Actua­li­tés

La Marche des Enfants du Vexin : une marche pour mani­fes­ter et se ren­con­trer

par | 6 sep­tembre 2020 | Envi­ron­ne­ment, Vie asso­cia­tive

Plus d’une soixante de per­sonnes lors de la Marche aux Enfants du Vexin (LD)

Le same­di 5 sep­tembre 2020, une Marche des Enfants du Vexin a été orga­ni­sée par l’AVL3C pour mon­trer l’opposition des habi­tants du Vexin à l’extension des car­rières de la Cimen­te­rie Cal­cia située à Gar­gen­ville dans le Parc du Vexin. Cette marche a été, à la fois, une mani­fes­ta­tion et un moment de ren­contre.

Au départ de Brueil-en-Vexin ain­si que de Sailly, l’Association Vexi­noise de Lutte Contre les Car­rières Cimen­tières (AVL3C) a orga­ni­sé, le same­di 5 sep­tembre, une Marche des enfants du Vexin jusqu’à la fameuse zone 109. Celle-ci, située dans le Parc du Vexin près de Brueil, est celle où le cimen­tier Hei­del­berg-Cal­cia, basé à Gar­gen­ville, doit étendre ses car­rières. Les auto­ri­sa­tions ont été don­nées en juin mais de nom­breux recours juri­diques sont en cours. Selon les décla­ra­tions de la pré­si­dente d’AVL3C, Mme Domi­nique Pele­grin, lors de cette marche, il semble que Cal­cia ne com­men­ce­rait les tra­vaux qu’une fois tous les recours juri­diques épui­sés, « mais il ne l’a pas écrit, donc pru­dence ! ».

Le same­di 5 sep­tembre 2020, une Marche des Enfants du Vexin a été orga­ni­sée par l’AVL3C pour mon­trer l’opposition des habi­tants du Vexin à l’extension des car­rières de la Cimen­te­rie Cal­cia située à Gar­gen­ville dans le Parc du Vexin. Cette marche a été, à la fois, une mani­fes­ta­tion et un moment de ren­contre.

Au départ de Brueil-en-Vexin ain­si que de Sailly, l’Association Vexi­noise de Lutte Contre les Car­rières Cimen­tières (AVL3C) a orga­ni­sé, le same­di 5 sep­tembre, une Marche des enfants du Vexin jusqu’à la fameuse zone 109. Celle-ci, située dans le Parc du Vexin près de Brueil, est celle où le cimen­tier Hei­del­berg-Cal­cia, basé à Gar­gen­ville, doit étendre ses car­rières. Les auto­ri­sa­tions ont été don­nées en juin mais de nom­breux recours juri­diques sont en cours. Selon les décla­ra­tions de la pré­si­dente d’AVL3C, Mme Domi­nique Pele­grin, lors de cette marche, il semble que Cal­cia ne com­men­ce­rait les tra­vaux qu’une fois tous les recours juri­diques épui­sés, « mais il ne l’a pas écrit, donc pru­dence ! ».

Habi­tants et élus ensemble

Plus d’une soixan­taine de per­sonnes ont par­ti­ci­pé à cette marche, masque sur le visage pour res­pec­ter les mesures sani­taires liées au Covid-19. Les habi­tants des deux com­munes, comme le montrent les nom­breuses pan­cartes et ins­crip­tions qui couvrent les murs de Brueil-en-Vexin, sont oppo­sés comme les élus du Vexin. Plu­sieurs élus locaux étaient pré­sents pour cette marche comme la maire de Brueil-en-Vexin, Mme Mar­tine Tel­lier, et le maire de Mon­ta­let-le-Bois, M. Philippe Per­nette. Il faut se rap­pe­ler que 25 maires du Vexin avaient orga­ni­sé une mani­fes­ta­tion impor­tante contre cette exten­sion des car­rières le 30 mars 2017.

