Vous êtes ici

Crédit immobilier

Baisse des frais de notaire : un effet d’annonce surtout

Par: 
Rodrigo Acosta et correspondants

Après un an et demi de bataille, le décret portant sur les tarifs des notaires a été publié hier au Journal officiel, limitant le coût des petites transactions immobilières et permettant une baisse des émoluments de 10 % sur celles de plus de 150 000 €. Selon Vousfinancer.com, courtier en crédit immobilier qui finance des transactions de 220 000 € en moyenne en France, cette mesure n’est pas de nature à redonner du pouvoir d’achat aux Français – sauf ceux qui achètent un garage ou une cave – et risque d’affaiblir une profession indispensable au bon déroulement des transactions.

Publicité