Vous êtes ici

Villennes/Médan

Histoires d'aujourd'hui et d'autrefois

Comment faire face à la canicule, lorsqu’elle atteint les Yvelines ? Un fait divers récent nous remet en mémoire les baignades dans la Seine et les naturistes de Villennes. 

Samedi 9 septembre 2017, aura lieu la Fête de l’air à l’aérodrome des Mureaux-Verneuil, de 10 h à 18 h. Cette journée, consacrée au thème de l’aviation et de l’air, bénéfiera, cette année, de la présence exceptionnelle de la Patrouille de France.

Entrée libre et gratuite, restauration sur place, parking disponible.

Depuis juillet, Angela, une habitante de Villennes-sur-Seine, se bat pour préserver une vingtaine d'arbres au centre-ville de Villennes. Une polémique enfle à Villennes-sur-Seine.

Comme les établissements scolaires, la plupart des associations font leur rentrée début septembre, à l’occasion des traditionnels forums organisés dans presque toutes les communes. Dans notre territoire, combien d’associations sont actives dans chaque catégorie ? Nous les avons classées, de manière à pouvoir comparer les différentes villes par rapport à la diversité de leurs associations et à leurs efforts pour les faire connaître. Sans surprise, nous avons trouvé que leurs nombres dépendent de ceux des habitants et qu’ils reflètent la sociologie de la population.

Des milliers d'euros sont dépensés régulièrement pour nettoyer cette plaine sans vraiment empêcher que les ordures y reviennent en masse. Le manque de coordination et de volonté politique pour résoudre ce fléau est flagrant.

Vous pouvez retrouver l'article sur le site de l'ASAEECC "votre vie à Carrières" en cliquant ici.

Question actualités, le J2R, comme les évènements à venir, va nous servir des commentaires et des  surprises ; l'une d'entre elles se répète d’année en année, c'est la rentrée : attendue avec espoir ou angoisse, elle est incontournable ; cette année 2017, elle s'annonce particulièrement joyeuse (on dit ça tous les ans !).

Dans le cadre du programme Life+ un jury d’experts et de personnalités œuvrant pour le développement de la vallée de la Seine  (de Chanteloup à Rouen) a désigné le vainqueur du concours Ergapolis : l’équipe Seinographie. Dans les intentions qui ont été publiées se dégage l'idée « de s’approprier le concept de Ville-Nature » à travers un des projets qui sont étudiés, celui de La boucle de Chanteloup qui ne manque pas de surprendre par son ambition déclarée.

Ce quatrième weekend de juillet,  le cadavre d’un cachalot de plus de 18 m de long étant resté plusieurs jours quai de la Tournelle, en face de l’île Saint-Louis, des scientifiques ont pu  examiner son cadavre en détail, sous le regard étonné de touristes et de Parisiens dubitatifs…

En marge de la première Conférence nationale des territoires, une première réponse a été apportée au projet de fusion des départements des Yvelines et des Hauts-de-Seine ; celui-ci, initié par les présidents des deux conseils départementaux, venait de faire l’objet d’un vote favorable des deux assemblées. Cet article résume la succession des faits et propose un décryptage, dans la perspective de l’évolution du Grand Paris, en analysant les positions des présidents des divers territoires franciliens, départements, région, métropole.

S’il est un sujet d’actualité qui a toujours existé dans l'histoire humaine c’est bien l’immigration, qu'elle soit volontaire ou non. Voici un roman historique, Les Filles du roi, qui nous permet de mieux comprendre l’aventure de ces filles à marier qui furent envoyées par Louis XIV (re)peupler la  Nouvelle-France (Québec).

Il fallait une sacrée dose de courage physique et mental pour émigrer ainsi vers des terres inconnues. La plupart accomplirent leur mission.

Concurrence et ubérisation de services à la population

Deux tendances lourdes, ubérisation de l'économie et désengagement des pouvoirs publics, produisent des effets sur le quotidien des familles. Dans le cas des assistantes maternelles (AM) de Villennes, on constate bien le piège dans lequel les onze AM se trouvent. Leur activité s'effondre progressivement, face à la montée (effet de mode ?) de micro-crèches et des réseaux privés tel Babilou ! Un vrai casse-tête pour les maires qui préfèrent ne pas répondre à des interrogations légitimes de la part de la rédaction. C'est le cas du maire de Villennes-sur-Seine, Michel Pons.

Sous un soleil étouffant, le 22 juin, étaient, notamment, présents M. Christophe Delrieu, maire de Carrières-sous-Poissy et vice-président de la Communauté urbaine Grand Paris Seine & Oise, et Mme Joséphine Kollmanns-Berger, maire de Plaisir et vice-présidente du Conseil départemental des Yvelines ; celle-ci a présenté à la presse  les grands axes de ce projet ambitieux qui prétend répondre aux enjeux environnementaux, culturels et touristiques dans les Yvelines.

La démocratie française vient de recevoir un coup : que ce soit celui du balai (parfois salutaire) ou celui du lapin (souvent mortel), toujours est-il qu’ont été éliminés du jeu des chaises musicales parlementaires bien connues un certain nombre de mauvais et quelques bons.

Depuis le début de mai, Villennes a accentué son action culturelle : Jean-Daniel Baumann mis en valeur le 5 mai à l'Espace des arts, Les Arts en fête le 13 mai, et Irène Lussou, sculptrice du rêve le 9 juin au complexe sportif lors de l'inauguration du mini-stade (ou City stade) ont marqué les esprits des amateurs d'arts.

Crédit photo : N.S. Photographie à Vernouillet

En septembre 2015, nous avions annoncé la fondation de l’association Tourisme et loisirs pour tous, qui s’était donné pour objectif de rendre à tous le chemin longeant la Seine, coupé depuis 1993 par des riverains. Sa présidente, Marie-Thérèse Dutartre, ancienne première adjointe au maire de Médan, nous a communiqué les informations qu’elle a présentées, lors de la récente assemblée générale de l’association, sur les actions de l'association et la poursuite de l’attente de leurs résultats.

Pages

Publicité