Actualités

Archives J2R : Tous contre l’A 104 !

par | 15 mai 2009 | Achères, Car­rières-sous-Pois­sy, Con­flans-Sainte-Hon­orine, Envi­ron­nement

Le COPRA a mobil­isé une par­tie impor­tante de la pop­u­la­tion. (DR)

Les villes (de gauche) impactées par la future A 104 et l’association COPRA organ­isent un pique-nique géant le dimanche 17 mai… Afin de faire bouger les lignes.

Le pro­longe­ment de la fran­cili­enne entre Méry-sur-Oise et Orgeval tra­verserait des zones urban­isées. Con­flans et Car­rières seraient coupées en deux, Pois­sy encer­clée par les A13 et A104 et Achères « léchée » par l’ouest… Ces com­munes se sont regroupées dans un Comité des Maires con­tre l’A 104.

Non sans quelques arrière-pen­sées poli­tiques (cam­pagne des Européennes oblige), ces com­munes – toutes de gauche — organ­isent un pique-nique géant sur la RN 184, dimanche 17 mai.

« Un tracé Perben aberrant qui sacrifie la santé de milliers de personnes » pour le maire de Conflans

Pour Philippe Esnol, maire de Con­flans, « ce tracé [vert] est le plus désas­treux en ter­mes de pol­lu­tions atmo­sphériques, sonore, visuelle. Il est le plus coû­teux et le plus com­pliqué à réalis­er ». Com­pliqué, c’est le moins que l’on puisse dire : rap­pelons, en effet, que la future A 104 tra­verse trois fois la Seine en moins de 15 kilo­mètres, et aux mêmes endroits que la RN 184 à Con­flans (d’où un éventuel pro­jet de dou­ble pont) ou que le futur pont d’Achères/Carrières (un pont dou­blé d’un tun­nel à la ver­ti­cale, entre Andrésy et Car­rières-sous-Pois­sy !). Ajou­tons aus­si un tracé très onéreux : pour les con­nais­seurs du dossier, une autoroute payante sem­ble doré­na­vant incontournable…

Le Comité des maires a été rejoint par le col­lec­tif COPRA. Non sans mal car entre le maire de Con­flans et le COPRA, les ten­sions sub­sis­tent. Des rival­ités per­son­nelles et plus moins politi­ci­ennes exis­tent entre le maire de Con­flans et l’un des piliers du COPRA, Vic­tor Blot.

 

Un tracé vert contesté même dans le camp des pro-autoroute

Cette nébuleuse anti-A104 reçoit depuis peu le sou­tien dis­cret de cer­tains pro-A104… En pre­mier lieu, du député UMP de la cir­con­scrip­tion con­cernée, Pierre Cardo.

Celui-ci a tou­jours été favor­able au pro­jet de la fran­cili­enne (« mes entre­pris­es en ont besoin ») mais reste scep­tique sur le choix du tracé vert. Pierre Car­do est allé jusqu’à affirmer que ce pro­jet ne respec­tait pas les engage­ment pris lors du Grenelle de l’Environnement. Son objec­tif : créer un front uni de maires (des Yve­lines et du Val d’Oise) con­tre le tracé vert. Le tracé blanc (sur la rive gauche) pro­posé par le maire d’Andrésy (Hugues Rib­ault) et repris par la Com­mu­nauté d’Agglomération a sa faveur.

Pas sûr qu’il se mette dans la poche les maires d’Achères et de Pois­sy qui ver­rait une autoroute déboulée à quelques cen­taines de mètres de leur commune.

Dimanche 17 mai — 12 heures

« Pique-nique géant sur la RN 184 »

« Pas d’autoroutes en zones urbanisées ! »

A l’appel du Comité des Maires con­tre l’A 104 et du COPRA. Ren­dez-vous : MJC de Con­flans Ste Hon­orine (RN 184)

