Vous êtes ici

Education

Rentrée scolaire : blocage à l'Ecole Henri Dunant de Conflans

Par: 
Rodrigo Acosta et correspondants

Les parents d’élèves ont bloqué, le 3 septembre, l’Ecole Henri Dunant de Conflans-Sainte-Honorine. La fédération de parents d'élèves PEEP réclame l'ouverture de nouvelles classes car la surcharge est évidente. L'inspection de l'Éducation nationale examine la situation.

Le lundi 3 septembre la rentrée des écoles n'était pas facile à l'Ecole Henri Dunant de Conflans-Sainte-Honorine dans les Yvelines. Les parents d'élèves de la fédération PEEP ont dénoncé la surcharge de certaines classes et ont réclamé l'ouverture de nouvelles classes et, par conséquent, plus de moyens. Pour Cécile Ribet-Ritel, vice-présidente de la PEEP Conflans-Sainte-Honorine écoles primaires, "les parents ont bloqué la rentrée des élèves, sauf les CP dont la première rentrée n’a pas été perturbée, en raison du surnombre de certaines classes". Elle a, également, souligné dans un communiqué, le 3 septembre, que "les parents d’élèves réclament l’ouverture d’une classe supplémentaire dans cette école qui accueille deux classes  en inclusion scolaire". 375 élèves sont inscrits, dont 15 en situation d'handicap, dans un contexte local de classes surchargées en raison du nombre de nouveaux logements dans la ville.  

Pour Mme Ribet-Ritel, cette situation avait pourtant été évoquée auprès de la Direction départementale par la PEEP Yvelines lors du Comité départemental de l’Education nationale (CDEN), en juin dernier. La situation d’aujourd’hui est, selon elle, d’autant plus incompréhensible. M. Collet de l'Inspection générale de l'Éducation nationale s'est déplacé pour examiner la situation et, peut-être, trouver une solution pour les jours à venir. Les parents d'élèves de la PEEP déclarent rester vigilants et continuer à se mobiliser dans les jours à venir si les autorités de l'Éducation nationale ne répondent pas d'une manière satisfaisante à leurs revendications. 

 

 
Publicité