seine (AVS), appuyé et signé par ADIV Envi­ron­nement, Bien Vivre à…

lire plus

“L’école des femmes” ; un succès moderne pour les Perrin et la troupe

par | 26 novem­bre 2022 | Cul­ture, His­toire, Les Mureaux

Fran­cis Per­rin et sa troupe tri­om­phent avec “L’école des femmes ” aux Mureaux (Pho­to J2R) 

Ven­dre­di 25 novem­bre 2022 à 20h30, le pub­lic présent dans le COSEC Pablo-Néru­da des Mureaux a fait un tri­om­phe à la pièce “L’école des femmes”, écrite par Molière au 17ème siè­cle, mise en scène et jouée, ce soir et en famille, par le grand Fran­cis Perrin.

Comme le dit lui-même, l’immense acteur et homme de théâtre, qu’est M. Fran­cis Per­rin : « Nous avons joué un chef‑d’œuvre ». Effec­tive­ment, la célèbre pièce de théâtre « L’école des femmes » écrite par Molière le 26 décem­bre 1662, est un chef‑d’œuvre. C’est une satire humoris­tique des mœurs de la société d’ancien régime, au 17ème siè­cle. Une comédie qui dénonce, mais qui par la magie de la justesse des mots de Jean-Bap­tiste Poquelin, dit Molière, a réus­si à amuser la cour du roi Louis XIV, sans trop la brusquer. La pièce fut tout de même au cœur d’une querelle, qui va dur­er plus d’un an et qui a fait de la pub­lic­ité à Molière. Retour ligne automatique
Alors qu’en 2022 est célébré les 400 ans de la nais­sance de Molière, il est bon de se rep­longer dans ses comédies qui sont tou­jours d’actualité.

Syn­op­sis de la pièce :

« Arnolphe, riche bour­geois, n’a qu’une han­tise : se mari­er à une femme qui ne serait ni sage ni vertueuse. Aus­si, pour avoir une épouse à sa guise, il fait élever sa jeune pupille, Agnès, au fond de sa mai­son sous la garde d’un valet et d’une ser­vante aus­si niais qu’elle. Mais les plans de notre homme ne se déroulent pas comme prévu, surtout lorsque l’Amour, sous les traits d’un jeune amant, frappe le cœur d’Agnès. »
« L’école des femmes » résonne plus que jamais avec l’actualité selon les spé­cial­istes de l’œuvre de Molière. « Le comique sin­guli­er et la réflex­ion mod­erne sur l’émancipation de la femme se mêlent aux mul­ti­ples rebondisse­ments pour aboutir au tri­om­phe de l’Amour.  »

La famille Per­rin au grand complet

Pour cette représen­ta­tion de la pièce, qui s’est tenue aux Mureaux, Fran­cis Per­rin met en scène et joue Arnolphe. Il joue avec une troupe, dans laque­lle se trou­ve sa femme Gersende, sa fille Clarisse et son fils Louis. Et ce dernier est autiste et il est d’une justesse extra­or­di­naire. Retour ligne automatique
En tournée depuis sep­tem­bre 2021 jusqu’en févri­er 2022, Fran­cis Per­rin a déclaré à la presse son «  immense bon­heur de jouer ce chef‑d’œuvre avec mon épouse Gersende, ma fille Clarisse et Louis, mon fils autiste  ». Au cast­ing de la pièce, il faut ajouter Luc Cham­bon, Jérôme Fonlupt, Thier­ry Rous­set et Christophe Veri­cel, que Fran­cis Per­rin a présen­té avant la Famille Per­rin, lors du « salut », dans les règles de l’art, comme lors de l’émission « Au théâtre ce soir ». Il a égale­ment présen­té Jean-Michel Adam, qui a fait les décors, Denis Koran­sky, qui s’est occupé des lumières, et Pauline Yaoua Zuri­ni pour les cos­tumes, pour que le pub­lic les applaud­isse. Fran­cis Per­rin a lais­sé son fils, Louis, qui jouait Horace, le présen­ter en dernier au pub­lic muri­autin, qui l’a applau­di longuement.

En s’adressant au pub­lic, Fran­cis Per­rin a mon­tré, que l’intensité avec laque­lle il a joué le rôle d’Arnolphe, l’avait épuisé. Il a remer­cié, pour son hos­pi­tal­ité, le maire et la ville de Maule …dans un pre­mier temps avant de se repren­dre et dire « Les Mureaux ». Il faut dire que le per­son­nage, qu’il jouait ce soir, est celui qui est le plus présent sur scène. En sachant, que Fran­cis Per­rin signe aus­si la mise en scène, sa fatigue se com­prend. Et le tra­vail, qui a présen­té à tra­vers cette pièce, fut recon­nu par les applaud­isse­ments soutenus du public.

 

LE PANIER DU MARCHÉ JOEL PICARD LES MERCREDI ET SAMEDI AU 74 RUE PAUL DOUMER À TRIEL-SUR-SEINE

RÉSERVATION LA VEILLE AVANT 15 HEURES AU
07 67 53 45 63 (cliquez)