Un point sur la situa­tion

Le cimen­tier a eu, le 20 juin 2019, l’autorisation de l’extension des car­rières de l’entreprise dans le Vexin par le Pré­fet des Yvelines, Jean-Jacques Brot. Mais la situa­tion a évo­lué en jan­vier 2020 avec un revi­re­ment de situa­tion suite à une décla­ra­tion du cimen­tier, datant de décembre 2019. Celui-ci a décla­ré vou­loir délo­ca­li­ser 250 sala­riés sur les 370 que compte le siège de Guer­ville à Nan­terre.
Pour Pierre Bédier, pré­sident du Dépar­te­ment des Yvelines et les per­son­na­li­tés poli­tiques locales, qui l’entouraient lors de la confé­rence de presse, qui s’est tenue le same­di 11 jan­vier dans la salle de l’Agora à Mantes-la-Jolie (voir l’article du 13 jan­vier 2020), Cal­cia a tra­hi les élus qui sou­te­naient son pro­jet d’extension des car­rières. Selon Pierre Bédier, le cimen­tier s’était enga­gé à réno­ver le site pol­luant de Gar­gen­ville et à main­te­nir des emplois à Guer­ville en échange des auto­ri­sa­tions d’exploitation. En consé­quence, le jeu­di 16 jan­vier 2020, le conseil de la Com­mu­nau­té urbaine Grand Paris Seine & Oise (GPS&O) a approu­vé son Plan Local d’Urbanisme Inter­com­mu­nal ou PLUi, tout en votant une motion excluant l’extension des car­rières du cimen­tier Cal­cia dans le Parc du Vexin (voir l’ar­ticle du 18 jan­vier 2020).
Depuis juin, Cal­cia a l’autorisation d’exploitation mais les nom­breux recours juri­diques de l’AVLC3 Zone 109 bloquent pour le moment l’exploitation de la zone.

CALCIA DE PAPEL

La Marche des Enfants s’est dérou­lée sans sou­cis, les par­ti­ci­pants étant mas­qués. C’était une balade joyeuse dans le Vexin entre Brueil et Sailly. Les groupes de Brueil et de Sailly se sont retrou­vés à mi-par­cours pour ensuite se rendre à un point de goû­ter pour les enfants et d’échange. Lors du regrou­pe­ment à mi-par­cours, les par­ti­ci­pants ont été accueillis par un per­son­nage haut en cou­leur paro­diant une célébre série de la pla­te­forme Net­flix, qui est deve­nue pour cette marche : « Cal­cia de Papel ! ».

Au cours de cette marche, des échanges entre les par­ti­ci­pants se sont dérou­lés évo­quant la situa­tion et évi­dem­ment leurs craintes pour l’environnement ain­si que sur la bio­di­ver­si­té du Parc Régio­nal du Vexin. Chris­tophe Huon, membre de l’AVL3C, a pro­po­sé aux enfants, dans la seconde par­tie de la marche, des ques­tion­naires pour leur faire décou­vrir le Vexin et son envi­ron­ne­ment.

L’association sur­veille les actions de la cimen­te­rie et les 450 membres attendent beau­coup de la com­mu­nau­té urbaine GPS&O, main­te­nant que ses nou­veaux élus sont en place.

Pro­chaine action de l’AVL3C 

Same­di 19 sep­tembre, dans le cadre des Jour­nées du patri­moine, visite des ves­tiges du Prieu­ré Saint Laurent (XIIe siècle), en haut de la zone 109, qui sera sui­vie d’une balade sur­prise dans la Zone 109.

Infos sur l’As­so­cia­tion Vexi­noise de Lutte Contre les Car­rières Cimen­tières (AVL3C)

RNA n° W781002040 — SIREN 413 056 698 Siège Social : Mai­rie de Fon­te­nay-Saint-Père, 78440 Cor­res­pon­dance : Mai­rie de Sailly, 78440

LE PANIER DU MARCHÉ JOEL PICARD LES MERCREDI ET SAMEDI AU 74 RUE PAUL DOUMER À TRIEL-SUR-SEINE

RÉSERVATION LA VEILLE AVANT 15 HEURES AU
07 67 53 45 63 (cli­quez)

Muni­ci­pales 2020

Share This