Vous êtes ici

Ethique en politique

Le député Richard épinglé par Anticor

Par: 
Base Alpha

Le député de la 7ème circonscription des Yvelines a « arrosé » les associations locales durant sa campagne des Législatives, avec sa réserve parlementaire. Problème : il a versé 10 000 € au Lion’s Club de Conflans, présidé par… son propre directeur de cabinet, Claude-Henri Ney.

Pour Anticor, l’association nationale qui lutte contre les formes de corruption politique, il s’agit d’un cas de « conflit d’intérêt ». Le député a répliqué par la voie de notre compte FACEBOOK. (Voir ci-dessous)

Publicité