Vous êtes ici

Projets immobiliers

Un projet immobilier à Vernouillet dans un parc boisé conçu par René-Louis Girardin

Par : 
Adiv environnement

Les projets immobiliers se suivent et se ressemblent que ce soit à Verneuil-sur-Seine, à Vernouillet, à Triel-sur-Seine… Nous publions ici le point de vue de l'association ADIV Environment.

C’est un espace boisé le long du boulevard de l’Europe, le long du terrain de foot, derrière le vendeur de pizzas : un bureau de vente de Nexity s’est installé. La plaquette publicitaire concernant ce projet de 3 immeubles et de 74 logements utilise toujours les mêmes arguments : « un cadre de vie prisé, avec ses espaces naturels, ses nombreux squares et parcs, qui couvrent la moitié de son territoire ».

Toutefois, les parcs et les espaces naturels disparaissent à grande vitesse en ce moment sur notre territoire : l’arrivée du RER Eole attise l’ardeur des promoteurs qui veulent réaliser « de belles opérations ».

Le terrain prévu pour ce projet de l’aménageur Nexity comporte de vieux arbres, dont certains chênes probablement plantés à l’époque de la création du jardin par René-Louis Girardin, mort à Vernouillet en 1808. Le lit d’une rivière est dessiné le long de cet ancien jardin à l’anglaise.

La plaquette publicitaire vante l’apport pour la biodiversité de ce projet en évoquant les nichoirs pour oiseaux et les hôtels à insectes qui seront construits : curieuse vision de la nature de la part d'aménageurs dont le zèle va même jusqu’à construire des logements pour les oiseaux et les insectes qui ne demandent rien d’autre que de vivre dans les arbres existants.

Les naturalistes de notre association ont procédé à des inventaires des habitats, notamment quelques vieux arbres qui peuvent abriter des chauves-souris et de nombreuses espèces d’oiseaux. Nous serons attentifs à ce que l’aménageur respecte la réglementation en termes d’autorisation pour destruction d’espèces protégées.

L'association ADIV Environnement conteste la destruction de ce parc historique dont les grands arbres constituent un îlot de fraicheur en ville et vous invite à signer la pétition qui a été mise en ligne par un habitant.

Publicité