Actua­li­tés

Comé­die poli­tique

Levée de bou­cliers à l’annonce de la nomi­na­tion d’Éric Dupond-Moret­ti comme ministre de la jus­tice. D’abord, une salve d’attaques de fémi­nistes 2.0 de tous poils, trop ravies que le pré­sident leur…

lire plus

Epam­sa : Danie­la Pen­ni­ni ren­force l’é­quipe diri­geante

par | 26 juin 2020 | Com­mu­ni­qués, Inter­co

Danie­la Pen­ni­ni est une urba­niste qua­li­fiée OPQU. (DR)

L’EPAMSA ren­force son équipe diri­geante et annonce la nomi­na­tion de Danie­la Pen­ni­ni au poste de direc­trice du renou­vel­le­ment urbain et de la stra­té­gie de déve­lop­pe­ment.

La créa­tion de cette nou­velle direc­tion s’inscrit dans le cadre de la mise en place de l’ORCOD-IN au Val Four­ré (Mantes-la-Jolie) en par­te­na­riat avec l’EPFIF et vient confir­mer le rôle de l’EPAMSA en tant qu’acteur majeur et his­to­rique du renou­vel­le­ment urbain dans le ter­ri­toire de la Seine Aval.

Sous l’autorité d’Emmanuel Mer­ce­nier, direc­teur géné­ral de l’EPAMSA, Danie­la Pen­ni­ni se voit confier le pilo­tage des pro­jets de renou­vel­le­ment urbain et la dyna­mique de déve­lop­pe­ment ter­ri­to­rial au ser­vice des col­lec­ti­vi­tés et des grands pro­jets publics.

« Au sein de l’EPAMSA, le renou­vel­le­ment urbain s’intègre désor­mais dans une vision plus large, for­ma­li­sée par la créa­tion d’une Direc­tion du renou­vel­le­ment urbain et de la stra­té­gie de déve­lop­pe­ment, dont je prends la tête. Nous avons de nom­breux atouts au sein de cette nou­velle direc­tion et plus lar­ge­ment au sein de l’EPAMSA : un esprit d’équipe, une volon­té de rai­son­ner en trans­ver­sal et en sys­té­mique, un mode de tra­vail agile. À l’efficience s’ajoute une ouver­ture d’esprit à l’innovation. L’enjeu pour l’EPAMSA est de confir­mer son rôle d’aménageur stra­té­gique et de contri­buer à un nou­vel élan, une nou­velle attrac­ti­vi­té pour l’axe Seine Paris Nor­man­die, ter­ri­toire à fort poten­tiel. »

Titu­laire d’un mas­ter 2 archi­tec­ture urba­nisme obte­nu à l’École poly­tech­nique de Turin, d’un diplôme d’État de l’École poly­tech­nique de Milan et d’un DEA en socio­lo­gie des orga­ni­sa­tions à l’Université de Rouen, Danie­la Pen­ni­ni est urba­niste qua­li­fiée OPQU. Elle a débu­té sa car­rière en tant qu’ar­chi­tecte urba­niste en Ita­lie avant de tra­vailler en France, à par­tir de 1991, au sein de col­lec­ti­vi­tés ter­ri­to­riales dont la Ville de Rouen. En 2001, elle prend la direc­tion de l’O­pé­ra­tion de renou­vel­le­ment urbain Arcueil-Gen­tilly avant d’intégrer la SEM Essonne amé­na­ge­ment en tant que direc­trice de l’aménagement. Elle rejoint EPAMARNE-EPAFRANCE en 2007 où elle occupe le poste d’adjointe au direc­teur de l’aménagement et au DGA du pôle stra­té­gie. Direc­trice du déve­lop­pe­ment à la Com­mu­nau­té d’agglomération de Val de France de 2012 à 2017, Danie­la Pen­ni­ni était, depuis jan­vier 2018, direc­trice de la Divi­sion du renou­vel­le­ment urbain pour la Ville de Trem­blay-en-France.

.

Share This