Actualités

Débat autour de GPS&O à La Péniche de Triel : “La pression fiscale est-elle une fatalité intercommunale ?” (Webtélé2r)

Jeu­di 17 novem­bre 2022 à 20 h, s’est tenue à La Péniche de Triel-Sur-Seine, à l’initiative du Col­lec­tif Citoyen GPSEO et encadrée par le Jour­nal des Deux Rives, une con­férence-débat autour GPS&O…

lire plus

1ère édition Breaking Expert aux Mureaux sous le chapiteau du cirque où les athlètes s’envolent

par | 3 octo­bre 2022 | Inter­co, Les Mureaux, Sport, Vie asso­cia­tive

Le B.Boys Junior, mem­bre du jury, en démon­stra­tion sur la scène sous le chapiteau du Fes­ti­val du Crique Inter­na­tion­al des Mureaux (Pho­to J2R) 

Same­di 1er octo­bre 2022, 1ère édi­tion Break­ing Expert a été organ­isée, sous le chapiteau du Fes­ti­val Inter­na­tion­al du Crique des Mureaux qui ouvre les portes de sa 20ème édi­tion le week­end prochain. Ce genre de com­péti­tion se mul­ti­plie sur la ville des Mureaux en prévi­sion des Jeux Olympiques de Paris 2024, afin de faire con­naître le « break­ing ». Il faut le rap­pel­er que la com­mune des Mureaux et la Com­mu­nauté Urbaine Grand Paris Seine&Oise sont label­lisées : Terre de Jeux 2024. Cette soirée de com­péti­tion extra­or­di­naire où cer­tains ath­lètes se sont lit­térale­ment envolées fut grande­ment appré­ciée par plus de 900 personnes.

Des bat­tles inter­na­tionales 1vs1 adultes et kids, des bat­tles teams 3vs3, des shows de dans­es hip-hop… telle était le pro­gramme de cette soirée de com­péti­tion de Break­dance qui a été organ­isée ce same­di 1er octo­bre aux Mureaux.

Cette soirée s’est déroulée sous le chapiteau du Fes­ti­val Inter­na­tion­al du Cirque des Mureaux, qui ouvre sa 20ème édi­tion le week­end du 8 et 9 octo­bre 2022. D’ailleurs Antoinette Gomis, qui est à la direc­tion artis­tique de l’asso­ci­a­tion Funky Ladies des Mureaux, qui présen­tait la soirée avec MC Kapela et DJ Frankwa aux platines, l’a déclaré en intro­duc­tion : « On ouvre les fes­tiv­ités du Fes­ti­val du Cirque. »

Antoinette et Kapela à la présen­ta­tion (Pho­to J2R)

Un jury de stars

Des com­péti­teurs, égale­ment appelés B.boys et B.girls, inter­na­tionaux étaient présents sous le chapiteau et ils font par­tis des meilleurs de la planète. Ces athées du Break­dance ont sub­limé cette com­péti­tion avec des con­fronta­tions d’anthologie pous­sant leurs corps au max­i­mum de leurs capac­ités pour réalis­er des prouess­es artis­tiques, tech­niques, spec­tac­u­laires et extra­or­di­naires.
Pour déter­min­er les vain­queurs, un jury de trois experts inter­na­tionaux était présent. Il y avait, en ordre d’apparition, le B.boy « Soso », qui est vice-cham­pi­on du monde BOTY avec Melt­ing Force, cham­pi­on de France et d’Europe Red­bull BC One. Il était accom­pa­g­né par la B.girl « Manuela », qui est cham­pi­onne de France BOTY, France/Allemagne. Et le troisième était le B.boy « Junior », une véri­ta­ble star de la dis­ci­pline. Il est cham­pi­on du monde BOTY avec Want­ed Posse, mem­bre du Red­bull All­stars, vain­queur de l’émission de M6 « La France a un incroy­able tal­ent ». Il a d’ailleurs fait une démon­stra­tion de ses tal­ents pour se présenter.

Le B.Boy Junior, mem­bre du jury, en démon­stra­tion (Pho­to J2R)

Les mou­ve­ments exé­cutés par les com­péti­teurs ont don­né le vertige

Le Break­ing Expert a com­mencé avec des demi-finales de moins de 16 ans et déjà le niveau de ces jeunes était à couper le souf­fle.
Cela a com­mencé avec la B.girls CLEA face au B.boys DJIBRIL de Bel­gique, que ce dernier a rem­porté sur déci­sion col­lec­tive du jury. Ensuite, une sec­onde demi-finale de moins de 16 ans a vu s’affronter le B.boys GUSTAS d’Irlande au B.boys LEO, un petit prodi­ge ital­ien. C’est GUSTAS qui s’est lit­térale­ment envolé au-dessus de la scène qui a rem­porté la bat­tle.
Ensuite, la com­péti­tion est passée à un niveau au dessus avec les plus de 16 ans.
La bat­tle entre le B.Boys LYAM, qui est vice ‑cham­pi­on du monde BOTY avec Melt­ing Force, et le B.Boys METAL a tourné en faveur de ce dernier.
Le pub­lic qui est venu en nom­bre, plus de 900 per­son­nes, en sachant que plus de 800 per­son­nes avaient acheté leurs bil­lets avant la soirée, a plus prof­ité aus­si des exploits sur scène du B.boy Kid Colom­bia (Pays-Bas/­Colom­bie), du B.boy Sky­chief (cham­pi­on du monde UK BBOY, Pays-Bas), du B.boy Willy Hem et de beau­coup d’autres. Les mou­ve­ments exé­cutés par les com­péti­teurs ont don­né le ver­tige à beau­coup de per­son­nes sous le chapiteau.

Les bat­tles étaient entre­coupés de démon­stra­tion de break­dance ou dance mod­erne choré­graphié comme de la com­pag­nie Start-2-Steip, en prove­nance du Man­tois.
 

La com­pag­nie Start-2-Steip en démon­tra­tion (Pho­to J2R)

 

Pour rap­pel, la ville des Mureaux sera base arrière du Break­dance pour les Jeux Olympiques de Paris 2024.

 

LE PANIER DU MARCHÉ JOEL PICARD LES MERCREDI ET SAMEDI AU 74 RUE PAUL DOUMER À TRIEL-SUR-SEINE

RÉSERVATION LA VEILLE AVANT 15 HEURES AU
07 67 53 45 63 (cliquez)