Vous êtes ici

Sécurité routière

Le "discours négationniste du lobby de la vitesse" serait-il criminel ?

Par: 
Maître Jehanne COLLARD

L’association Trente millions d’automobilistes demande que les petits excès de vitesse ne soient plus sanctionnées par des amendes. Une proposition de loi serait déposée en ce sens par M. Alain Fouché, sénateur (Les Républicains) de la Vienne. Une avocate des victimes de la route réagit.

Publicité