Actualités

Archives : Pierre Cardo officiellement « patron » de la Communauté d’agglomération

par | 26 jan­vi­er 2009 | Inter­co, Poli­tique

Pierre Car­do prési­dent de la CA2RS en 2009. (J2R)

La Com­mu­nauté d’ag­gloméra­tion des Deux Rives de Seine était une inven­tion de Pierre Car­do. Qui  se rap­pelle de ses pre­mières six vice-prési­dents ? Heureuse­ment que les archives du J2R sont désor­mais disponibles pour ceux qui s’in­téressent à l’his­toire poli­tique locale.

Lun­di 26 jan­vi­er 2009, l’architecte de la Com­mu­nauté d’agglomération des Deux Rives a été royale­ment élu au fau­teuil de prési­dent. Pierre Car­do, qui a quit­té, le 13 jan­vi­er, son poste de Maire de Chanteloup-les-Vignes, a été élu par ses col­lègues Vice-prési­dents et mem­bres de l’assemblée délibérante de la Com­mu­nauté d’agglomération lors d’un con­seil com­mu­nau­taire de la CA des Deux Rives (lieu des débats à Carrières-sous-Poissy).

Pour mémoire, les autres mem­bres du Bureau sont :

JPG - 844.3 ko
Le « bureau » poli­tique de la Com­mu­nauté d’Agglomération

- 1e vice-prési­dent : Philippe Tautou, élu avec 21 voix sur 22 voix exprimées (un blanc).
- 2e vice-prési­dent : Eddie Aït, élu avec 21 voix sur 22 (un blanc).
- 3e vice-prési­dent : Hugh­es Rib­ault, élu avec 20 voix sur 22 et un nul (un blanc).
- 4e vice-prési­dent : Joël Man­cel, élu avec 22 voix sur 22 (bra­vo !).
- 5e vice-prési­dent : Cather­ine Are­nou, élu avec 18 voix sur 21 et 3 absten­tions et un mem­bre qui n’a pas voté ;
- 6e vice-prési­dent : Michel Sorain, élu avec 20 voix sur 22 et deux blancs.

Pas de rétrogradation

Ce n’est pas une rétrogra­da­tions pour Michel Sorain : « c’est le vieux principe selon lequel quand on était à la pre­mière place, on revient à la dernière et en plus je cède ma 5e place à une dame ! ».

En matière de rémunéra­tion, les élus né mod­i­fieront pas l’indice, util­isé pen­dant la créa­tion de la com­mu­nauté de com­munes, et par con­séquent ils vont « économiser » de l’argent pour le con­tribuable de la Com­mu­nauté d’agglomération. » Lire à ce sujet l’article ou la rédac­tion les interpellait…

Un fait notable : l’assemblée d’élus com­mu­nau­taires ont créé cepen­dant un poste de 6e vice-prési­dent pour que tous les maires, dont Mme le maire de Chanteloup-les-Vignes, aient une indem­nité con­ven­able. Jusqu’ici, il n’y en avait que 5 poste de VP main­tenant il y a « 6 VIP ». Ça nous fait donc une dépense sup­plé­men­taire de 1238€. C’est certes moins que s’il y avait eu reval­ori­sa­tion en suiv­ant les barèmes des com­mu­nautés d’agglomération mais au final, peut-on vrai­ment par­ler d’économie ?

La noble assem­blée a donc fixé les indem­nités suivantes :

Prési­dent : 3095 euros (indem­nité brute en euros) au 1er octo­bre 2008 ; Vice-prési­dent : 1238 euros (indem­nité brute en euros) au 1er oct. 2008.

LE PANIER DU MARCHÉ JOEL PICARD LES MERCREDI ET SAMEDI AU 74 RUE PAUL DOUMER À TRIEL-SUR-SEINE

RÉSERVATION LA VEILLE AVANT 15 HEURES AU
07 67 53 45 63 (cliquez)

Municipales 2020