Skip to main content
Morainvillier : Petite enfance

Une mini-crèche pour vos "P'tites bouilles" à Morainvilliers

Par : 
Rodrigo Acosta

La gérante de la SARL Les P'tites bouilles,  Laëtitia Martins, spécialiste dans le handicap et sa mère, Hélène Martins, assistante maternelle, ont des atouts à faire valoir pour réussir dans ce secteur de la petite enfance et en particulier à Morainvilliers.
 

D'abord, l'idée de créer une mini-crèche, qui accueille dix berceaux, s'est imposée quasi-naturellement car les deux femmes baignent dans le secteur de la petite enfance depuis longue date : La mère Martins a "toujours y travaillé" aux écoles primaires. En outre,  sa fille, Laëtitia est diplômée spécialisée dans  le handicap. Ensemble, elles ont déjà monté une structure depuis  juin 2011 à Maules. Celle-ci marche de tonnerre et a servi de proto-type pour la suite.

Cette mini-crèche à côté de la mairie de Morainvilliers est sous la forme juridique d'une SARL classique. Il est rare d'assurer ce type de service (public !) par une gestion totalement privée mais cela a le mérite de fonctionner ici dans les 2 Rives. Un personnel qualifié (3 temps pleins), un espace agréable, dix berceaux (dont une option pour un berceau pour enfant handicapé), une cuisine et un jardin leur permettent d'accueillir dix enfants (de deux mois à six ans) selon les besoins des parents. La Caisse d'allocation familiale et le Conseil général couvrent une partie du coût de fonctionnement de la crèche. Mais, la crèche n'est pas nécessairement le mode de garde le plus économique car le coût corresponde à un pourcentage des revenus, dégressif selon le nombre d'enfants.

Laëtitia  Martins explique : "Nous fonctionnons comme une crèche collective et nos prix sont comparables et nous avons fait les mêmes démarches pour obtenir notre agrément".  La visite d'un médecin PMI avant de signer le bail avec la propriétaire d'un vaste local (105 m2 au RDC + le jardin) leur a convaincu que le site avait un fort potentiel. La Caisse d'allocation familiale (CAF) et le Conseil général des Yvelines ont traité ce dossier et accordé leurs autorisations qui ont, par la suite, ouvert les voies d'un conventionnement. En six mois, ces investissements (150.000 euros de travaux HT dont le 80% de 120.000 € subventionnés par la CAF) ont permis son ouverture en septembre 2012.

"Ce sont des personnes sérieuses et vos enfants sont bien traités !" nous explique une mère de famille. Cela tombe bien car les Martins sont là pour donner un service correct pour les "P'tites bouilles"... des nouveaux logements qui seront livrés en 2013 à Morainvilliers et à ses alentours.

Adresse : 4  Allée des Tilleuls - 78630 Morainvilliers - Tél. : 01 39 75 84 30

lesp-titesbouilles@orange.fr

Publicité