Actualités

La bande dessinée raconte le château de Versailles

par | 19 août 2020 | Com­mu­ni­qués, Culture

Ver­sailles, lieu de pou­voir par excel­lence,  dont l’his­toire per­met l’i­ma­gi­na­tion des auteurs de la BD, le 9e art. (DR)

Àl’oc­ca­sion de l’année natio­nale de la bande des­si­née por­tée par le Minis­tère de la Culture, le châ­teau de Ver­sailles consa­cre­ra pour la pre­mière fois, une expo­si­tion sur la repré­sen­ta­tion de Ver­sailles dans la bande des­si­née : jar­dins, archi­tec­ture, per­son­nages his­to­riques servent d’inspiration aux auteurs et illus­tra­teurs. Les visi­teurs y décou­vri­ront un Ver­sailles réa­liste, inso­lite ou fan­tas­tique. Dates : du 19 sep­tembre au 31 décembre 2020.

L’INSPIRATION VERSAILLAISE

Ver­sailles a très lar­ge­ment rete­nu l’attention des auteurs de bande des­si­née. Offrant une mul­ti­pli­ci­té de décors inté­rieurs comme exté­rieurs, le domaine est tout à la fois l’un des hauts lieux de la grande His­toire mais éga­le­ment le théâtre de nom­breuses fic­tions lit­té­raires qui ont nour­ri l’imaginaire des auteurs de bande dessinée.

L’exposition s’intéressera aux dif­fé­rents lieux du domaine qui ont été repré­sen­tés et à la manière dont ils l’ont été, aus­si bien en matière de style que de regard por­té sur les faits his­to­riques. On trou­ve­ra ain­si, non seule­ment des repré­sen­ta­tions du châ­teau à dif­fé­rents stades de construc­tion, mais aus­si des vues des jar­dins, des châ­teaux de Tri­anon et du Hameau de la Reine, ou encore des lieux aujourd’hui dis­pa­rus comme le châ­teau de Mar­ly et Port Royal des champs.

L’exposition par­ti­ra à la ren­contre de grandes figures de l’Histoire du châ­teau : sou­ve­rains, reines, favo­rites, cour­ti­sans, phi­lo­sophes du siècle des Lumières, mais aus­si per­son­nages héroï­sés, comme le che­va­lier d’Eon ou le masque de fer. Elle met­tra éga­le­ment en évi­dence les liens qui existent entre le Châ­teau et des évé­ne­ments his­to­riques par­fois éloi­gnés dans le temps et dans l’espace : le rôle de Louis XVI et de Lafayette dans la guerre d’Indépendance amé­ri­caine ; l’installation du Congrès à Ver­sailles à la suite de la Com­mune de Paris ; la signa­ture du trai­té de Ver­sailles met­tant fin à la Pre­mière Guerre mondiale.

Une cen­taine d’œuvres seront pré­sen­tées : planches ori­gi­nales, esquisses, des­sins pré­pa­ra­toires, mais aus­si des édi­tions ori­gi­nales d’albums et de revues.

LE CHÂTEAU DE VERSAILLES ET LA BD 

Lieu de pou­voir et de repré­sen­ta­tion depuis sa créa­tion et jusqu’à sa trans­for­ma­tion en musée dédié « à toutes les gloires de la France » au XIXe siècle, le châ­teau de Ver­sailles invite à s’interroger sur l’écriture de l’Histoire par l’image. Ses décors et ses œuvres sont autant de points d’entrée pour abor­der l’Histoire de France auprès de tous les publics.

Par ailleurs, le châ­teau de Ver­sailles coédite régu­liè­re­ment des bandes des­si­nées his­to­riques. Tout der­niè­re­ment, un roman gra­phique sur l’un de ses conser­va­teurs emblé­ma­tiques, Pierre de Nol­hac, a été publié avec la mai­son d’édition La Boîte à Bulles.

Com­mis­sa­riat de l’exposition 
Yves Car­lier,
conser­va­teur géné­ral au musée natio­nal des châ­teaux de Ver­sailles et de Trianon

Jacques-Erick Piette,
res­pon­sable du sec­teur média­tion cultu­relle au châ­teau de Versailles. 

LE PANIER DU MARCHÉ JOEL PICARD LES MERCREDI ET SAMEDI AU 74 RUE PAUL DOUMER À TRIEL-SUR-SEINE

RÉSERVATION LA VEILLE AVANT 15 HEURES AU
07 67 53 45 63 (cli­quez)

Municipales 2020

Share This