Vous êtes ici

Autres

Cette chronique, consacrée au vol de propriété artistique, annonce toute une série de commentaires sur des artistes de talent – de génie selon Mirbeau – mais inconnus du public et non appréciés par la critique qui leur préfère leurs plats imitateurs. Des propos remarquables sur la moyenne qui ronge les arts sont à noter. Toute originalité est honnie, dit Mirbeau. Ce n’est que ce qui est connu qui peut trouver l’acceptation du public habitué à des banalités. À observer également : les remarques sur le rire des ignares qui ne savent pas voir la vraie beauté d’une œuvre. Ces constatations reviendront souvent dans les autres textes de Mirbeau et, aussi, dans ses romans, par exemple dans Le Calvaire (1886).

Ces derniers jours, à Sailly, Juziers et Brueil-en-Vexin, des défenseurs de la nature ont bloqué trois permanences des commissaires de l'enquête sur le PLUi de GPS&O, en protestation contre des enquêtes publiques bidon. Ainsi, l'opposition au projet de carrières a été superbement ignorée (sur 2000 contributions à l'enquête publique, 1700 contre, dont de nombreuses contributions d’élus et de conseils municipaux). Les militants de l'Association vexinoise de lutte contre les carrières cimentières (AVL3C) ne lâcheront-ils jamais ? 

Le samedi 15 juin 2019, Radio Vexin Val de Seine a fêté ses 40 ans. C’est l’âge de la maturité pour cette radio associative qui rayonne dans la vallée de Seine et qui n’est pas prête de s’arrêter. Le Pôle Molière des Mureaux lui a ouvert ses portes pour une journée anniversaire, qui a suivi la cérémonie du matin devant le local de la radio. Webtélé 2R

Mardi 4 juin 2019, une réunion publique a été organisée dans la salle du conseil municipal de la ville des Mureaux, afin de présenter le futur éco-quartier Léo-Lagrange. Une trentaine de voisins du futur Pôle Léo-Lagrange, l’un des trois éléments de ce futur quartier, sont venus s’informer et voir si les aménagements à venir vont résoudre certains de leurs problèmes.(Webtélé 2r)

L'exposition "La Musicalité des Nymphéas, Partitions colorées inspirées des paysages de Claude Monet" a été organisée en septembre et octobre 2017 à Worcester près de Boston. Une première pour l'art français sur le sol américain. Deux professeurs de l’université Holy Cross, Maurice Géracht et Brittain Smith, en sont les initiateurs avec Roger Hankins, directeur de la Galerie « Iris et B.Gerald Cantor ». Le J2R laisse carte blanche à l'artiste andrésienne Gabrielle Thierry.

Samedi 22 juin 2019, les Muriautins avaient rendez-vous avec les associations sportives de leur ville au stade Léo-Lagrange pour l’édition 2019 de "Les Mureaux fête le Sport !"

WEBTELE 2R

Le Premier ministre a annoncé le 12 juin 2019 la suppression totale de la taxe d’habitation sur les résidences principales pour l’ensemble des foyers, quel que soit le montant de leur revenu. 

 

Des représentations contemporaines d’un mouvement de soixante ans sont exposées à Paris. Voici une idée de sortie dans la capitale. 

 

Dans cette troisième chronique du cycle Notes sur l’art, Mirbeau rend hommage au peintre Antoine Watteau, mais il le fait à sa manière, bien différente de celle que proposent les autorités, à savoir l’érection d’une statue. Mirbeau oppose ce type d’hommage officiel à une vénération sincère et autrement profonde qui, pour lui, se cache dans les cœurs sensibles à l’art et peut être exprimée en paroles, les équivalentes des images. Ainsi, cette chronique se termine par un long passage des Goncourt.

Comment faire quand les moyens humains et financiers se raréfient ? Faire appel à la solidarité, surtout si elle vient de la jeunesse. Le foyer Colibri de Jambville (Yvelines) a prêté main-forte avec l'aide des quatre jeunes et deux animateurs pour rénover la passerelle de la Péniche. Le mini-chantiersolidaire a eu lieu les 5 et 6 juin 2019.

Webtélé 2R.

Nous continuons notre présentation des Notes sur l’art que Mirbeau avait publiées entre 1884 et 1885. La mort d’un peintre autrichien Hans Makart lui sert de prétexte non seulement pour commenter, sans se laisser attendrir par les circonstances, les qualités artistiques de ses tableaux, mais aussi pour réfléchir à la condition de l’art officiel.

Le texte a paru dans La France, le 10 octobre 1884.

L'édition de juin 2019 des News du 2R revient sur l’actualité du mois de mai : les commémorations du 8 mai, la visite de Michaël Weber, président de la Fédération des Parcs naturels régionaux de France, au Parc du Vexin, et le village du développement durable aux Mureaux. Cette édition présente également trois événements à venir : le Triathlon des Mureaux 2019, le Booster des entrepreneurs et le LFT des Lycans des Mureaux. Quatre reportages ou émissions reviennent sur l’actualité en vidéo ; la manifestation Les Bulles de Mantes 2019 est annoncée.

Webtélé 2R

 

Au Château de Bècheville aux Mureaux, 24 équipes ont pris le départ du rallye pédestre intercommunal, annuel. L'édition 2019 a été organisée, en partenariat, par la Ville des Mureaux et l'association ACV, la mémoire de Villennes. La balade-surprise à travers la ville et son histoire a conduit les participants jusqu'à la médiathèque, pour terminer, convivialement, l'après-midi dans la salle du Musée numérique de la Micro-Folie.

Un tiers des participants étaient des habitants des Mureaux, qui ont rejoint des fidèles de cette animation culturelle et ludique.

Le département envisage d'investir 18,5 M€ pour réhabiliter les quartiers défavorisés de Chanteloup-les-Vignes. Pierre Bédier, président du Département des Yvelines, a accueilli cinq acteurs publics pour la signature, le 28 mai, d'une convention PRIOR'YVelines : Philippe Tautou, président de la Communauté urbaine Grand Paris Seine & Oise, Catherine Arenou, maire de Chanteloup-les-Vignes, Arnaud Legros, président-directeur-général du bailleur social Résidences Yvelines-Essone, Jean-Jacques Brot, préfet des Yvelines, Nicolas Grivel, directeur de l'Agence nationale pour la Rénovation urbaine (ANRU). Webtélé 2R

On connaît la plume de Mirbeau, capable d’émouvoir, de bouleverser, mais aussi de faire rire aux éclats. On sait aussi combien il participait à toute actualité de son époque, politique, sociale ou culturelle, qu’il commentait dans son style imparable. Ses textes sur l’art sont l’un des domaines dans lesquels il a fait preuve de véritable maîtrise, unissant une rhétorique habile à des connaissances solides. Nous proposons de revenir à ces chroniques, qui révèlent des jugements, restés valables, sur les artistes de l’époque. Relisons, pour commencer, son premier cycle de chroniques, publié en 1884 et 1885. Voici le premier morceau, publié le 3 octobre 1884 au quotidien La France, « Une collection particulière ».

[NDLR : en attendant la mise en place d'un site Internet pour la Société Octave Mirbeau, le J2R accueille une série de contributions de Mirbeauphiles dont Anita Staron]

Pages

Publicité