+ sur le sujet : le dossier de l’A104
Depuis que le tracé vert a été arrêté par le gou­verne­ment, à l’automne 2006 pour pro­longer la fran­cili­enne jusqu’à Orgeval, nos élus n’ont de cesse de promet­tre : qui veut plus de pro­tec­tions, qui désire un sous-flu­vial à Fin d’Oise, qui un souter­rain à Con­flans, ou encore car­ré­ment un autre tracé… En fait, aucune de ces promess­es ne se con­cré­tise : la direc­tion de l’équipement con­tin­ue de tra­vailler sur le (…)
- Pub­lié le 5 mars par Lionel Wastl
Quel sera l’impact sur le marché immo­bili­er local de la con­struc­tion de la A104 et du pont d’Achères ? A cause de ces pro­jets routiers, cer­tains ten­tent de ven­dre. Mais à quel prix ? Voici une offre d’agence qui frise la pub­lic­ité men­songère ! A rire ou à pleur­er, c’est selon…
- Pub­lié le 25 févri­er par Lionel Wastl
« Je ne veux pas écrire « pont » ! »… « mais enfin Hugues : tu l’as voté ! »… « non : je veux le terme « fran­chisse­ment » »… « tu changes tout le temps d’avis ! » Les maires UMP réglant leur compte en séance publique : du jamais vu en Con­seil com­mu­nau­taire ! Le maire d’Andrésy a passé une bien mau­vaise soirée. Ses col­lègues lui ont reproché ses change­ments de pied con­cer­nant les deux dossiers très (…)
- Pub­lié le 13 févri­er par Base Alpha
Chris­tiane Par­avy est la nou­velle prési­dente du col­lec­tif anti A104. Le COPRA a doré­na­vant à sa tête une habi­tante de Car­rières-sous-Pois­sy : un sym­bole fort quand on con­state les dégâts que causera la fran­cili­enne sur la ville. Forte­ment soutenu par la munic­i­pal­ité de la ville et son maire, Eddie Aït, le COPRA a décidé de chang­er de bra­quet en matière de com­mu­ni­ca­tion. Durant la cam­pagne des (…)
- Pub­lié le 8 févri­er par Lionel Wastl
Le débat autour de la fran­cili­enne sem­ble oppos­er pop­u­la­tion et mou­ve­ments asso­ci­at­ifs d’une part, élus et forces économiques d’autre part. Le cli­vage sem­ble évi­dent : d’un côté les défenseurs de l’environnement et du cadre de vie local, de l’autre des acteurs qui œuvrent à l’intérêt général économique. Argu­ments socio envi­ron­nemen­taux con­tre argu­ments logis­tiques et économiques. Mais ce qui frappe, c’est que (…)
- Pub­lié le 23 décem­bre 2009 par Lionel Wastl
Cela s’est passé jeu­di 26 novem­bre, à Car­rières-sous-Pois­sy, lors de l’assemblée générale du COPRA, col­lec­tif qui s’oppose au pro­jet A104 sur notre ter­ri­toire. Le député, et ancien cadre du groupe PSA, agacé par une inter­ven­tion d’un expert sur « la route et le réchauf­fe­ment cli­ma­tique », prend la parole et remet en cause le lien fait entre l’automobile et ce (…)
- Pub­lié le 10 décem­bre 2009 par Lionel Wastl
2009 fut une année creuse sur le dossier A104. Le pub­lic fut plus clairsemé que de cou­tume. Le puis­sant col­lec­tif anti A104 réitère son oppo­si­tion au pro­jet, compte ses défec­tions (Con­flans et Andrésy) et ses gains (Car­rières, Pois­sy) par­mi lesquels les deux députés UMP con­cernés par le tracé vert retenu. Entre les dis­cours des élus et les déra­pages ver­baux (chaleureuse­ment applaud­is par la foule) du (…)
- Pub­lié le 3 décem­bre 2009 par Lionel Wastl
Le maire PRG de Car­rières-sous-Pois­sy a vite répon­du au col­lec­tif car­riérois qui doutait un peu de sa sincérité : la munic­i­pal­ité non seule­ment s’oppose au pro­jet du pont, mais rap­pelle son refus du tracé vert de la A104. Eddie Aït veut aus­si calmer le jeu avec le maire d’Andrésy sur le posi­tion­nement du pont d’Achères… Ce dernier a reçu le sou­tien des élus MoDem mais pas des instances du par­ti, dont le (…)
