Actua­li­tés

La pia­niste Rita Kas­sa­bian a jeté l’ancre à Triel

par | 16 juin 2020 | Culture, Triel-sur-Seine

Rita Kas­sa­bian est une pia­niste et une compositrice.(DR)

Plai­sir et détente, déve­lop­pe­ment et épa­nouis­se­ment en jouant du pia­no, voi­là que ce qui est pro­po­sé par Rita Kas­sa­bian à un public divers et varié. Depuis son arri­vée à Triel-sur-Seine, Rita est un divine sur­prise dans le pay­sage cultu­rel local.

Avec ses yeux noirs per­çants, Rita Kas­sa­bian donne l’impression de « dévo­rer votre ima­gi­naire » ain­si que toute votre sen­si­bi­li­té. Dans le cadre des ren­contres avec des per­son­na­li­tés locales, le Jour­nal des 2 Rives a ren­con­tré Rita Kas­sa­bian afin qu’elle vous explique sa pas­sion insa­tiable pour la musique. Avec son asso­cia­tion (www.ritakassabian.com), depuis dix ans, elle a déjà joué et fait jouer dans des lieux extra­or­di­naires, dont le Temple Royal de Paris. Se consi­dé­rant pia­niste et com­po­si­trice dans un uni­vers musi­cal unique, cette artiste d’o­ri­gine armé­nienne mélange le clas­sique et le contem­po­rain.

Selon la com­po­si­trice, son maes­tro, Patrice Scier­ti­no lui a don­né le déclic pour explo­rer de nou­veaux che­mins qui se sont ouverts à elle. Elle a appris, avec lui, la musique de chambre, la cho­rale, et le métier de soliste. D’une manière ful­gu­rante, Rita Kas­sa­bian avait rem­por­té le prix de la Sco­la Can­to­rum, une pre­mière réfé­rence dans ses pal­ma­rès dans la région pari­sienne.

Dans une approche péda­go­gique adap­tée, elle peut vous ame­ner à maî­tri­ser le jeu pia­nis­tique et, si affi­ni­té, vous ame­ner à l’excellence. « C’est mon métier, Rita Kas­sa­bian l’a sou­li­gné, de rendre pas­sion­nant mon uni­vers musi­cal ! » Concrè­te­ment, Rita la péda­gogue cherche à adap­ter ses connais­sances aux besoins de celui ou de celle qui veut apprendre la musique et le jeu pia­nis­tique.  En réa­li­té, selon elle, ce moment d’apprentissage devrait se conju­guer avec le loi­sir et la recherche de l’excellence. Cer­tains de ses élèves vont pou­voir, peut-être, par­ti­ci­per à des concours de haut niveau.

Quant aux sources d’inspiration, Rita Kas­sa­bian laisse le temps au temps. C’est une sorte de « vol­can endor­mi qui se réveille avec un érup­tion d’idées, de concerts et des créa­tions musi­cales ». Rita rêve de se pro­duire à Triel-sur-Seine. Pour­quoi pas sur une scène éphé­mère au bord de la Seine ?  Avis aux acteurs cultu­rels et à la pro­chaine équipe muni­ci­pale : Triel se réveille avec pas­sion.

Pour en savoir plus :

www.ritakassabian.com

arkmusique@yahoo.fr

Share This