Actualités

1ère édition Breaking Expert aux Mureaux sous le chapiteau du cirque où les athlètes s’envolent

par | 3 octobre 2022 | Asso­cia­tions, gpseo, Les Mureaux, Sport

Le B.Boys Junior, membre du jury, en démons­tra­tion sur la scène sous le cha­pi­teau du Fes­ti­val du Crique Inter­na­tio­nal des Mureaux (Pho­to J2R)

Same­di 1er octobre 2022, 1ère édi­tion Brea­king Expert a été orga­ni­sée, sous le cha­pi­teau du Fes­ti­val Inter­na­tio­nal du Crique des Mureaux qui ouvre les portes de sa 20ème édi­tion le wee­kend pro­chain. Ce genre de com­pé­ti­tion se mul­ti­plie sur la ville des Mureaux en pré­vi­sion des Jeux Olym­piques de Paris 2024, afin de faire connaître le « brea­king ». Il faut le rap­pe­ler que la com­mune des Mureaux et la Com­mu­nau­té Urbaine Grand Paris Seine&Oise sont label­li­sées : Terre de Jeux 2024. Cette soi­rée de com­pé­ti­tion extra­or­di­naire où cer­tains ath­lètes se sont lit­té­ra­le­ment envo­lées fut gran­de­ment appré­ciée par plus de 900 per­sonnes.

Des bat­tles inter­na­tio­nales 1vs1 adultes et kids, des bat­tles teams 3vs3, des shows de danses hip-hop… telle était le pro­gramme de cette soi­rée de com­pé­ti­tion de Break­dance qui a été orga­ni­sée ce same­di 1er octobre aux Mureaux.

Cette soi­rée s’est dérou­lée sous le cha­pi­teau du Fes­ti­val Inter­na­tio­nal du Cirque des Mureaux, qui ouvre sa 20ème édi­tion le wee­kend du 8 et 9 octobre 2022. D’ailleurs Antoi­nette Gomis, qui est à la direc­tion artis­tique de l’asso­cia­tion Fun­ky Ladies des Mureaux, qui pré­sen­tait la soi­rée avec MC Kape­la et DJ Frank­wa aux pla­tines, l’a décla­ré en intro­duc­tion : « On ouvre les fes­ti­vi­tés du Fes­ti­val du Cirque. »

Antoi­nette et Kape­la à la pré­sen­ta­tion (Pho­to J2R)

Un jury de stars

Des com­pé­ti­teurs, éga­le­ment appe­lés B.boys et B.girls, inter­na­tio­naux étaient pré­sents sous le cha­pi­teau et ils font par­tis des meilleurs de la pla­nète. Ces athées du Break­dance ont subli­mé cette com­pé­ti­tion avec des confron­ta­tions d’anthologie pous­sant leurs corps au maxi­mum de leurs capa­ci­tés pour réa­li­ser des prouesses artis­tiques, tech­niques, spec­ta­cu­laires et extra­or­di­naires.
Pour déter­mi­ner les vain­queurs, un jury de trois experts inter­na­tio­naux était pré­sent. Il y avait, en ordre d’apparition, le B.boy « Soso », qui est vice-cham­pion du monde BOTY avec Mel­ting Force, cham­pion de France et d’Europe Red­bull BC One. Il était accom­pa­gné par la B.girl « Manue­la », qui est cham­pionne de France BOTY, France/Allemagne. Et le troi­sième était le B.boy « Junior », une véri­table star de la dis­ci­pline. Il est cham­pion du monde BOTY avec Wan­ted Posse, membre du Red­bull All­stars, vain­queur de l’émission de M6 « La France a un incroyable talent ». Il a d’ailleurs fait une démons­tra­tion de ses talents pour se pré­sen­ter.

Le B.Boy Junior, membre du jury, en démons­tra­tion (Pho­to J2R)

Les mou­ve­ments exé­cu­tés par les com­pé­ti­teurs ont don­né le ver­tige

Le Brea­king Expert a com­men­cé avec des demi-finales de moins de 16 ans et déjà le niveau de ces jeunes était à cou­per le souffle.
Cela a com­men­cé avec la B.girls CLEA face au B.boys DJIBRIL de Bel­gique, que ce der­nier a rem­por­té sur déci­sion col­lec­tive du jury. Ensuite, une seconde demi-finale de moins de 16 ans a vu s’affronter le B.boys GUSTAS d’Irlande au B.boys LEO, un petit pro­dige ita­lien. C’est GUSTAS qui s’est lit­té­ra­le­ment envo­lé au-des­sus de la scène qui a rem­por­té la bat­tle.
Ensuite, la com­pé­ti­tion est pas­sée à un niveau au des­sus avec les plus de 16 ans.
La bat­tle entre le B.Boys LYAM, qui est vice ‑cham­pion du monde BOTY avec Mel­ting Force, et le B.Boys METAL a tour­né en faveur de ce der­nier.
Le public qui est venu en nombre, plus de 900 per­sonnes, en sachant que plus de 800 per­sonnes avaient ache­té leurs billets avant la soi­rée, a plus pro­fi­té aus­si des exploits sur scène du B.boy Kid Colom­bia (Pays-Bas/­Co­lom­bie), du B.boy Sky­chief (cham­pion du monde UK BBOY, Pays-Bas), du B.boy Willy Hem et de beau­coup d’autres. Les mou­ve­ments exé­cu­tés par les com­pé­ti­teurs ont don­né le ver­tige à beau­coup de per­sonnes sous le cha­pi­teau.

Les bat­tles étaient entre­cou­pés de démons­tra­tion de break­dance ou dance moderne cho­ré­gra­phié comme de la com­pa­gnie Start-2-Steip, en pro­ve­nance du Man­tois.
 

La com­pa­gnie Start-2-Steip en démon­tra­tion (Pho­to J2R)

 

Pour rap­pel, la ville des Mureaux sera base arrière du Break­dance pour les Jeux Olym­piques de Paris 2024.

 

RÉSERVEZ VOTRE PANIER DU MARAÎCHER (FERME DE TORCHY) A RETIRER LE VENDREDI OU LE SAMEDI AU RELAIS JOURNAL DES DEUX RIVES 76 RUE PAUL DOUMER À TRIEL !

RÉSERVATION
LES MARDI & MERCREDI
PAR SMS AU 07 67 53 45 63
RENS AU 06 79 69 51 50

Share This
Verified by MonsterInsights