Actua­li­tés

Effon­dre­ment au 177 rue Paul Doumer : la mai­rie de Triel prend de nou­velles mesures

par | 7 août 2020 | Com­mu­ni­qués, Triel-sur-Seine

L’é­cha­fau­dage exis­tant ne pré­sente pas toutes les garan­ties de sécu­ri­té selon l’expert man­da­té. (DR)

Depuis le 8 juin 2018, un arrê­té de péril immi­nent a été dres­sé à l’encontre du pro­prié­taire du bien situé 177 rue Paul Doumer à Triel-sur-Seine. Une exper­tise récente alerte la ville sur une aggra­va­tion de la situa­tion. Cédric Aoun a pris, le 5 août, les mesures conser­va­toires qui s’imposent pour assu­rer la sécu­ri­té publique : inter­dic­tion de cir­cu­ler aux véhi­cules de plus de 3,5 tonnes et lan­ce­ment de pro­cé­dures com­plé­men­taires à l’encontre du pro­prié­taire défaillant.

Cédric Aoun avait aler­té, dès 2018, la pré­cé­dente muni­ci­pa­li­té de la dan­ge­ro­si­té de l’échafaudage en bois et sur­tout de sa non-confor­mi­té aux exi­gences de l’expertise. Son ana­lyse a été confir­mée par l’expert judi­ciaire auprès du Tri­bu­nal. Des mesures d’urgences ont été prises.

Après avoir pris attache avec la sous-pré­fec­ture de Saint-Ger­main-en-Laye, et confor­mé­ment aux dis­po­si­tions de l’article R 422 – 4 du Code de la route, la cir­cu­la­tion sur un tron­çon de la route dépar­te­men­tale 190, dénom­mé rue Paul Doumer, est inter­dite aux véhi­cules de plus de 3,5 tonnes à comp­ter du 5 août jusqu’au 15 octobre 2020.

Le maire requiert du pro­prié­taire qu’un nou­vel écha­fau­dage soit immé­dia­te­ment ins­tal­lé, confor­mé­ment aux exi­gences de l’expert man­da­té. A défaut, il pren­dra toutes les mesures qui s’imposent, y com­pris de se sub­sti­tuer au pro­prié­taire défaillant pour assu­rer la sécu­ri­té de tous.

LE PANIER DU MARCHÉ JOEL PICARD LES MERCREDI ET SAMEDI AU 74 RUE PAUL DOUMER À TRIEL-SUR-SEINE

RÉSERVATION LA VEILLE AVANT 15 HEURES AU
07 67 53 45 63 (cli­quez)

Muni­ci­pales 2020

Share This