- Pub­lié le 24 novem­bre 2009 par Lionel Wastl
Au moment où le camp poli­tique des « non » se réduit encore avec la désaf­fec­tion sur­prenante de Con­flans, les élus favor­ables à la A104 prof­i­tent de l’événement pour pouss­er l’avantage. Quant au COPRA : il se refuse à réa­gir… quitte à désarçon­ner les pop­u­la­tions inquiètes par une autoroute qui attir­era 120000 véhicules par jour sur la boucle de (…)
- Pub­lié le 15 novem­bre 2009 par Lionel Wastl
Une pre­mière à Andrésy : l’association qui lutte con­tre le pro­jet de la fran­cili­enne entre Méry-sur-Oise et Orgeval s’est vue inter­dire l’entrée du forum des asso­ci­a­tions. Une déci­sion risquée de la part du maire de la ville…
- Pub­lié le 14 sep­tem­bre 2009 par Lionel Wastl
Pierre Car­do, le prési­dent de la Com­mu­nauté d’agglomération des Deux Rives et député des Yve­lines, a annon­cé la date du com­mence­ment de l’enquête publique con­cer­nant le pont tra­ver­sant la Seine et desser­vant la Boucle de Chanteloup.
- Pub­lié le 5 juin 2009 par la rédac­tion
Dimanche 17 mai : l’île de la Déri­va­tion organ­i­sait sa mod­este bro­cante. L’occasion de se promen­er sur cet îlot de ver­dure et de ren­con­tr­er ses habi­tants découragés par les pro­jets routiers qui con­damneront leur île et leur vie… La nou­velle majorité munic­i­pale s’oppose au tracé du pont d’Achères. Au sein de l’interco, Andrésy et Car­rières sont ouverte­ment en désac­cord sur ce pro­jet routi­er (…)
- Pub­lié le 29 mai 2009 par Lionel Wastl
Dans une let­tre envoyée le 5 mai à Dominique Bussereau, Secré­taire d’Etat au Trans­ports, et à Chris­t­ian Blanc, Secré­taire d’Etat au Développe­ment de la Région cap­i­tale, le Maire de Car­rières-sous-Pois­sy dénonce les nom­breuses con­tra­dic­tions inhérentes au pro­jet A104.
- Pub­lié le 6 mai 2009 par la rédac­tion
Le Con­seil général des Yve­lines (CG 78) a donc voté, jeu­di 22 jan­vi­er 2009, cet investisse­ment routi­er impor­tant qui per­me­t­tra d’alléger le traf­ic sur le pont de Pois­sy et de mailler un ter­ri­toire appelé à se dévelop­per. Néan­moins, le choix d’un pont sur le tracé vert de la fran­cili­enne relève d’un pari osé de la part de la majorité départe­men­tale. Ce pro­jet con­tred­it aus­si les principes édic­tés du (…)
- Pub­lié le 9 févri­er 2009 par Lionel Wastl
C’est voté !
- Pub­lié le 1er févri­er 2009 par la rédac­tion
Le puis­sant col­lec­tif anti A104 a réu­ni plus de qua­tre cents per­son­nes pour son Assem­blée générale annuelle à Con­flans Sainte Hon­orine, le 19 novem­bre, avec la présence de leur avo­cate, Corinne Lep­age. Change­ments de majorité aux dernières munic­i­pales, Grenelle de l’Environnement, déficit budgé­taire : le con­texte est devenu bien plus favor­able pour tout ceux qui ne veu­lent pas d’autoroute dans les (…)
- Pub­lié le 24 novem­bre 2008 par Lionel Wastl
Le Col­lec­tif pour la Pro­tec­tion des Riverains de l’Autoroute A184 (dev­enue depuis A104) organ­ise son assem­blée générale, à la salle des fêtes de Con­flans Ste Hon­orine, le mer­cre­di 19 novem­bre 2008 à 20 heures 30.
- Pub­lié le 4 novem­bre 2008 par Lionel Wastl
NON AU TRACÉ VERT : la nou­velle donne poli­tique locale a don­né des ailes aux man­i­fes­tants con­tre les autoroutes en zone urban­isée.
- Pub­lié le 4 août 2008 par la rédac­tion.

LE PANIER DU MARCHÉ JOEL PICARD LES MERCREDI ET SAMEDI AU 74 RUE PAUL DOUMER À TRIEL-SUR-SEINE

RÉSERVATION LA VEILLE AVANT 15 HEURES AU
07 67 53 45 63 (cliquez)

Municipales 2020