Vous êtes ici

Dossiers

Infrastructures routières et environnement

Sous un ciel gris, mais pas menaçant, les 220 participants ont pavé, le 16 mars à Vernouillet, le bitume pour défendre l'environnement et la nature. Suite aux déclarations provocatrices du maire de Verneuil-sur-Seine, dans Le Parisien (édition internet du 16 mars), les manifestants étaient déterminés à faire éventuellement échouer ce projet pendant les échéances électorales de 2020 (municipales) et de 2021 (départementales). 

L'Institut d'Aménagement et d'Urbanisme (IAU) a mis en ligne une nouvelle carte interactive pour tout savoir sur les intercommunalités en 2019. GPS&O y figure. 

Voir la carte.

L'association ADIV Environnement a annoncé le début des travaux de diagnostic archéologique, une étape nécessaire pour faire des opérations de grande envergure. Cependant, l'ADIV a lancé un appel à manifester, le 16 mars, contre ce tour de force.

Source (ADIV)

Emmanuel Mercenier (51 ans) a été nommé directeur général de l’EPAMSA (Etablissement public d’aménagement du Mantois-Seine Aval) par arrêté de la ministre de la cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales et du ministre auprès de la ministre de la cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales, chargé de la ville et du logement, en date du 25 février 2019. Il remplace Damien Behr, directeur général par intérim.

Triel-sur-Seine a des pépites cachées depuis longtemps : Jacques Hémard a fêté ses 92 ans. 

Le samedi 16 février 2019, au Champclos à Verneuil-sur-Seine, Jean-Pierre Rospide a reçu la Médaille militaire à la suite d’un acte de bravoure en opération en Kabylie, en 1961. Une belle cérémonie amicale et conviviale.
 
Voir la Webtélé 2R. 

Marc Honoré, maire d'Achères, a signé un arrêté "Voirie 238.8" en date du 22 février, sommant les occupants des terrains à partir dans un délai de 48 heures. Les bénévoles qui viennent en aide aux Tibétains sont abasourdis par la brutalité de cette décision et par le manque de concertation pour pouvoir "mettre à l'abri" ces cinquante personnes, dont la plupart sont des demandeurs d'asile. La Ligue des Droits de l'Homme s'est saisie de l'affaire.

Voir la Webtélé 2R. 

 

"Cela ne change en rien" sa détermination à combattre ses anciens amis. M. Pascal Collado, maire de la ville de Vernouillet, a usé de toute la panoplie du Code général des collectivités territoriales pour retarder le moment fatidique de sa mise à l'écart de la gestion "technique" de la ville. Jean-Yves Denis, 4e adjoint en charge de finances, a porté l'estocade après 4 heures de réunion. 

Le Grand débat national s'est répandu dans la République, dix mille réunions s'étant déjà tenues. C'est un moment quasiment historique pour que le débat démocratique prenne un nouvel essor. Voici notre éditorial pour le numéro 142. Voir aussi la Webtélé 2R. 

C'est un bilan "pitoyable" selon l'analyse d'Andrésy Energies Renouvelées (AER) reproduite ci-dessous, suite à la lecture du rapport d'activité 2017 GPS&O. La Communauté urbaine Grand Paris Seine & Oise a été créée en janvier 2016. Composée de six anciennes intercommunalités,  elle vient de publier son rapport d'activité 2017.

Pour voir la source de cet article, cliquez ici

Vous avez sans doute remarqué des travaux de coupe dans le Bois de Verneuil ; l’Agence des Espaces Verts nous a fourni les raisons de ces travaux, qui ne sont pas liés à la déviation de la RD 154.

Source de l'article

Le 16 février, à Verneuil-sur-Seine, environ 600 personnes ont parcouru les rues de Verneuil pour fêter le nouvel an chinois. Le cortège a démarré au centre commercial du Maupas (rue des Rosiers) pour continuer vers le cœur battant de la ville (Clos du Verger), en passant par la Grande rue.
 

Restauré depuis neuf ans par les bénévoles de l'Association Vauxoise de Recherches et d'Initiatives Locales (AVRIL), l'orgue en réconstruction sera installé à l'Eglise de Saint-Pierre-es-Lines de Vaux-sur-Seine à la fin de l'année 2019. 

Le promoteur immobilier Aegefim Promotion et Bouygues Immobilier ont annoncé le 22 janvier sur leur site Internet avoir été désignés co-lauréats de la consultation sur l'aménagement du quartier des Sablons à Andrésy. On s'interroge sur qui est derrière cette décision. Le maire, Hugues Ribault, s'est bien gardé d'en informer les élus et les habitants alors que le conseil municipal avait l'occasion d'en parler lors de sa réunion du 13 février 2019. Voici l'analyse du groupe AER sur ce projet immobilier du nouveau quartier des Sablons à la sortie de la ville.

Voir l'article dans sa version initiale.

L'association Villennes Initiatives et Expression (VIE) a annoncé ses fortes craintes à propos de cette cession foncière qui ouvre la voie à un grand projet immobilier d'environ 420 logements. Pour Michel Pons, maire de Villennes-sur-Seine, c'est une affaire entre l'ancien propriétaire (IKEA) et le promoteur, dans le respect du droit de la propriété. 

Pages

Publicité