Actualités

Babette de Rozières candidate aux législatives dans la 9e circonscription des Yvelines, avec ou sans étiquette

par | 21 mai 2022 | Inter­co, Les Mureaux, Poli­tique

Les affich­es de la can­di­date Babette de Roz­ières fleuris­sent sur la 9ème cir­con­scrip­tion des Yve­lines dont aux Mureaux(Photo J2R) 

Mardi 17 mai 2022, Babette de Roz­ières, con­seil­lère régionale d’Île-de-France, tou­jours coti­sante chez Les Répub­li­cains, a annon­cé sa can­di­da­ture lors d’une inter­view accordée à Jeanmarcmorandini.com. Elle a déclaré récem­ment que sa can­di­da­ture dérangeait. C’est pos­si­ble car elle a men­tion­né sur ses affich­es les mots : Droite Répub­li­caine et Cen­tre, ain­si que Majorité Prési­den­tielle. Des mots et des sou­tiens qui appar­ti­en­nent offi­cielle­ment déjà à d’autres can­di­dats sur le 9ème cir­con­scrip­tion des Yve­lines. Par Pollux

Pour les per­son­nes qui ne con­nais­sent pas encore Babette de Roz­ières, qui est une per­son­nal­ité locale yveli­noise, elle est chef cuisinière française né à Pointe-à-Pitre, qui est égale­ment ani­ma­trice à la télévi­sion. Elle s’est établit dans le secteur de Maule dans Les Yve­lines. C’est une per­son­nal­ité locale et 2015, une per­son­nal­ité locale poli­tique, puisqu’elle est con­seil­lère régionale d’Île-de-France Les Répub­li­cains (LR), même si elle a déclaré avoir quit­té la cam­pagne de Valérie Pécresse avant le pre­mier tour. Elle est tou­jours chez Les Répub­li­cains selon elle.

Babette de Roz­ières candidate 

Selon la date de l’article, le 17 mai 2022, dans une inter­view accordée en « exclu­siv­ité » à Jeanmarcmorandini.com, Babette de Roz­ières annonce qu’elle se présen­tait aux élec­tions lég­isla­tives sur la 9ème cir­con­scrip­tion des Yve­lines, avec pour sup­pléant Jérémy Dev­ers, con­seil munic­i­pal, de la majorité munic­i­pal, à Maule. Elle a déclaré se présen­ter en « femme indépen­dante, libre de tout cal­cul politi­cien, pour relever notre pays ». Cepen­dant dans la même inter­view, elle annonce qu’elle se présente sous les éti­quettes « Droite répub­li­caine-Cen­tre et Majorité Prési­den­tielle ». Des éti­quettes qui se retrou­vent sur ses affich­es qui com­men­cent à fleurir sur les pan­neaux des com­munes comme aux Mureaux.

Quelles éti­quettes ?

Or voilà, ces éti­quettes appar­ti­en­nent déjà à d’autres can­di­dats déclarés. Le 13 mai dernier, à Bois‑d’Arcy, la fédéra­tion des « Les Répub­li­cains » (LR) des Yve­lines asso­cié à l’Union des Démoc­rates et Indépen­dants (UDI) ont présen­té leurs can­di­dats l’« Union pour les Yve­lines de la droite et du cen­tre »,pour les élec­tions lég­isla­tives 2022 dans les Yve­lines. Et sur la 9ème cir­con­scrip­tion, ce n’est pas Babette de Roz­ières, mais Pauline Winocour-Lefevre, qui est la can­di­date de la « droite et du cen­tre ». Pareil pour la « Majorité Prési­den­tielle », puisque c’est Bruno Mil­li­enne, qui est le député sor­tant MoDem, porte-parole de la « Majorité Prési­den­tielle ». Ce dernier se représente et le 14 mai dernier lors d’un com­mu­niqué, il se demandait bien à quoi joue Babette de Roz­ières en annonçant des choses fauss­es. « Il n’y a qu’un seul et unique can­di­dat investi par la majorité prési­den­tielle dans la 9e cir­con­scrip­tion des Yve­lines. Les autres can­di­da­tures se revendi­quant de cette appar­te­nance n’ont que pour objec­tif de semer le doute » a t‑il écrit pour intro­duire son com­mu­niqué du 14 mai sur la can­di­da­ture de Babette de Roz­ières , qui suit ci-dessous.

Ce com­mu­niqué date bien du 14 mai, soit 3 jours avant l’interview qui n’était donc pas une « exclu­siv­ité » par rap­port à l’annonce faite. Effec­tive­ment, l’annonce de la can­di­da­ture de Babette de Roz­ières était bien antérieure. Mais ça, c’est une affaire d’annonce et de communication.

Les ques­tions suiv­antes peu­vent se pos­er : Pourquoi annon­cer des éti­quettes qu’elle n’a pas ? Est-ce un moyen de rassem­bler autour d’elle les per­son­nes qui ont ces sen­si­bil­ités poli­tiques mais qui sont déçues par la tour­nure des choses ?
Où comme dit Bruno Mil­li­enne, c’est pour semer le doute ?
C’est aux électeurs de répon­dre à ces ques­tions et de voir ce qu’ils en pensent de sa can­di­da­ture, après tout. Et de voir, aus­si, si ce qu’elle pro­pose, peut les intéresser.

En tout cas, dans le monde des restau­ra­teurs, Alain Fontaine, Prési­dent de l’Association française des maîtres restau­ra­teurs, lui, a claire­ment dit soutenir Babette de Roz­ières pour sa candidature.

 

Aider notre jour­nal indépen­dant en souscrivant à l’adresse suiv­ante. Par avance mer­ci : https://fr.tipeee.com/les-2-rives-yvelines

LE PANIER DU MARCHÉ JOEL PICARD LES MERCREDI ET SAMEDI AU 74 RUE PAUL DOUMER À TRIEL-SUR-SEINE

RÉSERVATION LA VEILLE AVANT 15 HEURES AU
07 67 53 45 63 (cliquez)

Municipales 2020