Actualités

Keolis participe à l’amélioration du réseau de bus de GPS&O

par | 24 août 2021 | Inter­co, Meu­lan, Mobi­li­té

Un arrêt de bus à Triel-sur-Seine. (Pho­to archive J2R) 

Lundi 11 février 2021, le conseil d’Île-de-France Mobi­li­tés a attri­bué à la socié­té Keo­lis l’exploitation et la main­te­nance de deux réseaux de bus situés dans les Yve­lines. Ce sont les réseaux des com­mu­nau­tés urbaines sui­vantes : la Com­mu­nau­té urbaine Grand Paris Seine & Oise (GPS&O) ain­si que celles d’Argenteuil et de l’est de la Com­mu­nau­té d’agglomération de Saint-Ger­main Boucles de Seine. Pour GPS&O, cela a com­men­cé le 1er août.

Le contrat qui unit Île-de-France Mobi­li­tés et la socié­té Keo­lis, d’une durée de huit ans, a  débu­té le dimanche 1er août 2021. Cette délé­ga­tion de ser­vice public concerne le bas­sin Pois­sy-Les Mureaux et fait par­tie des deux contrats que la socié­té Keo­lis a décro­chés en février 2021 avec Île-de-France Mobilités.

« Nous sommes fiers d’avoir été choi­sis par Île-de-France Mobi­li­tés pour amé­lio­rer la mobi­li­té du quo­ti­dien de l’Ouest fran­ci­lien. Le gain de ces deux contrats, les pre­miers attri­bués avec un chan­ge­ment d’opérateur dans le cadre de l’ouverture à la concur­rence des réseaux de bus de Grande Cou­ronne, illustre la confiance d’Île-de-France Mobi­li­tés envers le Groupe Keo­lis. Nous tra­vaillons d’ores et déjà à la reprise de ces réseaux pour pro­po­ser une offre de trans­port de qua­li­té aux col­lec­ti­vi­tés et aux habi­tants des ter­ri­toires. Per­met­tant à Keo­lis de deve­nir le pre­mier opé­ra­teur de trans­port public des Yve­lines, ces gains marquent un nou­veau bond en avant dans le déve­lop­pe­ment de Keo­lis en Île-de-France. », a décla­ré Marie-Ange Debon, pré­si­dente du direc­toire de Keo­lis sur le site Inter­net de sa socié­té à pro­pos des deux contrats décrochés.

De nouveaux dépôts de bus

Ce contrat, qui abou­ti­ra à la créa­tion d’un nou­veau réseau de bus, doit béné­fi­cier, selon Keo­lis, à 200 000 habi­tants de la com­mu­nau­té urbaine.
Ce réseau de bus per­met de des­ser­vir 24 com­munes de GPS&O ; il sera com­po­sé de 80 lignes, dont la moi­tié sont des lignes sco­laires. Plus de 10 mil­lions de kilo­mètres seront par­cou­rus chaque année.

Dans cette logique, un nou­veau dépôt sera construit à Car­rières-sous-Pois­sy pour accueillir 150 véhi­cules rou­lant notam­ment au gaz natu­rel (GNV). Un autre dépôt sera amé­na­gé pour rece­voir éga­le­ment des bus fonc­tion­nant au GNV à Verneuil-sur-Seine.

Ce qui change :  exemple dans le secteur de Meulan

Cela induit des modi­fi­ca­tions pour les habi­tants de Meu­lan et des envi­rons, en ce qui concerne les transports :

  • Depuis le 23 août, pour la ligne 3, qui concerne Meu­lan-en-Yve­lines – Pois­sy – gare de Saint-Ger­main-en-Laye : aug­men­ta­tion de la fré­quence aux heures de pointe et cir­cu­la­tion les dimanches et jours fériés et plus tar­dive le soir.
  • La créa­tion d’un ser­vice de trans­port à la demande reliant Meu­lan-en-Yve­lines aux villes et vil­lages voi­sins (Evec­que­mont, Gaillon-sur-Mont­cient, Har­dri­court, Mézy-sur-Seine, Serain­court, Tes­san­court-sur-Aubette, Vaux-sur-Seine).


Plus d’informations sont à retrou­ver sur : 

- tad.idfmobilites.fr ou 09 70 80 96 63 

- iledefrance-mobilites.fr ou au 01 85 10 10 33

-  ce fascicule :

L’attribution de ces deux réseaux de bus par la région Île-de-France à la socié­té Keo­lis fait d’elle le 1er opé­ra­teur de trans­port public dans les Yvelines.

Aider notre jour­nal indé­pen­dant en sous­cri­vant à l’a­dresse sui­vante. Par avance mer­ci : https://fr.tipeee.com/les-2-rives-yvelines

LE PANIER DU MARCHÉ JOEL PICARD LES MERCREDI ET SAMEDI AU 74 RUE PAUL DOUMER À TRIEL-SUR-SEINE

RÉSERVATION LA VEILLE AVANT 15 HEURES AU
07 67 53 45 63 (cli­quez)

Municipales 2020

Share This